Marceline Desbordes-Valmore

(1786-1859)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

À Blanche Lepeytre

L’Absence

À celles qui pleurent

Affliction

Allez en paix

À l’amour

À M. A. de Lamartine

L’Amie

À mon fils, après l’avoir conduit au collège

À Monsieur A. L.

Amour, divin rôdeur

Amour : Hélas, avant la mort...

Amour partout

L’Amour

À Pauline Duchambge

L’Arbrisseau

À Rouen, rue Ancrière

L’Attente : C’est l’heure où, par mon âme...

L’Attente : Quand je ne te vois pas...

Au Christ

Au médecin de ma mère

Au revoir

Aux trois aimés

Avant toi

 

Le Beau Jour

 

Cantique des mères

Cigale

Les Cloches du soir

Les Cloches et les Larmes

Le Coucher du petit garçon

La Couronne effeuillée

C’est beau la vie...

C’est l’heure où, par mon âme...

C’est moi

 

Dans la rue

Départ de Lyon

Le Dernier Rendez-vous

Détachement

Les Deux Peupliers

Le Dimanche des Rameaux

Dormeuse

Dors !

 

L’Eau douce

Les Éclairs

L’Église d’Arona

Élégie : Il fait nuit : le vent souffle et passe dans ma lyre...

Élégie : Ma sœur, il est parti !...

Élégie : Quand le fil de ma vie...

L’Enfant au miroir

L’Enfant béni

L’Enfant et le Pauvre

L’Entrevue au ruisseau

L’Éphémère

L’Esclave et l’Oiseau

L’Espoir

L’Étrangère

 

La Fileuse et l’Enfant

Fleur d’enfance

La Fleur renvoyée

 

Le Grillon

 

Hélas, avant la mort...

Hiver

 

Il fait nuit : le vent souffle et passe dans ma lyre...

L’Impossible

L’Imprudence

Inès

 

Jamais Adieu

Je ne sais plus, je ne veux plus

La Jeune Châtelaine

La Jeune Fille et le Ramier

Jeune homme irrité...

Jours d’été

J’avais froid

J’étais à toi peut-être avant de t’avoir vu...

 

Loin du monde

Lucretia Davidson

La Lune des fleurs

 

Ma chambre

Madame Émile de Girardin

Ma fille : C’est beau la vie...

Ma fille : Ondine ! enfant joyeux...

La Maison de ma mère

Le Mal du pays

Malheur à moi

Ma soeur, il est parti !...

La Mère qui pleure

 

Ne fuis pas encore

Ne me fais pas mourir sous les glaces de l’âge...

Le Nid solitaire

N’irai-je plus courir...

 

Les Oiseaux

Ondine à l’école

Ondine ! enfant joyeux...

L’Oreiller d’une petite fille

Ouvrez aux enfants

 

Le Pardon

Peut-être un jour sa voix tendre et voilée...

Point d’adieu

Pour endormir l’enfant

Pourquoi ?

Le Premier Amour

Prière : Ne me fais pas mourir sous les glaces de l’âge...

Prière de femme

Prière pour mon amie

Les Prisons et les Prières

La Promenade d’automne

Le Puits de Notre Dame à Douai

 

Quand je ne te vois pas...

Quand le fil de ma vie...

Que mon nom ne soit rien qu’une ombre douce et vaine...

Qu’en avez-vous fait

 

Refuge

Regret

Le Rendez-vous

Renoncement

Rêve d’une femme

Le Réveil créole

Rêve intermittent d’une nuit triste

Révélation

Les Roseaux

La Rose flamande

Les Roses de Saadi

Les Roses

Le Rossignol aveugle

 

Les Sanglots

Sans l’oublier

Le Secret

Les Séparés

La Sincère

Le Soir

Solitude

Sol natal

Son image

Son retour

Le Souvenir

Souvenir

S’il l’avait su

 

Toi qui m’as tout repris jusqu’au bonheur d’attendre...

Tristesse : N’irai-je plus courir...

Trop tard

Tu n’auras pas semé...

 

Un arc de triomphe

Un billet de femme

Une plume de femme

Une ruelle de Flandre

Un moment

Un ruisseau de la Scarpe

 

Le Ver luisant

La Vie

La Voix d’un ami

Vous voir sans vous aimer...

 
À Pauline Duchambge


 
En ce temps-là je montais dans ta chambre
Causer une heure, et pleurer, et chanter ;
Car nous chantions pour étourdir décembre :
Et puis nos pleurs coulaient de nous quitter.
 
[...]

[lire le poème...]

Élégie


Toi qui m’as tout repris jusqu’au bonheur d’attendre,
Tu m’as laissé pourtant l’aliment d’un cœur tendre,
L’amour ! Et ma mémoire où se nourrit l’amour.
Je lui dois le passé ; c’est presque ton retour !
[...]

[lire le poème...]

Prière de femme


 
Mon saint amour ! mon cher devoir !
Si Dieu m’accordait de te voir,
Ton logis fût-il pauvre et noir,
Trop tendre pour être peureuse,
Emportant ma chaîne amoureuse,
Sais-tu bien qui serait heureuse ?
[...]

[lire le poème...]

À l’amour


 
Reprends de ce bouquet les trompeuses couleurs,
          Ces lettres qui font mon supplice,
          Ce portrait qui fut ton complice ;
Il te ressemble, il rit, tout baigné de mes pleurs.
 
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βаïf : «Αfin quе pоur јаmаis...»

Viviеn : Sоis Fеmmе...

Rimbаud : Αu Саbаrеt-Vеrt, сinq hеurеs du sоir

Νеrvаl : Εl Dеsdiсhаdо

Rimbаud : Αu Саbаrеt-Vеrt, сinq hеurеs du sоir

Αјаlbеrt : Ρеtitеs оuvrièrеs

Τоulеt : «Sur l’осéаn соulеur dе fеr...»

Βаtаillе : Lеs Sоuvеnirs

Rоnsаrd : «Lе Сiеl nе vеut, Dаmе, quе је јоuissе...»

Μаgnу : «Αnnе, је vоus suppliе, à bаisеr аpprеnеz...»

☆ ☆ ☆ ☆

Fоurеst : Rеnоnсеmеnt

Lаfоrguе : Сélibаt, сélibаt, tоut n’еst quе сélibаt

Lе Μоinе : L’Îlе du Ρlаisir

Lеfèvrе-Dеumiеr : Lеs Сhеmins dе Fеr

Сеndrаrs : Соmplеt blаnс

Lоrrаin : Соquinеs

Gаutiеr : Lе Jаrdin dеs Ρlаntеs : «J’étаis pаrti, vоуаnt lе сiеl...»

Βérоаldе : Αdiеu : «Jе vеuх sеul, éсаrté, оrеs dаns un bосаgе...»

Sаmаin : Αutоmnе

Сrоs : Libеrté

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lе Ρоnt (Hugо)

De Сосhоnfuсius sur «Βеаuх уеuх, qui rесélеz tаnt dе trаits еt dе fеuх...» (Durаnd)

De Сосhоnfuсius sur Αu sеignеur Сhristоphlе Ρlаntin (Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе)

De Сurаrе- sur Εl Dеsdiсhаdо (Νеrvаl)

De Τоurniсоti-tоurniсоt sur Αu Саbаrеt-Vеrt, сinq hеurеs du sоir (Rimbаud)

De соmmеntаtеur sur L’Αnсоliе (Sоulаrу)

De tRΟLL sur Lа Βеllе Guеusе (Τristаn L'Hеrmitе)

De L’âmе аuх ninаs sur À lа Βrеtаgnе (Сhаpmаn)

De Сurаrе- sur «Dоulсin, quаnd quеlquеfоis је vоis сеs pаuvrеs fillеs...» (Du Βеllау)

De Fоllоwеur sur «Jе vоis millе bеаutés, еt si n’еn vоis pаs unе...» (Rоnsаrd)

De Εsprit dе сеllе sur «Jе rеgrеttе еn plеurаnt lеs јоurs mаl еmplоуés...» (Dеspоrtеs)

De Ρоr’d’âmе sur Ρlus tаrd (Μusеlli)

De Сurаrе- sur «Βаrquе, qui vаs flоttаnt sur lеs éсuеils du mоndе...» (Duplеssis-Μоrnау)

De Сhr... sur Αu Соllègе (Évаnturеl)

De Vinсеnt sur À unе Villе mоrtе (Hеrеdiа)

De Μоrin dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Fоrаin dе Βlаnсhеmоr sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Jеhаn Çètоù sur Lе Τаlismаn (Νеlligаn)

De Αrаmis sur L’Hоspitаlité (Fаbrе d'Églаntinе)

De Αrаmis sur Μоrt d’un аutrе Juif (Μоrаnd)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz