Tristan Corbière

(1845-1875)

Recueil complet

1873 : Les Amours jaunes

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes en vrac

Sous un portrait de Corbière

Lettre du Mexique

Insomnie

I Sonnet, avec la manière de s’en servir

Rescousse

Sonnet posthume

Cris d’aveugle

Moi ton amour ? — Jamais ! — Je fesais du théâtre...

Point n’ai fait un tas d’océans...

Male-fleurette

Matelots

Vésuves et Cie

Rondel

À mon cotre Le Négrier

Le Mousse

À l’Etna

La Fin

Fleur d’Art

À l’Éternel Madame

Duel aux camélias

Décourageux

Pudentiane

À une Rose

Parade

Litanie du sommeil

Chapelet

Ça ?

Un riche en Bretagne

Pièce à carreaux

Déjeuner de soleil

Grand Opéra

Do, l’enfant, do...

Cap’taine Ledoux

Un jeune qui s’en va

Le Douanier

Féminin singulier

Donc Madame, une nuit, un jour que j’étais ivre...

Paris diurne

À la mémoire de Zulma

À la douce amie

Paris nocturne

Saint Tupetu

La Pipe au poète

Petit coucher

À mon chien Pope

Une mort trop travaillée

Épitaphe

Femme

Le Naufrageur

Sonnet de nuit

Heures

Nature morte

Le Phare

Pierrot pendu

Le Novice en partance

Chanson en si

Au vieux Roscoff

À un Juvénal de lait

Petit mort pour rire

La Rapsode foraine et le Pardon de Sainte-Anne

Paria

Le Bossu Bitor

Bohème de chic

Steam-Boat

Paysage mauvais

Toit

À ma jument Souris

Le Crapaud

Soneto a Napoli

Paris

Le Fils de Lamartine et de Graziella

Libertà

Litanie

Aurora

Veder Napoli poi mori

Gente dame

Sonnet à Sir Bob

Guitare

À une demoiselle

La pastorale de Conlie

La Goutte

Le Convoi du pauvre

Hidalgo !

Laisser-courre

Vendetta

Bambine

Après la pluie

Le Renégat

Bonne fortune et fortune

La Cigale et le poète

Déclin

Pauvre garçon

Elizir d’Amor

Rapsodie du sourd

Portes et fenêtres

À une Camarade

Idylle coupée

Mirliton

Vénerie

La Balancelle

Frère et sœur jumeaux

Bonsoir

Le Poète et la Cigale

Le Poète contumace

 
La Pipe au poète


 
Je suis la Pipe d’un poète,
Sa nourrice, et : j’endors sa Bête.
 
Quand ses chimères éborgnées
Viennent se heurter à son front,
Je fume... Et lui, dans son plafond,
Ne peut plus voir les araignées.
 
... Je lui fais un ciel, des nuages,
La mer, le désert, des mirages ;
— Il laisse errer là son œil mort...
[...]

[lire le poème...]

Veder Napoli poi mori


 
Voir Naples et... — Fort bien, merci, j’en viens.
                                                                                          — Patrie
D’Anglais en vrai, mal peints sur fond bleu-perruquier !
Dans l’indigo l’artiste en tous genres oublie.
[...]

[lire le poème...]

Au vieux Roscoff


 

 
Berceuse en Nord-Ouest mineur


Trou de flibustiers, vieux nid
À corsaires ! — dans la tourmente,
Dors ton bon somme de granit
Sur tes caves que le flot hante...
 
Ronfle à la mer, ronfle à la brise ;
Ta corne dans la brume grise,
Ton pied marin dans les brisans...
— Dors : tu peux fermer ton œil borgne
[...]

[lire le poème...]

À mon cotre Le Négrier


 


 
        Allons file, mon cotre !
        Adieu mon Négrier.
        Va, file aux mains d’un autre
        Qui pourra te noyer...
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Riсhеpin : Βеrсеusе

Dеrèmе : «Ρuisquе је suis аssis sоus се pin vеrt еt sоmbrе...»

Соppéе : «Quеlquеfоis tu mе prеnds lеs mаins еt tu lеs sеrrеs...»

Τоulеt : Éléphаnt dе Ρаris.

Μаllаrmé : «Quаnd l’оmbrе mеnаçа dе lа fаtаlе lоi...»

Riсtus : Βеrсеusе pоur un Ρаs-dе-Сhаnсе

Klingsоr : À lа сhаndеllе

Τоulеt : «С’étаit sur un сhеmin сrауеuх...»

Lа Fоntаinе : «Αimоns, fоutоns, се sоnt plаisirs...»

Μаrоt : Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе

☆ ☆ ☆ ☆

Dеlillе : Vеrs fаits dаns lе јаrdin dе mаdаmе dе Ρ...

Τоulеt : «Lе соuсоu сhаntе аu bоis qui dоrt....»

Τоulеt : «Τrоttоir dе l’Élуsé’-Ρаlасе...»

Gill : Lе Ρаillаssоn

Gill : Εхhоrtаtiоn

Gill : Lа Lеvrеttе еt lе gаmin

Μаеtеrlinсk : «Ιls оnt tué trоis pеtitеs fillеs...»

Rоllinаt : Βаlzас

Μаrоt : Sur quеlquеs mаuvаisеs mаnièrеs dе pаrlеr

Соppéе : «Εn plеin sоlеil, lе lоng du сhеmin dе hаlаgе...»

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur Τrоp tаrd (Sullу Ρrudhоmmе)

De Εsprit dе сеllе sur Sur lе présеnt d’un vаsе dе сristаl (Βеrtаut)

De Сосhоnfuсius sur «Соmmе un nаvirе еn mеr аu fоrt dе lа tоurmеntе...» (Fiеfmеlin)

De Jаdis sur Τоmbеаu : «Lе nоir rос соurrоuсé quе lа bisе lе rоulе...» (Μаllаrmé)

De Сосhоnfuсius sur Νuit blаnсhе (Sаmаin)

De Сосhоnfuсius sur Βоuquеtièrе (Соppéе)

De Jаdis sur Βrumаirе (Βlémоnt)

De Сhristiаn sur Un јеunе pоètе pеnsе à sа biеn-аiméе qui hаbitе dе l’аutrе сôté du flеuvе (Βlémоnt)

De Сhristiаn sur Οrаisоn du sоir (Rimbаud)

De Vinсеnt sur «Jе nе vеuх plus, Ρаillеur, mе rоmprе tаnt lа têtе...» (Viоn Dаlibrау)

De Сriсtuе sur «Vоs сélеstеs bеаutés, Dаmе, rеndеz аuх сiеuх...» (Μаgnу)

De Сriсtuе sur Lе Βruit dе l’еаu (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Lе Rоsе (Gаutiеr)

De Сriсtus sur «Gоrdеs, quе fеrоns-nоus ? Αurоns-nоus pоint lа pаiх ?...» (Μаgnу)

De Vinсеnt sur Lеs Саrmélitеs (Νеlligаn)

De Εsprit dе сеllе sur «Dès quе се Diеu...» (Jоdеllе)

De Vinсеnt sur Lе Dоrmеur du vаl (Rimbаud)

De Sаint Τripоdе sur Lеs Litаniеs dе Sаtаn (Βаudеlаirе)

De Εхасt pоdе sur Lа Rоsе (Αсkеrmаnn)

De Εsprit dе сеllе sur «Lе sоn du соr s’аffligе vеrs lеs bоis...» (Vеrlаinе)

De Сurаrе- sur «Jе nе sаis соmmеnt је durе...» (Ρizаn)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz