Tristan Corbière

(1845-1875)

Recueil complet

1873 : Les Amours jaunes

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

À la douce amie

À la mémoire de Zulma

À l’Éternel Madame

À l’Etna

À ma jument Souris

À mon chien Pope

À mon cotre Le Négrier

Après la pluie

À une Camarade

À une demoiselle

À une Rose

À un Juvénal de lait

Aurora

Au vieux Roscoff

 

La Balancelle

Bambine

Bohème de chic

Bonne fortune et fortune

Bonsoir

Le Bossu Bitor

 

Cap’taine Ledoux

Ça ?

Chanson en si

Chapelet

La Cigale et le poète

Le Convoi du pauvre

Le Crapaud

Cris d’aveugle

 

Déclin

Décourageux

Déjeuner de soleil

Do, l’enfant, do...

Donc Madame, une nuit, un jour que j’étais ivre...

Le Douanier

Duel aux camélias

 

Elizir d’Amor

Épitaphe

 

Féminin singulier

Femme

Le Fils de Lamartine et de Graziella

La Fin

Fleur d’Art

Frère et sœur jumeaux

 

Gente dame

La Goutte

Grand Opéra

Guitare

 

Heures

Hidalgo !

 

Idylle coupée

Insomnie

I Sonnet, avec la manière de s’en servir

 

Laisser-courre

Lettre du Mexique

Libertà

Litanie du sommeil

Litanie

 

Male-fleurette

Matelots

Mirliton

Moi ton amour ? — Jamais ! — Je fesais du théâtre...

Le Mousse

 

Nature morte

Le Naufrageur

Le Novice en partance

 

Parade

Paria

Paris diurne

Paris nocturne

Paris

La pastorale de Conlie

Pauvre garçon

Paysage mauvais

Petit coucher

Petit mort pour rire

Le Phare

Pièce à carreaux

Pierrot pendu

La Pipe au poète

Le Poète contumace

Le Poète et la Cigale

Point n’ai fait un tas d’océans...

Portes et fenêtres

Pudentiane

 

La Rapsode foraine et le Pardon de Sainte-Anne

Rapsodie du sourd

Le Renégat

Rescousse

Rondel

 

Saint Tupetu

Soneto a Napoli

Sonnet à Sir Bob

Sonnet de nuit

Sonnet posthume

Sous un portrait de Corbière

Steam-Boat

 

Toit

 

Une mort trop travaillée

Un jeune qui s’en va

Un riche en Bretagne

 

Veder Napoli poi mori

Vendetta

Vénerie

Vésuves et Cie

 
Petit coucher


 

(risette)


Le plaisir te fut dur, mais le mal est facile
              Laisse-le venir à son jour.
À la Muse camarde on ne fait plus d’idylle ;
              On s’en va sans l’Ange — à son tour —
[...]

[lire le poème...]

Cris d’aveugle


 


 
    L’œil tué n’est pas mort
    Un coin le fend encor
Encloué je suis sans cercueil
On m’a planté le clou dans l’œil
    L’œil cloué n’est pas mort
    Et le coin entre encor
 
    Deus misericors
    Deus misericors
Le marteau bat ma tête en bois
Le marteau qui ferra la croix
[...]

[lire le poème...]

Vésuves et Cie


 
Pompeïa-station — Vésuve, est-ce encor toi ?
Toi qui fis mon bonheur, tout petit, en Bretagne,
— Du bon temps où la foi transportait la montagne —
Sur un bel abat-jour, chez une tante à moi :
 
[...]

[lire le poème...]

Steam-Boat


 

                                         


En fumée elle est donc chassée
L’éternité, la traversée
Qui fit de Vous ma sœur d’un jour,
    Ma sœur d’amour !...
 
Là-bas : cette mer incolore
Où ce qui fut Toi flotte encore...
Ici : la terre, ton écueil,
    Tertre de deuil !
 
On t’espère là.... Va légère !
Qui te bercera, Passagère ?...
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Ρizаn : «À qui dirа-t-еllе sа pеinе...»

Sаint-Αmаnt : «Jе viеns dе rесеvоir unе bеllе missivе...»

Αubеspinе : Lе luth

Rасаn : Stаnсеs sur lа rеtrаitе

Du Βеllау : «Ô Ρrisоn dоuсе, оù саptif је dеmеurе...»

Gаutiеr : Lе Βаnс dе piеrrе

Sigоgnе : «Εllе а bеаuсоup dе l’аir d’unе аntiquе mаrоttе...»

Sigоgnе : «Vоtrе têtе rеssеmblе аu mаrmоusеt d’un sistrе...»

Rоnsаrd : «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...»

Μаrоt : «Jоuissаnсе vоus dоnnеrаi...»

☆ ☆ ☆ ☆

Μаrbеuf : «Βеаuх уеuх оù luisеz-vоus, mеs sоlеils quе ј’аdоrе...»

Viviеn : «Τu gаrdеs dаns tеs уеuх lа vоlupté dеs nuits...»

Μаrоt : Dе l’Αbbé еt dе sоn Vаlеt

Μаrоt : «Νе sаis соmbiеn lа hаinе еst durе...»

Viviеn : Ρоèmе d’аmоur

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Ιntériеur (Vеrlаinе)

De Сосhоnfuсius sur «Rêvаnt pаrmi сеs bоis, је vоis s’еntrеbаisеr...» (Αubеspinе)

De Сосhоnfuсius sur Lеs Frèrеs аînés (Lа Villе dе Μirmоnt)

De Jаdis sur Sur quеlquеs mаuvаisеs mаnièrеs dе pаrlеr (Μаrоt)

De Сосhоnfuсius sur «Се rusé Саlаbrаis tоut viсе, quеl qu’il sоit...» (Du Βеllау)

De Ρаsquеlin sur «Τu gаrdеs dаns tеs уеuх lа vоlupté dеs nuits...» (Viviеn)

De Сurаrе- sur Lе Dоnјоn (Rоllinаt)

De Сhristiаn sur «Ô Ρèrе dоnt јаdis lеs mаins industriеusеs...» (Lа Сеppèdе)

De Ιо Kаnааn sur «Соmmе lе mаriniеr, quе lе сruеl оrаgе...» (Du Βеllау)

De Ιо Kаnааn sur «Ô Ρrisоn dоuсе, оù саptif је dеmеurе...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur «Rоssignоl, rоi dеs bоis, vоus, tоurtrе sоlitаirе...» (Ρаssеrаt)

De Xi’Αn sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Αlех Sаndrin sur «Μаrаud, qui n’еs mаrаud quе dе nоm sеulеmеnt...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur «Qu’оn m’аrrасhе lе сœur, qu’оn mе fаssе еndurеr...» (Dеspоrtеs)

De Jаdis sur Βоuts rimés (Sсhwоb)

De Сrасhеtоnmuсus sur «Si pаr pеinе еt suеur еt pаr fidélité...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Lа Μusе Vénаlе (Βаudеlаirе)

De Сésаr Βistruklа sur «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...» (Lа Сеppèdе)

De Jаdis sur Lа Βеrgе (Μérаt)

De Соnсоurs Lépinе sur L’Égоïstе (Sсhwоb)

De Xi’аn sur Lа Μоrt еt lе Μаlhеurеuх. Lа Μоrt еt lе Βûсhеrоn (Lа Fоntаinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz