Abraham de Vermeil

Seconde Partie des Muses françoises ralliées de diverses parts, 1600


              43 /So             

 


 
Ô Dieu qui vois cette roue exécrable,
Horrible objet de ton juste courroux,
Qui vois mon corps rompu de tant de coups,
Chasse de moi ton ire épouvantable.
 
Mes os brisés sous la barre effroyable,
Ma chair mollie et tous mes nerfs dissous,
Mes bras pendants et mes tristes genoux
Auront-ils point leur Seigneur secourable ?
 
Le Forgeron frappe dessus le fer
À coups doublés pour le mieux étoffer,
Et en tirer un outil de service :
 
Et toi, bon Dieu, m’auras-tu abattu
Sous tant de coups témoins de ta vertu,
Pour me laisser éternel au supplice ?
 



Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 18 mai 2019 à 11h39

Filleul du charpentier
----------

Filleul du charpentier, tu n’es pas à la fête,
Et ta mort volontaire, au soleil du Ponant,
Accomplit le malheur voulu par les prophètes ;
Tu n’avais point de choix, le mal t’environnant.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 18 mai 2019 à 11h52

Eve et Lilith auprès de l’arbre
-----------------------------

Nous avons pris ces deux fruits délectables,
C’était surtout pour connaître leur goût ;
Que l’Éternel nous épargne ses coups,
S’il peut, du moins, se montrer charitable.

Nous trompe-t-il, ce serpent respectable,
Se pourrait-il qu’il se moquât de nous ?
Son oeil est vif et son langage est doux,
Cet animal n’a rien de redoutable.

L’arbre est plaisant, le fruit n’est pas amer,
De beaux oiseaux nous donnent un concert ;
La vie est simple, au jardin des délices.

Pour un péché ne peut être abattu
Adam, cet homme aux divines vertus ;
Ni d’inframonde endurer les supplices.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Esprit de celle le 18 mai 2019 à 17h21

"L’homme n’est pas maître de ses pulsions,
mais il est maître de son destin___ S. Freud.


Multivers

L’Inframonde est mirage ou détectable
L’univers est multiple ou bien constant
Dieu est l’Éternel mais il est distant
Très peu convaincant ni très charitable

Ton être est présent mon âme effroyable
Se moquant de tout et surtout de nous
De toi de ta foi ta ferveur des coups
Qui pleuvent sur nous par l’ire d’1 diable

Dieu ou Diable au choix leur fruit est amer
Le désir global à ton vain concert
Est fort peu parlant d’1 monde supplice

Où nous nous testons de vers défendus
Tu vis au présent moi d’inattendus
Notre Amour fait moult mystère en délice ___    


___En réponse au chercheur de lumière
mais pour Aurélien Barrau sur les mondes multivers

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 16 décembre 2022 à 11h42

Oeuvres d’Héphaïstos
-----------

Le dieu boiteux, forgeron redoutable,
Forge le cuivre et l’argent du Pérou ;
Son logis tremble à chacun de ses coups,
Le autres dieux le trouvent imbattable.

Un verre en main, bouteille sur la table,
Il prend sa pause en buvant comme un trou ;
Posant son verre, il bosse comme un fou,
Créant ainsi des trésors véritables.

Il est jaloux, mais il n’est pas amer,
Il se console en offrant quatre fers
Au fier Pégase ; ils lui seront propices.

Par lui, le fer est fier d’être battu ;
Pour son ardeur, et pour d’autres vertus,
Nous admirons ce dieu sans artifices.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 21 décembre 2022 à 11h00

*  *  *
-----

Prends un peu de bière,
Léosaure de sinople,
C’est ton apéro.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 23 décembre 2022 à 12h10

***
--

Solide est l’armure
Du léosaure de gueules,
Un bestiau paisible.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 26 décembre 2022 à 21h52

***
--

L’ambiléosaure d’argent
Ne veut pas se moquer des gens ;
Ça leur fait pourtant cet effet,
Car il est trop intelligent.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Ρérin : Αubе

Hеrеdiа : Épiphаniе

Сrоs : Sоnnеt : «Jе sаis fаirе dеs vеrs pеrpétuеls. Lеs hоmmеs...»

Сrоs : Sоnnеt аstrоnоmiquе

Сhаlupt : Stéphаnе

Vоiturе : «L’Αmоur sоus sа lоi...»

Rimbаud : «Αuх livrеs dе сhеvеt...»

Ρоnсhоn : «Un pаuvrе bûсhеrоn tоut соuvеrt d’un саtаrrhе...»

Ρоnсhоn : Lа Саgе

Μаllаrmé : Sоnnеt : «Ô si сhèrе dе lоin еt prосhе еt blаnсhе, si...»

☆ ☆ ☆ ☆

Lаmаrtinе : L’Ιmmоrtаlité

Glаtignу : «Lа tаblе étinсеlаit. Un tаs dе bоnnеs сhоsеs...»

Lаfоrguе : Соmplаintе dе l’оrgаnistе dе Νоtrе-Dаmе dе Νiсе

Βruаnt : Sоnnеur

Lаttаignаnt : Βillеt à Μоnsiеur J***

Сrоs : Сrоquis

Jаrrу : Sаint-Βriеuс dеs Сhоuх

Lаfоrguе : Stupеur

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur «Vоs riguеurs mе prеssаiеnt d’unе dоulеur si fоrtе...» (Viаu)

De Сосhоnfuсius sur Αllégоriе : «Dеspоtiquе, pеsаnt, inсоlоrе, l’Été...» (Vеrlаinе)

De Τristаn Βеrnаrd sur Lеs Соnquérаnts (Hеrеdiа)

De Jаdis sur Lе Τаbас (Dеsfоrgеs-Μаillаrd)

De Сосhоnfuсius sur «Ν’ауеz plus, mеs аmis, n’ауеz plus сеttе еnviе...» (Lа Βоétiе)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt : «Lеs аlguеs еntrоuvrаiеnt lеurs âprеs саssоlеttеs...» (Viviеn)

De Lа Μusérаntе sur Sоnnеt dе Ρоrсеlаinе (Viviеn)

De Dаmе dе flаmmе sur «Du tristе сœur vоudrаis lа flаmmе étеindrе...» (Sаint-Gеlаis)

De Сurаrе- sur «С’еst оrеs, mоn Vinеus, mоn сhеr Vinеus, с’еst оrе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Lа Ρеtitе Ruе silеnсiеusе (Fоrt)

De Сurаrе- sur «Τu еs sеulе mоn сœur, mоn sаng еt mа Déеssе...» (Rоnsаrd)

De Dаmе dе flаmmе sur «Τоi qui trоublеs lа pаiх dеs nоnсhаlаntеs еаuх...» (Βеrnаrd)

De Jаdis sur À l’еnvеrs (Sеgаlеn)

De Xi’аn sur Μirlitоn (Соrbièrе)

De Xi’аn sur «Αimеz-vоus l’оdеur viеillе...» (Μilоsz)

De krm sur Vеrlаinе

De Сurаrе= sur Οisеаuх dе pаssаgе (Riсhеpin)

De Wеb-dеvеlоppеur sur «Ιl n’еst riеn dе si bеаu соmmе Саlistе еst bеllе...» (Μаlhеrbе)

De Xi’аn sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Xiаn sur À sоn lесtеur : «Lе vоilà сеt аutеur qui sаit pinсеr еt rirе...» (Dubоs)

De Ιо Kаnааn sur «Μаîtrеssе, quаnd је pеnsе аuх trаvеrsеs d’Αmоur...» (Rоnsаrd)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz