Aloysius Bertrand

(1807-1841)

Recueil complet

1842 : Gaspard de la nuit (posthume)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

L’Air magique de Jehan de Vitteaux

À la Reine des Français...

L’Alchimiste

L’Alerte

À M. David, statuaire

À M. Sainte-Beuve

À M. Victor Hugo

L’Ange et la Fée

À un Bibliophile

 

La Barbe pointue

Le bel Alcade

Le Bibliophile

 

La Cellule

La Chambre gothique

La Chanson du Masque

La Chasse (1412)

Le Cheval mort

Chèvremorte

Les Cinq Doigts de la main

La Citadelle de Wolgast

Le Clair de lune

 

Départ pour le Sabbat

Les Deux Anges

Le Deuxième Homme

Les Deux Juifs

 

L’Écolier de Leyde

Encore un Printemps

 

Le Falot

Les Flamands

Le Fou

 

Gaspard de la Nuit

Le Gibet

Les Grandes Compagnies (1364)

Les Gueux de nuits

 

Harlem

Henriquez

L’Heure du Sabbat

 

Jean de Tilles

 

Les Lépreux

 

Ma Chaumière

Le Maçon

Madame de Montbazon

Maître Ogier (1407)

Le Marchand de tulipes

Le Marquis d’Aroca

La Messe de minuit

Messire Jean

Mon Bisaïeul

Les Muletiers

 

Le Nain

La Nuit d’après une bataille

 

Octobre

L’Office du soir

Oh ! que de fois je l’ai entendu et vu...

Ondine

 

Padre Pugnaccio

La Pluie

La Poterne du Louvre

Préface

 

Que tu meures absous ou damné...

 

Le Raffiné

Les Reîtres

La Ronde sous la cloche

 

La Salamandre

Scarbo : Oh ! que de fois je l’ai entendu et vu...

Scarbo : Que tu meures absous ou damné...

La Sérénade

Le Soir sur l’eau

Sonnet : À la Reine des Français...

 

La Tour de Nesle

 

Un Rêve

 

La Viole de Gamba

 
Les Deux Anges


 

« Planons, lui disais-je, sur les bois que parfument les roses ; jouons-nous dans la lumière et l’azur des cieux, oiseaux de l’air, et accompagnons le printemps voyageur. »

 

La mort me la ravit échevelée et livrée au sommeil d’un évanouissement, tandis que, retombé dans la vie, je tendais en vain les bras à l’ange qui s’envolait.

[...]

[lire le poème...]

Les Reîtres


 

Trois reîtres noirs, troussés chacun d’une bohémienne, essayaient, vers minuit, de s’introduire au moustier avec la clef de quelque ruse.

 

« Holà ! holà ! »

 

C’était un d’eux qui se haussait debout sur l’étrier.

 

« Holà ! un gîte contre l’orage ! Quelle méfiance avez-vous ? regardez au pertuis. Ces mignonnes qui nous lient en croupe, ces barillets que nous guindons en bandoulière, ne sont-ce point filles de quinze ans et vin à boire ? »

[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Hugо : Guitаrе : «Gаstibеlzа, l’hоmmе à lа саrаbinе...»

Τаvаn : Lа Rоndе dеs mоis

Gаutiеr : Lеs Αссrосhе-сœurs

Fоurеst : Ρsеudо-sоnnеt plus spéсiаlеmеnt truсulеnt еt аllégоriquе

Gilkin : Lа Саpitаlе

Ιwаn Gilkin

Fоurеst : Ρsеudо-sоnnеt аfriсаin еt gаstrоnоmiquе

Βоukау : Τu t’еn irаs lеs piеds dеvаnt

Fаvrе : «Μаgnifiquеs mоndаins...»

Sаmаin : «J’аimе l’аubе аuх piеds nus...»

☆ ☆ ☆ ☆

Соuté : Lе Сhаmp d’ nаviоts

Lа Сеppèdе : «Ô Ρèrе dоnt јаdis lеs mаins industriеusеs...»

Βruаnt : Соnаssе

Sсhwоb : Βоuts rimés

Fоurеst : Unе viе

Сrоs : Sоnnеt : «Βiеn quе Ρаrisiеnnе еn tоus pоints, vоus аvеz...»

Fоurеst : Ιphigéniе

Riсtus : Βеrсеusе pоur un Ρаs-dе-Сhаnсе

Fоurеst : Flеurs dеs mоrts

Cоmmеntaires récеnts

De Νаthаliе sur «Ô musе inсоrrigiblе, оù fаut-il quе tu аillеs !...» (Rоllinаt)

De sуnсhrоniсité sur Lе Rоi Rеnаud (***)

De Jоhn Kеаts sur «Sur lе bоrd d’un bеаu flеuvе Αmоur аvаit tеndu...» (Μаgnу)

De Сосhоnfuсius sur Lе Сhrist аuх Οliviеrs (Νеrvаl)

De Сосhоnfuсius sur «Quаnd Jоdеllе аrrivа sоufflаnt еnсоr sа pеinе...» (Αubigné)

De Сосhоnfuсius sur Lеs Diеuх (Vеrlаinе)

De Lа Μusérаntе sur Lеs Αspеrgеs (Rоllinаt)

De Αllis sur Épitаphе (Νоuvеаu)

De Βоnјоur tristеssе sur Τu t’еn irаs lеs piеds dеvаnt (Βоukау)

De Μаrl’hаinе sur Соnаssе (Βruаnt)

De Gаrсе’sоnnе sur «Νаturе еst аuх bâtаrds vоlоntiеrs fаvоrаblе...» (Du Βеllау)

De Νаdiа sur Εnсоrе сеt аstrе (Lаfоrguе)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Μоn Βisаïеul (Βеrtrаnd)

De Сhаrlеs Ρоrnоn sur Vоуеllеs (Rimbаud)

De Сhаrlеs Ρоrnоn sur Lа Viе аntériеurе (Βаudеlаirе)

De Vinсеnt sur Sоnnеt à mоn аmi R... (Αrvеrs)

De Vinсеnt sur Lеs Étоilеs blеuеs (Rоllinаt)

De lасоtе sur Lа nеigе еst bеllе (Riсhеpin)

De Vinсеnt sur Lа grоssе dаmе сhаntе... (Ρеllеrin)

De Kеinеr sur «Βоnnе аnnéе à tоutеs lеs сhоsеs...» (Gérаrd)

De Сhristiаn sur «Βiеnhеurеuх sоit lе јоur, еt lе mоis, еt l’аnnéе...» (Μаgnу)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz