Vincent Voiture


Ballade


 
Toi qu’une étoile favorable
Retient au gré de ses désirs,
Dans cette ville désirable
Où demeurent tous les plaisirs ;
Chasse la tristesse importune,
Prends le temps pendant qu’il est tien,
Jouis de ta bonne fortune,
Mange mon loup, mange mon chien.
 
Les plaisirs sont suivis de peines,
Et qui peut s’assurer qu’un jour
Il n’ira pas dans les Ardennes,
Ou dans le fond de Luxembourg ?
C’est la loi de notre naissance
De sentir le mal et le bien,
Tandis qu’il est en ta puissance,
Mange mon loup, mange mon chien.
 
Le temps qui toute chose efface,
Par qui tout est enseveli,
Semble user de la même audace
Du Maître de Corbinelli,
Aux Rois, aux Reines, aux Princesses,
Il dit d’un sévère maintien,
Use vite de tes richesses,
Mange mon loup, mange mon chien.
 
Beauté juste, sage et sévère,
Dont les yeux peuvent tout charmer,
Marquise que chacun révère
Et qu’aucun n’oserait aimer,
Digne d’avoir sous ton Empire
Cent mille cœurs comme le mien,
Permets que je te puisse dire
Mange mon loup, mange mon chien.
 
Je voudrais bien, prodigue d’ambre
Qui coûte ici beaucoup d’argent,
T’en remplir toute cette chambre,
Où l’on voit un Triton nageant ;
Mais une raison convaincante
Ne veut pas que j’en fasse rien ;
Prends donc ces Turrons d’Alicante,
Mange mon loup, mange mon chien.
 
Pour moi, qui, comme Prométhée
Me sens déchirer nuit et jour,
Et vois mon âme becquetée
D’un insatiable vautour,
Je dis à cet oiseau funeste,
À qui mon cœur sert d’entretien,
Achève tôt ce qui me reste,
Mange mon loup, mange mon chien.
 
Je n’ai pu m’empêcher d’écrire ;
Mais si par un mauvais succès,
De ceci, qui n’est que pour rire,
L’on vient à vous faire un procès ;
Interrogés sur ces Affaires
Riez comme Saint Adrien,
Et dites à vos Commissaires,
Mange mon loup, mange mon chien.
 

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Hugо : À Viаndеn

Rоdеnbасh : «Lе brоuillаrd indоlеnt dе l’аutоmnе еst épаrs.....»

Sаint-Ρоl-Rоuх : L’Éсhо dе lа саvеrnе

Vеrhаеrеn : Lе Vеnt

Hеrеdiа : Épigrаmmе funérаirе

Vеrlаinе : «Lе sоlеil du mаtin dоuсеmеnt сhаuffе еt dоrе...»

Hugо : «Τоus lеs bаs âgеs sоnt épаrs...»

Саrсо : Ρlаintе

Μоréаs : «Jе sоngе à се villаgе аssis аu bоrd dеs bоis...»

Viviеn : Сhаir dеs сhоsеs

☆ ☆ ☆ ☆

Rоdеnbасh : «Lе brоuillаrd indоlеnt dе l’аutоmnе еst épаrs.....»

Lаfоrguе : Lеs Αmоurеuх

Rоnsаrd : «Dеdаns lеs flоts d’Αmоur је n’аi pоint dе suppоrt...»

Νоаillеs : Lа Сité nаtаlе

Sаintе-Βеuvе : «Dаns l’îlе Sаint-Lоuis, lе lоng d’un quаi désеrt...»

Соppéе : Lа Fаmillе du mеnuisiеr

Riсhеpin : Dаb

Klingsоr : Lе Ρоmmiеr tоrdu

Соppéе : Ρériоdе élесtоrаlе

Οrléаns : «Ρlus pеnsеr quе dirе...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Sirе, сеlui qui еst а fоrmé tоutе еssеnсе...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur «Qu’еst-се quе lе bоnhеur ? Ρеut-êtrе un vаllоn blеu...» (Jаmmеs)

De Сосhоnfuсius sur «Vоus qui аuх bоis, аuх flеuvеs, аuх саmpаignеs...» (Du Βеllау)

De Jаdis sur «Lа plus bеllе dеs trоis sеrа...» (Μаrоt)

De Jоhаnn sur L’Éсhо dе lа саvеrnе (Sаint-Ρоl-Rоuх)

De Jаdis sur Lа Rоnсе еt lе sеrpеnt (Rоllinаt)

De Jаdis sur Villаnеllе du vеr dе tеrrе (Rоllinаt)

De Égо Viсtоr sur «Lаissе dе Ρhаrаоn lа tеrrе Égуptiеnnе...» (Rоnsаrd)

De Сurаrе- sur «Νоus nе fаisоns lа соur аuх fillеs dе Μémоirе...» (Du Βеllау)

De Μаriаnnе sur «Jе sоngе à се villаgе аssis аu bоrd dеs bоis...» (Μоréаs)

De Ιо Kаnааn sur Ρériоdе élесtоrаlе (Соppéе)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Ιо Kаnааn sur Αrums dе Ρаlеstinе (Viviеn)

De Сurаrе- sur «Ô fоrmе quе lеs mаins...» (Viviеn)

De Сurаrе- sur Épitаphе (Νоuvеаu)

De Сurаrе- sur Μаzurkа (Νеlligаn)

De Сhristiаn sur «Се Μоndе, соmmе оn dit, еst unе саgе à fоus...» (Fiеfmеlin)

De Τhundеrbird sur Sur l’аrс-еn-сiеl (Drеlinсоurt)

De Τhundеrbird sur L’Αngе pâlе (Rоllinаt)

De Αdа еn Hérаldiе sur «Hélаs ! mеs tristеs уеuх sоnt сhаngés еn fоntаinеs...» (Βirаguе)

De Сhristiаn sur Αu lесtеur (Μurgеr)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе