Charles d’Orléans

(1394-1465)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes en vrac

Fiez-vous-y...

Plus penser que dire...

Pourquoi m’as-tu vendu, Jeunesse...

Au puits parfond de ma mérancolie...

En hiver : du feu, du feu !...

Mon cœur, étoupe tes oreilles...

À ce jour de Saint Valentin que chacun doit...

En la forêt d’Ennuyeuse...

Quand n’ont assez fait dodo...

Priez pour paix...

Comme j’ois que chacun devise...

La Départie d’amours en ballades : Quant vint à la prochaine fête...

On ne peut servir en deux lieux...

Le temps a laissé son manteau...

J’aime qui m’aime, autrement non...

Écolier de Mérancolie...

Pourquoi moi, plus que les autres ne font...

Que nous en faisons...

Le beau soleil, le jour saint Valentin...

En la forêt de Longue Attente...

Trop longtemps vous vois sommeiller...

Fermez-lui l’huis au visage...

Je fu en fleur au temps passé d’enfance...

Allez-vous-en, allez, allez...

Dedans la maison de Douleur...

Ma seule amour que tant désire...

Ah Dieu ! qu’il m’ennuie...

Loué soit celui qui trouva...

Qui a toutes ses hontes bues...

Votre bouche dit : Baisez-moi...

Mon cœur m’a fait commandement...

Dieu, qu’il la fait bon regarder...

Nouvelles ont couru en France...

Ma seule amour, ma joie et ma maîtresse...

En la nef de bonne nouvelle...

Laissez-moi penser à mon aise...

S’il vous plaît vendre vos baisers...

Ne heurtez plus à l’huis de ma pensée...

Le premier jour du mois de mai...

En faites-vous doute ? Point ne le devez...

En tirant d’Orléans à Blois...

Le lendemain du premier jour de mai...

En regardant vers le pays...

En verrai-je jamais la fin...

Ce premier jour du mois de mai...

Je n’ai plus soif, tarie est la fontaine...

Qui ? quoi ? comment ? à qui ? pourquoi ?...

Dedans mon Livre de Pensée...

Las ! Mort, qui t’a fait si hardie...

Bien montrez, printemps gracieux...

Que me conseillez-vous, mon cœur ?...

Hiver, vous n’êtes qu’un vilain...

Pour ce que Plaisance est morte...

Quand j’ai ouï le tabourin...

Jeunes amoureux nouveaux...

Quand je suis couché en mon lit...

Je meurs de soif, en côté la fontaine...

Petit mercier, petit panier...

Ma Dame, tant qu’il vous plaira...

J’ai fait l’obsèque de ma Dame...

En acquittant notre temps vers jeunesse...

Les fourriers d’Été sont venus...

Saluez-moi toute la compagnie...

Les en voulez-vous garder...

Puis çà, puis là...

En regardant ces belles fleurs...

Quant vint à la prochaine fête...

 


Pour ce que Plaisance est morte
Ce mai, suis vêtu de noir ;
C’est grand pitié de véoir
Mon cœur qui s’en déconforte.
 
Je m’habille de la sorte
Que dois, pour faire devoir ;
Pour ce que Plaisance est morte,
Ce mai, suis vêtu de noir.
 
Le temps ces nouvelles porte
Qui ne veut déduit avoir ;
Mais par force du plouvoir
[...]

[lire le poème...]


Bien montrez, printemps gracieux,
De quel métier savez servir,
Car hiver fait cœurs ennuyeux,
Et vous les faites réjouir ;
Sitôt comme il vous voit venir,
Lui et sa méchant retenue
Sont contraints et prêts de fuir
À votre joyeuse venue.
 
Hiver fait champs et arbres vieux,
Leurs barbes de neiges blanchir,
Et est si froid, ord et pluvieux,
[...]

[lire le poème...]


Le lendemain du premier jour de mai,
Dedans mon lit ainsi que je dormaie,
Au point du jour m’avint que je songeai
Que devant moi une fleur je voyaie,
Qui me disait : Ami, je me soulaie
En toi fier, car piéça mon parti
[...]

[lire le poème...]


 
Que nous en faisons
De telles manières,
Et douces et fières,
Selon les saisons !
 
En champs ou maisons,
Par bois et rivières,
Que nous en faisons
De telles manières !
 
Un temps nous taisons,
Tenant assez chères
Nos joyeuses chères,
Puis nous apaisons.
Que nous en faisons !
 


[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βаïf : «Αfin quе pоur јаmаis...»

Viviеn : Sоis Fеmmе...

Rimbаud : Αu Саbаrеt-Vеrt, сinq hеurеs du sоir

Νеrvаl : Εl Dеsdiсhаdо

Rimbаud : Αu Саbаrеt-Vеrt, сinq hеurеs du sоir

Αјаlbеrt : Ρеtitеs оuvrièrеs

Τоulеt : «Sur l’осéаn соulеur dе fеr...»

Βаtаillе : Lеs Sоuvеnirs

Rоnsаrd : «Lе Сiеl nе vеut, Dаmе, quе је јоuissе...»

Μаgnу : «Αnnе, је vоus suppliе, à bаisеr аpprеnеz...»

☆ ☆ ☆ ☆

Fоurеst : Rеnоnсеmеnt

Lаfоrguе : Сélibаt, сélibаt, tоut n’еst quе сélibаt

Lе Μоinе : L’Îlе du Ρlаisir

Lеfèvrе-Dеumiеr : Lеs Сhеmins dе Fеr

Сеndrаrs : Соmplеt blаnс

Lоrrаin : Соquinеs

Gаutiеr : Lе Jаrdin dеs Ρlаntеs : «J’étаis pаrti, vоуаnt lе сiеl...»

Βérоаldе : Αdiеu : «Jе vеuх sеul, éсаrté, оrеs dаns un bосаgе...»

Sаmаin : Αutоmnе

Сrоs : Libеrté

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Βеаuх уеuх, qui rесélеz tаnt dе trаits еt dе fеuх...» (Durаnd)

De Сосhоnfuсius sur Αu sеignеur Сhristоphlе Ρlаntin (Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе)

De Сосhоnfuсius sur Lа Βlаnсhе Νеigе (Αpоllinаirе)

De Сurаrе- sur Εl Dеsdiсhаdо (Νеrvаl)

De Τоurniсоti-tоurniсоt sur Αu Саbаrеt-Vеrt, сinq hеurеs du sоir (Rimbаud)

De соmmеntаtеur sur L’Αnсоliе (Sоulаrу)

De tRΟLL sur Lа Βеllе Guеusе (Τristаn L'Hеrmitе)

De L’âmе аuх ninаs sur À lа Βrеtаgnе (Сhаpmаn)

De Сurаrе- sur «Dоulсin, quаnd quеlquеfоis је vоis сеs pаuvrеs fillеs...» (Du Βеllау)

De Fоllоwеur sur «Jе vоis millе bеаutés, еt si n’еn vоis pаs unе...» (Rоnsаrd)

De Εsprit dе сеllе sur «Jе rеgrеttе еn plеurаnt lеs јоurs mаl еmplоуés...» (Dеspоrtеs)

De Ρоr’d’âmе sur Ρlus tаrd (Μusеlli)

De Сurаrе- sur «Βаrquе, qui vаs flоttаnt sur lеs éсuеils du mоndе...» (Duplеssis-Μоrnау)

De Сhr... sur Αu Соllègе (Évаnturеl)

De Vinсеnt sur À unе Villе mоrtе (Hеrеdiа)

De Μоrin dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Fоrаin dе Βlаnсhеmоr sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Jеhаn Çètоù sur Lе Τаlismаn (Νеlligаn)

De Αrаmis sur L’Hоspitаlité (Fаbrе d'Églаntinе)

De Αrаmis sur Μоrt d’un аutrе Juif (Μоrаnd)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz