Villon

(1431 ?-ca. 1470)

Recueils (ou ensembles) complets

1460 : Le Jargon (±)

1461 : Le Testament (±)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

À Parouart, la grand Mathe Gaudie...

Au nom de Dieu, comme j’ai dit...

Autre ballade [de conclusion]

À vous parle, compains de galles...

 

Ballade : En réalgar, en arsenic rocher...

[Ballade à s’amie]

[Ballade de merci]

[Ballade pour prier Notre Dame]

Ballade [contre les ennemis de la France]

Ballade [Débat du cœur et du corps de Villon]

Ballade [de bon conseil]

Ballade [de bonne doctrine]

Ballade [de la belle Hëaumière aux filles de joie]

Ballade [de la Grosse Margot]

Ballade [des contre-vérités]

Ballade [des dames du temps jadis]

Ballade [des Femmes de Paris]

Ballade [des menus propos]

Ballade [des proverbes]

Ballade [des seigneurs du temps jadis]

Ballade [du concours de Blois]

Ballade [en vieil langage français]

Ballade [et oraison]

Ballade [Les Contredits de Franc Gontier]

Ballade [pour Robert d’Estouteville]

[Belle leçon aux enfants perdus]

Brouez, benards, échéquez à la sauve...

 

Cette leçon ici leur baille...

Contres de la gaudisserie...

Coquillards, enaruants à Ruel...

 

De devers quai par un temps d’hivernois...

Double ballade : Pour ce, aimez tant que voudrez...

 

En l’an trentième de mon âge...

En Parouart, la grand mathe gaudie...

En réalgar, en arsenic rocher...

L’Épitaphe Villon

[Épitaphe]

Épitre à Marie d’Orléans [Dit de la naissance de Marie d’Orléans]

Épitre [à ses amis]

 

Item, à maistre Andry Couraut...

Item, à maître Jean Cornu...

Item, à maître Ythier Marchant...

Item, a Marion l’Idole...

Item, à sire Jean Perdrier...

Item, donne à maistre Lomer...

Item, je veuil qu’on sonne à branle...

Item, m’amour, ma chère Rose...

Item, pour ce que sait la Bible...

Item, veuil que le jeune Merle...

 

Joncheurs jonchants en joncherie...

 

Le Lais

[Les Regrets de la belle Hëaumière]

[Louange et requête à la cour]

 

Mort, j’appelle de ta rigueur...

 

Pour ce, aimez tant que voudrez...

Problème [Ballade de fortune]

Puisque papes, rois, fils de rois...

 

Quatrain

[Question au clerc du guichet — Ballade de l’appel]

 

Regarde-m’en deux, trois, assises...

Repos éternel donne à cil...

Requête [à Monseigneur de Bourbon]

Rondeau : Mort, j’appelle de ta rigueur...

Rondeau : Repos éternel donne à cil...

Rondeau ou Bergeronnette

Rondeau

 

Saupiqués frouans des gourds arques...

Së celle que jadis servoye...

Spélicans...

 

Un gier coys de la vergne Cygault...

 

Vous qui tenez vos terres et vos fiefs...

 
[Louange et requête à la cour]


 
Tous mes cinq sens, yeux, oreilles et bouche,
Le nez et vous, le sensitif aussi ;
Tous mes membres, où il y a reproche,
En son endroit un chacun die ainsi :
« Souv’raine cour, par qui sommes ici,
[...]

[lire le poème...]

Ballade [Débat du cœur et du corps de Villon]


 
Qu’est ce que j’oi ? — Ce suis-je ! — Qui ? — Ton cœur
Qui ne tient mais qu’à un petit filet :
Force n’ai plus, substance në liqueur,
Quand je te vois retrait ainsi seulet,
[...]

[lire le poème...]

Ballade [contre les ennemis de la France]


 
Rencontré soit de bêtes feu jetants
Que Jason vit, quérant la Toison d’Or,
Ou transmué d’homme en bête, sept ans,
Ainsi que fut Nabuchodonosor,
Ou perte il ait et guerre aussi vilaine
[...]

[lire le poème...]

Le Lais


 

Fait l’An 1456


L’an quatre cent cinquante six,
Je, François Villon, écolier,
Considérant, de sens rassis,
Le frein aux dents, franc au collier,
Qu’on doit ses œuvres conseiller,
Comme Végèce le raconte,
Sage Romain, grand conseiller,
Ou autrement on se mécompte.
 
2
 
En ce temps que j’ai dit devant,
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Ρеllеrin : L’Αutоbus ivrе

Vignу : Élоа, оu Lа Sœur dеs Αngеs

Νеlligаn : Сlаir dе lunе intеllесtuеl

Siсаud : Lе Сhеmin dе sаblе

Соrbièrе : Épitаphе

Rеvеrdу : Lеndеmаin

Rеvеrdу : Lа Viе durе

Rеvеrdу : Lа Сlосhе сœur

Klingsоr : Αu јоli јеu dеs fоurbеriеs

Gаutiеr : Ρréfасе

☆ ☆ ☆ ☆

Саrсо : Lаissеz-mоi

Νоuvеаu : Сru

Τоulеt : «Lе sаblе оù nоs pаs оnt сrié...»

Dеlаruе-Μаrdrus : Εrrеmеnts

Frаnс-Νоhаin : Αllеgrо dеs Соаltаrs

Hеrеdiа : L’Épéе

Vеrlаinе : Dédiсасе

Сhаtеаubriаnd : Lе Μоntаgnаrd ехilé

Τоulеt : «Lеs Quаrаntе...»

Rimbаud : Vénus Αnаdуоmènе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Сlаir dе lunе intеllесtuеl (Νеlligаn)

De Сосhоnfuсius sur Dе sоi-mêmе (Lа Gеsséе)

De Rоzès sur Lе Сhеmin dе sаblе (Siсаud)

De Сосhоnfuсius sur «Quоi vоus l’аvеz dоnс dit mа сruеllе Βеllоnnе...» (Νuуsеmеnt)

De Sеzоr sur «Jе vоudrаis biеn êtrе vеnt quеlquеfоis...» (Durаnt dе lа Βеrgеriе)

De KUΝG Lоuisе sur Villе dе Frаnсе (Régniеr)

De Сurаrе- sur «Épоuvаntаblе Νuit, qui tеs сhеvеuх nоirсis...» (Dеspоrtеs)

De Xi’аn sur Jеhаn Riсtus

De Villеrеу јеаn -pаul sur Détrеssе (Dеubеl)

De ΒооmеrаngΒS sur «Βiеnhеurеuх sоit lе јоur, еt lе mоis, еt l’аnnéе...» (Μаgnу)

De Hаikukа sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Gаrdiеn dеs Суmеs sur Сhаnt dе Νоël (Νоël)

De Сurаrе- sur «Lа mоrt а tоut mоn biеn еt mоn еspоir étеint...» (Αubin dе Μоrеllеs)

De Сurаrе- sur Jоurnаlistе piеuх (Fréсhеttе)

De аunrуz sur Rêvеriе (Lаrguiеr)

De Сhristiаn sur Сrépusсulе dе dimаnсhе d’été (Lаfоrguе)

De Τhundеrbird sur Αgnus Dеi (Vеrlаinе)

De L’hеndéсаpé sуllаbis sur Lа Ρаssаntе (Νеlligаn)

De Сhristiаn sur «Lе сhеmin qui mènе аuх étоilеs...» (Αpоllinаirе)

De Ιо Kаnааn sur Jоуаu mémоriаl (Sеgаlеn)

De Lilith sur «Се fut un Vеndrеdi quе ј’аpеrçus lеs Diеuх...» (Νuуsеmеnt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz