Albert Samain

(1858-1900)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

Accompagnement

À Marceline Desbordes-Valmore

Antigone

Arpège

Automne

 

Le Boucher

Les Bûchers

 

Chanson d’été

Chanson violette

La Cuisine

C’est un soir tendre comme un visage de femme...

 

Dilection

Douleur

 

Élégie : L’heure comme nous rêve accoudée aux remparts...

Élégie : Quand la nuit verse sa tristesse au firmament...

Ermione

Extase

Extrême-Orient II

 

Fin d’empire

Le Fouet

 

La Grenouille

 

Ilda

L’Indifférent

 

Je rêve de vers doux et d’intimes ramages...

Je t’aime, — loin de toi ma pensée obstinée...

J’aime l’aube aux pieds nus...

 

Keepsake

 

Le Laboureur

Larmes

Lentement, doucement, de peur qu’elle se brise...

Luxure

L’heure comme nous rêve accoudée aux remparts...

 

La Maison du matin

Midi

Mon Âme est une infante en robe de parade...

Mon enfance captive a vécu dans des pierres...

Musique

 

Nocturne provincial

Nuit blanche

 

Octobre est doux

 

Pannyre aux talons d’or

Paresse

La Prière du convalescent

Promenade à l’étang

 

Quand la nuit verse sa tristesse au firmament...

 

Le Repas préparé

Le Repos en Égypte

Retraite

 

Les Sirènes

Soir : C’est un soir tendre comme un visage de femme...

Soir : Voici que les jardins de la nuit vont fleurir...

Soir de Printemps

Soir sur la plaine

Soirs

 

Ton Souvenir est comme un livre bien-aimé...

La Tourterelle d’Amymone

Tout dort. Le fleuve antique entre ses quais de pierre...

Tsilla

 

Une heure sonne au loin. — Je ne sais où je vais...

Une

 

La Vache

Vague et noyée au fond du brouillard hiémal...

Ville morte

Voici que les jardins de la nuit vont fleurir...

 
Le Fouet


 
Svelte au-dessus du peuple effaré des chevaux,
Le Fouet impérieux cambre sa grâce fine,
Et suspend aux poils fins de sa mèche féline
Sa cruauté fertile en supplices nouveaux.
 
Connaissant son cœur vif et ses pièges méchants,
[...]

[lire le poème...]

Luxure


 
Luxure, fruit de mort à l’arbre de la vie,
Fruit défendu qui fait claquer les dents d’envie.
 
Chimère d’or assise au désert de l’Ennui.
Fille infâme du vieux Désir et de la Nuit.
 
[...]

[lire le poème...]

Élégie


 
L’heure comme nous rêve accoudée aux remparts.
Penchés vers l’occident, nous laissons nos regards
Sur le port et la ville, où le peuple circule,
Comme de grands oiseaux tourner au crépuscule.
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βаïf : «Αfin quе pоur јаmаis...»

Viviеn : Sоis Fеmmе...

Rimbаud : Αu Саbаrеt-Vеrt, сinq hеurеs du sоir

Νеrvаl : Εl Dеsdiсhаdо

Rimbаud : Αu Саbаrеt-Vеrt, сinq hеurеs du sоir

Αјаlbеrt : Ρеtitеs оuvrièrеs

Τоulеt : «Sur l’осéаn соulеur dе fеr...»

Βаtаillе : Lеs Sоuvеnirs

Rоnsаrd : «Lе Сiеl nе vеut, Dаmе, quе је јоuissе...»

Μаgnу : «Αnnе, је vоus suppliе, à bаisеr аpprеnеz...»

☆ ☆ ☆ ☆

Fоurеst : Rеnоnсеmеnt

Lаfоrguе : Сélibаt, сélibаt, tоut n’еst quе сélibаt

Lе Μоinе : L’Îlе du Ρlаisir

Lеfèvrе-Dеumiеr : Lеs Сhеmins dе Fеr

Сеndrаrs : Соmplеt blаnс

Lоrrаin : Соquinеs

Gаutiеr : Lе Jаrdin dеs Ρlаntеs : «J’étаis pаrti, vоуаnt lе сiеl...»

Βérоаldе : Αdiеu : «Jе vеuх sеul, éсаrté, оrеs dаns un bосаgе...»

Sаmаin : Αutоmnе

Сrоs : Libеrté

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Lаs ! је mеurs : nоn-fаit, nоn. Quоi dоnс ? Jе vis d’еspоir...» (Fiеfmеlin)

De Сосhоnfuсius sur L’Οisеаu blеu (Сеndrаrs)

De Сосhоnfuсius sur Lе Τunnеl (Rоllinаt)

De Εsprit dе сеllе sur «Ô Τоi qui аs еt pоur mèrе еt pоur pèrе...» (Jоdеllе)

De Сurаrе- sur Εl Dеsdiсhаdо (Νеrvаl)

De Τоurniсоti-tоurniсоt sur Αu Саbаrеt-Vеrt, сinq hеurеs du sоir (Rimbаud)

De соmmеntаtеur sur L’Αnсоliе (Sоulаrу)

De tRΟLL sur Lа Βеllе Guеusе (Τristаn L'Hеrmitе)

De L’âmе аuх ninаs sur À lа Βrеtаgnе (Сhаpmаn)

De Сurаrе- sur «Dоulсin, quаnd quеlquеfоis је vоis сеs pаuvrеs fillеs...» (Du Βеllау)

De Fоllоwеur sur «Jе vоis millе bеаutés, еt si n’еn vоis pаs unе...» (Rоnsаrd)

De Εsprit dе сеllе sur «Jе rеgrеttе еn plеurаnt lеs јоurs mаl еmplоуés...» (Dеspоrtеs)

De Ρоr’d’âmе sur Ρlus tаrd (Μusеlli)

De Сhr... sur Αu Соllègе (Évаnturеl)

De Vinсеnt sur À unе Villе mоrtе (Hеrеdiа)

De Μоrin dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Fоrаin dе Βlаnсhеmоr sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Jеhаn Çètоù sur Lе Τаlismаn (Νеlligаn)

De Αrаmis sur L’Hоspitаlité (Fаbrе d'Églаntinе)

De Αrаmis sur Μоrt d’un аutrе Juif (Μоrаnd)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz