anonyme (ca. 1600) ***

Recueil de Poésies de divers auteurs, 1670



Triste et hideux fantôme, effroyable figure,
Squelette qu’un bâton par ressort fait marcher,
Qui n’a plus d’autre voix que tousser et moucher,
Débris d’un siècle entier, honte de la nature.
 
Carcasse dont les vers abhorrent la pâture,
Couverte d’une peau plus dure qu’un rocher,
Charogne dont aucun ne saurait approcher,
Qu’il ne soit infecté d’un air de pourriture.
 
Vieil pivot de bordel, à qui plus de cent ans
Ont fait tomber le poil aussi bien que les dents,
Je m’étonne qu’amour consume encore une âme,
 
Dont le corps est plus sec que du bois de Brésil ;
Si ce n’est que tes os, de même qu’un fusil,
En se choquant l’un l’autre excitent cette flamme.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 18 novembre 2019 à 11h24

Forteresse aristocratique
----------

Ici sont des guerriers à la noble ossature,
Leur vaste domicile est un lieu de splendeur ;
Des servantes aussi j’admire la candeur,
Qui ont su demeurer proches de la nature.

Leurs chiens après la chasse ont robuste pâture,
Lesquels à ce moment ne sont jamais grondeurs ;
Ils ont un aumônier, homme tout en rondeurs,
Amateur de musique et de littérature.

Au début du printemps, le parc redevient vert,
Nous faisant oublier la rigueur de l’hiver ;
Les muses du manoir ont des chansons dans l’âme.

Les habitants du lieu s’éloignent des remparts,
De ce nouveau bonheur, chacun trouve sa part ;
Les villageois saluent le Seigneur et la Dame.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Klingsоr : Lеs Ânеs

Τristаn Klingsоr

Rimbаud : Βаl dеs Ρеndus

Εrik Sаtiе

Lаbé : «Τоut аussitôt quе је соmmеnсе à prеndrе...»

Соppéе : «Sеptеmbrе аu сiеl légеr tасhé dе сеrfs-vоlаnts...»

Sаtiе : Lа Ρêсhе

Vеrlаinе : «Lе сiеl еst, pаr-dеssus lе tоit...»

☆ ☆ ☆ ☆

Klingsоr : Klingsоr

Τоulеt : «Сеttе frаîсhеur du sоir...»

Ghil : Lеs Yеuх dе l’аïеulе

Sсhwоb : Βоuts rimés

Cоmmеntaires récеnts

De lасоtе sur D’un bоuquеt d’œillеts gris еt rоugеs (Sаint-Gеlаis)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Βаllаdе dеs Εnfаnts sаns sоuсi (Glаtignу)

De Сосhоnfuсius sur Αu Τrаgédiеn Ε. Rоssi (Hеrеdiа)

De Vinсеnt sur «Si vоus vоуiеz mоn сœur аinsi quе mоn visаgе...» (Αubigné)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt à Μаdаmе Μ.Ν. : «Jе vоus аi vuе еnfаnt, mаintеnаnt quе ј’у pеnsе...» (Μussеt)

De Сосhоnfuсius sur Jаsоn еt Μédéе (Hеrеdiа)

De Τhundеrbird sur «Ρrélаt, à qui lеs сiеuх се bоnhеur оnt dоnné...» (Du Βеllау)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Vuе (Vаlérу)

De Τhundеrbird sur «Dеpuis quе ј’аi lаissé mоn nаturеl séјоur...» (Du Βеllау)

De lасоtе sur «Εn un pеtit еsquif épеrdu, mаlhеurеuх...» (Αubigné)

De Τhundеrbird sur Fin d’еmpirе (Sаmаin)

De Vinсеnt sur «Gоrdеs, ј’аi еn hоrrеur un viеillаrd viсiеuх...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur Lе Βibliоphilе (Βеrtrаnd)

De Сurаrе- sur «Vоуоns, d’оù viеnt lе vеrbе ?...» (Hugо)

De Сurаrе- sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Сurаrе- sur Сhаnsоn : «Lе bаtеаu sеntаit lе thé...» (Dоminiquе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sisinа (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Μа Βоhèmе (Rimbаud)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sоnnеt аu Lесtеur (Μussеt)

De јоh.lisа sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz