Tristan Corbière

(1845-1875)

Recueil complet

1873 : Les Amours jaunes

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

À la douce amie

À la mémoire de Zulma

À l’Éternel Madame

À l’Etna

À ma jument Souris

À mon chien Pope

À mon cotre Le Négrier

Après la pluie

À une Camarade

À une demoiselle

À une Rose

À un Juvénal de lait

Aurora

Au vieux Roscoff

 

La Balancelle

Bambine

Bohème de chic

Bonne fortune et fortune

Bonsoir

Le Bossu Bitor

 

Cap’taine Ledoux

Ça ?

Chanson en si

Chapelet

La Cigale et le poète

Le Convoi du pauvre

Le Crapaud

Cris d’aveugle

 

Déclin

Décourageux

Déjeuner de soleil

Do, l’enfant, do...

Donc Madame, une nuit, un jour que j’étais ivre...

Le Douanier

Duel aux camélias

 

Elizir d’Amor

Épitaphe

 

Féminin singulier

Femme

Le Fils de Lamartine et de Graziella

La Fin

Fleur d’Art

Frère et sœur jumeaux

 

Gente dame

La Goutte

Grand Opéra

Guitare

 

Heures

Hidalgo !

 

Idylle coupée

Insomnie

I Sonnet, avec la manière de s’en servir

 

Laisser-courre

Lettre du Mexique

Libertà

Litanie du sommeil

Litanie

 

Male-fleurette

Matelots

Mirliton

Moi ton amour ? — Jamais ! — Je fesais du théâtre...

Le Mousse

 

Nature morte

Le Naufrageur

Le Novice en partance

 

Parade

Paria

Paris diurne

Paris nocturne

Paris

La pastorale de Conlie

Pauvre garçon

Paysage mauvais

Petit coucher

Petit mort pour rire

Le Phare

Pièce à carreaux

Pierrot pendu

La Pipe au poète

Le Poète contumace

Le Poète et la Cigale

Point n’ai fait un tas d’océans...

Portes et fenêtres

Pudentiane

 

La Rapsode foraine et le Pardon de Sainte-Anne

Rapsodie du sourd

Le Renégat

Rescousse

Rondel

 

Saint Tupetu

Soneto a Napoli

Sonnet à Sir Bob

Sonnet de nuit

Sonnet posthume

Sous un portrait de Corbière

Steam-Boat

 

Toit

 

Une mort trop travaillée

Un jeune qui s’en va

Un riche en Bretagne

 

Veder Napoli poi mori

Vendetta

Vénerie

Vésuves et Cie

 


Donc Madame, une nuit, un jour que j’étais ivre.
Peut-être ivre de vous, j’ai voulu faire un livre
Et je prends un crayon, j’écris sur mes genoux,
Sur le vôtre peut-être — enfin c’est bien à vous
Et je puis, par raccroc, qui sait, être un génie
[...]

[lire le poème...]

Déclin


 
Comme il était bien, Lui, ce Jeune plein de sève !
Âpre à la vie Ô Gué !... et si doux en son rêve.
Comme il portait sa tête ou la couchait gaîment !
Hume-vent à l’amour !... qu’il passait tristement.
 
[...]

[lire le poème...]

Un jeune qui s’en va


 


Oh le printemps ! — Je voudrais paître !...
C’est drôle, est-ce pas : Les mourants
Font toujours ouvrir leur fenêtre,
Jaloux de leur part de printemps !
 
Oh le printemps ! Je veux écrire !
Donne-moi mon bout de crayon
— Mon bout de crayon, c’est ma lyre —
Et — là — je me sens un rayon.
 
Vite !... j’ai vu, dans mon délire,
[...]

[lire le poème...]

Bambine


 
Tu dors sous les panais, capitaine Bambine
Du remorqueur havrais l’Aimable Proserpine,
Qui, vingt-huit ans, fis voir au Parisien béant,
Pour vingt sous : L’OCÉAN ! L’OCÉAN !! L’OCÉAN !!!
 
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Hеrеdiа : Lе Huсhiеr dе Νаzаrеth

Μаrbеuf : Αutаnt quе Vаliаnе аvаit dе bеаutés

Hаbеrt : «J’ассоmpаrе аu Sоlеil сеs bеаuх sоlеils d’Αmоur...»

Hаbеrt : «À l’оmbrе dеs mуrtеs vеrts...»

Μаrоt : Du соntеnt еn аmоurs

Μаrbеuf : Lе Sеin d’Αmаrаnthе

Rоnsаrd : «Si с’еst аimеr, Μаdаmе, еt dе јоur еt dе nuit...»

Rоnsаrd : «Αllеr еn mаrсhаndisе аuх Ιndеs préсiеusеs...»

Sсudérу : Lа Νуmphе еndоrmiе

Durаnt dе lа Βеrgеriе : «Βеаuх уеuх dоnt lа dоuсеur si dоuсеmеnt m’еnivrе...»

☆ ☆ ☆ ☆

*** : «Μоn pèrе а fаit fаirе un étаng...»

Μilоsz : Lе Соnsоlаtеur

Сhéniеr : «Étrаngеr, се tаurеаu, qu’аu sеin dеs mеrs prоfоndеs...»

Sаint-Ρоl-Rоuх : L’Épоuvаntаil

Μаrbеuf : Αutаnt quе Vаliаnе аvаit dе bеаutés

Hаbеrt : «Viеns, mа bеllе Flоrеllе, оù l’оmbrе nоir trеmblоtе...»

Riсtus : Sоnnеt : «Jе sаis un ruissеаu dоnt lе flоt сhаntоnnе...»

Hugо : Се qui sе pаssаit аuх Fеuillаntinеs vеrs 1813

Саrсо : Vеrlаiniеn

Rоnsаrd : «Αllеr еn mаrсhаndisе аuх Ιndеs préсiеusеs...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lе Huсhiеr dе Νаzаrеth (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur «J’аi сеttе nuit gоûté lеs plus dоuсеs dоuсеurs...» (Hаbеrt)

De Сосhоnfuсius sur Lе Flаmbеаu vivаnt (Βаudеlаirе)

De Μо sur Sur un Μаrbrе brisé (Hеrеdiа)

De Αdа еn Hérаldiе sur Sоnnеt dе lа lаnguе (Νоuvеаu)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Ρаul Sсаrrоn

De Vinсеnt sur «Si с’еst аimеr, Μаdаmе, еt dе јоur еt dе nuit...» (Rоnsаrd)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Jе sаis un ruissеаu dоnt lе flоt сhаntоnnе...» (Riсtus)

De Сurаrе- sur Lе Sеin d’Αmаrаnthе (Μаrbеuf)

De Сurаrе- sur «Αllеr еn mаrсhаndisе аuх Ιndеs préсiеusеs...» (Rоnsаrd)

De Jеhаn sur «Lоrsquе l’еnfаnt pаrаît...» (Hugо)

De V. Hugо sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Snоwmаn sur Βаllаdе dеs сélébrités du tеmps јаdis (Βаnvillе)

De Εsprit dе сеllе sur Sœur équivоquе (Sеgаlеn)

De Сhristiаn sur L’ânе étаit pеtit (Jаmmеs)

De Сhristiаn sur Rimbаud

De Gаrdiеn dеs оiеs sur Μоn tеstаmеnt (Ρirоn)

De Εsprit dе сеllе sur Μаriа Gаrсiа (Βаnvillе)

De mаuguеg sur «Ιl plеut sur lа mеr, lеntеmеnt...» (Hаrаuсоurt)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur «Соmbiеn quе tоn Μаgnу аit lа plumе si bоnnе...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur Féеriе (Vаlérу)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz