Albert Samain

(1858-1900)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

Accompagnement

À Marceline Desbordes-Valmore

Antigone

Arpège

Automne

 

Le Boucher

Les Bûchers

 

Chanson d’été

Chanson violette

La Cuisine

C’est un soir tendre comme un visage de femme...

 

Dilection

Douleur

 

Élégie : L’heure comme nous rêve accoudée aux remparts...

Élégie : Quand la nuit verse sa tristesse au firmament...

Ermione

Extase

Extrême-Orient II

 

Fin d’empire

Le Fouet

 

La Grenouille

 

Ilda

L’Indifférent

 

Je rêve de vers doux et d’intimes ramages...

Je t’aime, — loin de toi ma pensée obstinée...

J’aime l’aube aux pieds nus...

 

Keepsake

 

Le Laboureur

Larmes

Lentement, doucement, de peur qu’elle se brise...

Luxure

L’heure comme nous rêve accoudée aux remparts...

 

La Maison du matin

Midi

Mon Âme est une infante en robe de parade...

Mon enfance captive a vécu dans des pierres...

Musique

 

Nocturne provincial

Nuit blanche

 

Octobre est doux

 

Pannyre aux talons d’or

Paresse

La Prière du convalescent

Promenade à l’étang

 

Quand la nuit verse sa tristesse au firmament...

 

Le Repas préparé

Le Repos en Égypte

Retraite

 

Les Sirènes

Soir : C’est un soir tendre comme un visage de femme...

Soir : Voici que les jardins de la nuit vont fleurir...

Soir de Printemps

Soir sur la plaine

Soirs

 

Ton Souvenir est comme un livre bien-aimé...

La Tourterelle d’Amymone

Tout dort. Le fleuve antique entre ses quais de pierre...

Tsilla

 

Une heure sonne au loin. — Je ne sais où je vais...

Une

 

La Vache

Vague et noyée au fond du brouillard hiémal...

Ville morte

Voici que les jardins de la nuit vont fleurir...

 


Vague et noyée au fond du brouillard hiémal,
Mon âme est un manoir dont les vitres sont closes,
Ce soir, l’ennui visqueux suinte au long des choses,
Et je titube au mur obscur de l’animal.
 
Ma pensée ivre, avec ses retours obsédants
[...]

[lire le poème...]

Soir


 
Voici que les jardins de la nuit vont fleurir,
Les lignes, les couleurs, les sons deviennent vagues ;
Vois ! le dernier rayon agonise à tes bagues.
Ma sœur, entends-tu pas quelque chose mourir ?
[...]

[lire le poème...]

Élégie


 
L’heure comme nous rêve accoudée aux remparts.
Penchés vers l’occident, nous laissons nos regards
Sur le port et la ville, où le peuple circule,
Comme de grands oiseaux tourner au crépuscule.
[...]

[lire le poème...]

Retraite


 
Remonte, lent rameur, le cours de tes années,
Et, les yeux clos, suspends ta rame par endroits...
La brise qui s’élève aux jardins d’autrefois
Courbe suavement les âmes inclinées.
 
Cherche en ton cœur, loin des grand-routes calcinées,
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Viаu : Épigrаmmе d’un impuissаnt

Lа Villе dе Μirmоnt : «Jе suis un êtrе dе sаng frоid...»

Régniеr : Juliе аuх уеuх d’еnfаnt

Sаint-Αmаnt : «Vоiсi lе rеndеz-vоus dеs Εnfаnts sаns sоuсi...»

Сrоs : L’Hеurе frоidе

Rimbаud : Μа Βоhèmе

Rimbаud : Οphéliе

Vеrlаinе : Νеvеrmоrе : «Sоuvеnir, sоuvеnir, quе mе vеuх-tu ?...»

Vеrlаinе : Μоn rêvе fаmiliеr

Αpоllinаirе : Lа Lоrеlеу

Lаhоr : Саlmе dеs plаntеs

Μussеt : Sоnnеt : «Sе vоir lе plus pоssiblе еt s’аimеr sеulеmеnt...»

☆ ☆ ☆ ☆

Сhrеtiеn dе Τrоуеs

Sсаrrоn : Сhаnsоn à bоirе

Саrсо : Βоhèmе

Αpоllinаirе : «Lа nudité dеs flеurs с’еst lеur оdеur сhаrnеllе...»

Ρоnсhоn : Sоnnеt à Сhеvrеul

Μоlièrе : À Μоnsiеur Lе Vауеr, sur lа Μоrt dе sоn Fils

Lе Μоuël : «À lа sаintе, mаrtуrе еt viеrgе...»

Βаtаillе : Lеs Sоuvеnirs

Αllаrd : Αu dеrniеr сiеl

Gеоrgin : Τristеssе аu bоrd dе l’еаu

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Qu’еst-се qu’аmоur ? еst-се unе quintе еssеnсе ?...» (Ρаsquiеr)

De Сосhоnfuсius sur Sеt Οhаëdаt (Νоuvеаu)

De Сосhоnfuсius sur Μаlgré tоut (Сrоs)

De Lа Μusérаntе sur «Lösсh mir diе Αugеn аus...» (Rilkе)

De Vinсеnt sur Lа Νосе à Gоnеssе (Fоrt)

De Frаnçоis Соppéе sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Gеоrgеs Соurtеlinе sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Τоtо28 sur Βibliоthèquеs (Αutrаn)

De Τоtо28 sur Sоnnеt : «Sе vоir lе plus pоssiblе еt s’аimеr sеulеmеnt...» (Μussеt)

De Lа Μusérаntе sur «Jе vis mа Νуmphе еntrе сеnt dаmоisеllеs...» (Rоnsаrd)

De Αzuré dе lа fаuсillе sur Соntrе lа јаlоusiе (Urfé)

De Lа Μusérаntе sur «Sоit quе је sоis hаï dе tоi, mа Ρаsithéе...» (Rоnsаrd)

De Vinсеnt sur Lеs Βiеnfаits dе lа nuit (Rоllinаt)

De Siхtе sur «D’un оutrаgеuх соmbаt...» (Αubigné)

De lасоtе sur «Jе sаis biеn qu’оn dirа quе је suis témérаirе...» (Βirаguе)

De mdrlоl sur Lеs Léprеuх (Βеrtrаnd)

De Vinсеnt sur Ρаrsifаl (Vеrlаinе)

De K’оuеn-lоuеn sur «Μаdаmе, si tu vеuх mе prêtеr tоn оrеillе...» (Βirаguе)

De Lа piаnistе sur Αlmаnасh (Сrоs)

De vinсеnt sur «Un pеu dеvаnt quе l’аubе аmеnât lа јоurnéе...» (Gоdаrd)

De Ρiеrrоt sur «Sеs purs оnglеs très hаut dédiаnt lеur оnух...» (Μаllаrmé)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz