Vincent Voiture

(1598-1648)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

À la louange d’un soulier d’une dame

Au Cardinal Mazarin, sur la Comédie des machines

À une Demoiselle qui avait les manches de sa chemise retroussées et sales

 

Ballade : Toi qu’une étoile favorable...

Belise, je sais bien que le Ciel favorable...

Belle déesse que j’adore...

La Belle Matineuse

Belles fleurs, dont je vois ces jardins embellis...

 

Ce soir que vous ayant seulette rencontrée...

Chanson : L’un meurt, qu’à sa fantaisie...

Chez la Coiffier une demi-douzaine...

Ci gît un petit garçonnet...

 

Dans la prison qui vous va renfermant...

Dedans ces prés herbus et spacieux...

D’un buveur d’eau, comme avez débattu...

 

En bon Français politique et dévot...

Épitaphe : Ci gît un petit garçonnet...

 

Je me meurs tous les jours en adorant Sylvie...

Je pensais...

J’avais de l’Amour pour vous...

 

La plus adorable personne...

La terre brillante de fleurs...

Les demoiselles de ce temps...

Le Soleil ne voit ici-bas...

Lorsqu’avecque deux mots que vous daignâtes dire...

L’Amour sous sa loi...

L’autre jour, au palais des cieux...

L’un meurt, qu’à sa fantaisie...

 

Ma foi, c’est fait...

Ma foi, que d’un fin diamant...

Mon âme, adieu, quoi que le cœur m’en fende...

 

Notre Aurore vermeille...

 

Ou vous savez...

 

Placet à une Dame

Pour la tortue

Pour vos beaux yeux auteurs de mon trépas...

Pour vos beaux yeux et votre beau visage...

Pour vous servir...

 

Quand Iris aux beaux yeux...

 

Regrets sur la mort du Rondeau

Rondeau : En bon Français politique et dévot...

Rondeau : Trois jours entiers...

 

Si haut je veux louer Sylvie...

Six rois prièrent l’autre jour...

Sonnet d’Uranie

Sous un habit de fleurs, la Nymphe que j’adore...

Stances : Je pensais...

Stances écrites de la main gauche

Stances écrites sur des tablettes

Sur sa maîtresse, rencontrée, en habit de garçon, un soir de carnaval

Sur une Dame, dont la jupe fut retroussée

 

Toi qu’une étoile favorable...

Tout beau corps, toute belle image...

Trois jours entiers...

 

Un buveur d’eau, pour aux dames complaire...

 

Vous de qui l’œil est mon vainqueur...

Vous l’entendez mieux que je ne pensais !...

 


Pour vos beaux yeux auteurs de mon trépas,
Hier dans le Ciel se firent maints combats,
L’Amour ayant dit tout haut à sa mère,
Qu’ils surpassaient en douceur et lumière
Ceux de là-haut, comme ceux d’ici-bas.
[...]

[lire le poème...]


 
Pour vous servir j’ai pu me dégager
D’une autre amour, et desiré changer
Un logement qui pourrait me suffire,
Et sans prévoir si mon sort serait pire,
Je n’ai point eu regret de déloger.
 
[...]

[lire le poème...]


L’autre jour, au palais des cieux,
En une fête solennelle,
Où la triomphante Cybèle
Traitait ensemble tous les dieux,
 
Après maints discours sérieux,
Sur la régence universelle,
Tout en rond la troupe immortelle
Prit du nectar délicieux.
 
Lors on proposa par la table,
Laquelle était plus souhaitable
[...]

[lire le poème...]


Dedans ces prés herbus et spacieux,
Où mille fleurs semblent sourire aux Cieux,
Je viens blessé d’une atteinte mortelle
Pour soulager le mal qui me martèle,
Et divertir mon esprit par mes yeux.
 
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Sеlvе : Sur сеs mоts : Sоuviеnnе-tоi, Hоmmе, quе tu еs сеndrе

Vеrlаinе : Соlоmbinе

Vеrlаinе : «Τu bоis, с’еst hidеuх ! prеsquе аutаnt quе mоi...»

Βаudеlаirе : «Vоus аvеz, соmpаgnоn dоnt lе сœur еst pоètе...»

Βаïf : «À lа fоntаinе је vоudrаis...»

Hugо : «Εllе étаit déсhаusséе, еllе étаit déсоifféе...»

Lа Villе dе Μirmоnt : «Jе suis né dаns un pоrt еt dеpuis mоn еnfаnсе...»

Rоllinаt : À quоi pеnsе lа Νuit

Сrоs : Désеrtеusеs

Hugо : «Jеunеs gеns, prеnеz gаrdе аuх сhоsеs quе vоus ditеs...»

☆ ☆ ☆ ☆

Βоissiеr : Lа Rоndе dеs fоеtus

Сrоs : Ρауsаgе

Vеrlаinе : Соlоmbinе

Vеrlаinе : Сésаr Βоrgiа

Ρаrnу : Lе Lеndеmаin : «Εnfin, mа сhèrе Éléоnоrе...»

Τоulеt : «Lе miсrоbе : Βоtulinus...»

Rоllinаt : L’Εnviе

Αpоllinаirе : Εхеrсiсе

Βаnvillе : Lа Соrdе rоidе

Соurtеlinе : Lе Соup dе mаrtеаu

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt burlеsquе sur lа Ρhèdrе dе Rасinе (Dеshоulièrеs)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt mаdrigаl (Сrоs)

De Сосhоnfuсius sur «Οbsсurе nuit, lаissе tоn nоir mаntеаu...» (Соignаrd)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Αntigrippе sur Lа Τоrсhе (Νizеt)

De Ιо Kаnааn sur Lа Ρiеuvrе (Sаtiе)

De Сurаrе- sur Sоlliсitudеs (Frаnс-Νоhаin)

De Μоdо sur Lеs Ιngénus (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Αutrе sоnnеt sur lе mêmе vоl (Sаint-Αmаnt)

De Jаdis sur Εl Dеsdiсhаdо (Νеrvаl)

De JR Τrоll sur Éléphаnt dе Ρаris. (Τоulеt)

De Jаdis sur «Quаnd lеs оs sоnt pаrеils...» (Τоulеt)

De Xiаn sur «Si сеlui qui s’аpprêtе à fаirе un lоng vоуаgе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Si tu viеns (Dеlаruе-Μаrdrus)

De Сurаrе- sur Lе Βаtеаu ivrе (Rimbаud)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

De Саnаrd sur Sur Jоnаs (Drеlinсоurt)

De Sаuvеtеur sur À Μаdаmе G., Sоnnеt (Μussеt)

De Μоnrоsе sur «Lа nudité dеs flеurs с’еst lеur оdеur сhаrnеllе...» (Αpоllinаirе)

De FΕDΕRΜΑΝΝ sur Lа Guеrrе (Sаint-Ρоl-Rоuх)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz