Jean de La Ceppède

(1548 ?-1623)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

À ce nouvel assaut de l’extrême douleur...

Antithèses de la Croix à l’arbre défendu

Après qu’il eut aux siens redit cette leçon...

Cependant le soleil fournissant sa journée...

Cette rouge sueur goutte à goutte roulante...

Comme ces assassins feignent d’avoir grand soin...

Debout, parmi l’horreur des charognes relentes...

Des peureux oiselets la troupe gazouillarde...

Dès que cette oraison fut par lui prononcée...

Harpie au ventre creux, monstre fécond d’erreur...

Heureuse fut, Seigneur, cette troupe choisie...

Il s’en allait prier quand la Parque complice...

Le beau Printemps n’a point tant de feuillages verts...

Les escadrons ailés du céleste pourpris...

Le torrent orageux entraîne renversées...

L’amour l’a de l’Olympe ici-bas fait descendre...

L’insolente rumeur de la tourbe indiscrète...

L’oiseau dont l’Arabie a fait si grande fête...

Mais qui vous meut, Seigneur, de sortir à cette heure...

Marie-Madeleine au Tombeau

On vient à la main droite ; elle a eu bel à teindre...

Ô Père dont jadis les mains industrieuses...

Ô royauté tragique ! ô vêtement infâme...

Quand un jardin s’hérisse en sauvage roncière...

Ses pieds sont donc percés (comme il avait prédit)...

Tandis l’Aube à regret sortant de la Marine...

Tout est donc accompli : rien ne reste en arrière...

Vers la plage rosine où le Soleil s’élève...

Voici l’homme, ô mes yeux, quel objet déplorable...

 


 
Le beau Printemps n’a point tant de feuillages verts,
L’Hiver tant de glaçons, l’Été tant de javelles,
Que durant cette nuit le Roi de l’univers
Souffre d’indignités et de peines nouvelles.
[...]

[lire le poème...]


 
Quand un jardin s’hérisse en sauvage roncière
Par l’oisif nonchaloir, le sage directeur
Ces épines allume, et le feu destructeur
Des ronces, rend sa terre encore semencière.
 
[...]

[lire le poème...]


L’insolente rumeur de la tourbe indiscrète
Qui fit dans ce jardin le Sauveur prisonnier,
Vint promptement donner dans la pauvre logette
Où gisaient les valets du maître Jardinier.
 
Un jeune adolescent s’éveille, matinier,
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Εlskаmp : «J’аi tristе d’unе villе еn bоis...»

Frаnсе : Sоnnеt : «Εllе а dеs уеuх d’асiеr ; sеs сhеvеuх nоirs еt lоurds...»

Rасаn : Stаnсеs sur lа rеtrаitе

Rimbаud : Sоlеil еt сhаir

Rаmuz : Сhаlеur

Jеаn Dоminiquе

Αpоllinаirе : «Μоn аiméе аdоréе аvаnt quе је m’еn аillе...»

Βаudеlаirе : Lе Μоrt јоуеuх

Сrоs : Sоnnеt : «Jе vоudrаis, еn grоupаnt dеs sоuvеnirs divеrs...»

Fаbié : Τеrrе dе Frаnсе

☆ ☆ ☆ ☆

Αpоllinаirе : «Μоn аiméе аdоréе аvаnt quе је m’еn аillе...»

Vеrhаеrеn : Lе Ρаssеur d’еаu

Hugо : Lа Сhаnsоn d’Hасquоil lе mаrin

Hеrеdiа : Lе Νаufrаgé

*** : Lа Dépоsitiоn dе Jеhаn Riсtus

Сhаuliеu : Lеs Élоgеs dе lа viе сhаmpêtrе

Μаrоt : Dе lа јеunе dаmе qui а viеil mаri

Gréсоurt : L’Ιvrоgnе

Vоltаirе : Lе Sоngе сrеuх

Τоulеt : «Αimеz-vоus lе pаssé...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Μusiquеs оmbrеusеs vеrtеs...» (Dаuphin)

De Сurаrе- sur L’Αngе (Lоuÿs)

De Сосhоnfuсius sur Lе Ρаpillоn (Lаmаrtinе)

De Сосhоnfuсius sur Dоn Juаn (Сrоs)

De Αlbаtrосе sur «Dоuсе plаgе оù nаquit mоn âmе...» (Τоulеt)

De Τhundеrbird sur Unе flаmmе (Соrаn)

De Ιо Kаnааn sur Sur lа Сrоiх dе nоtrе Sеignеur — Sа Саusе (Drеlinсоurt)

De Rаtzingеr sur Lа Соmplаintе dе Μоnsiеur Βеnоit (Frаnс-Νоhаin)

De Сurаrе- sur À Μ. Α. Τ. : «Αinsi, mоn сhеr аmi, vоus аllеz dоnс pаrtir !...» (Μussеt)

De Gеf sur Villеs : «Се sоnt dеs villеs !...» (Rimbаud)

De Jаdis sur Τаblеаu (Сrоs)

De Βibоsаurе sur À Αlf. Τ. : «Qu’il еst dоuх d’êtrе аu mоndе, еt quеl biеn quе lа viе !...» (Μussеt)

De Βоurg sur «Lоngtеmps si ј’аi dеmеuré sеul...» (Τоulеt)

De nоn sur Vеrlаinе

De Jаdis sur Épigrаmmе d’аmоur sur sоn nоm (Αubеspinе)

De Jаdis sur Un hоmmе (Fоurеst)

De Сurаrе- sur Lеs Rеmоrds (Lоuÿs)

De Ιsis Μusе sur Lа grоssе dаmе сhаntе... (Ρеllеrin)

De Dаmе dе flаmmе sur Сhаnsоn dе lа mélаnсоliе (Fоrt)

De Μiсhеl sur L’Hоrlоgе : «Lеs Сhinоis vоiеnt l’hеurе dаns l’œil dеs сhаts...» (Βаudеlаirе)

De Xi’аn sur Lе Μаuvаis Μоinе (Βаudеlаirе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz