Sully Prudhomme


Au bord de l’eau


 
S’assoir tous deux au bord d’un flot qui passe,
                  Le voir passer ;
Tous deux, s’il glisse un nuage en l’espace,
                  Le voir glisser ;
À l’horizon, s’il fume un toit de chaume,
                  Le voir fumer ;
Aux alentours, si quelque fleur embaume,
                  S’en embaumer ;
Si quelque fruit, où les abeilles goûtent,
                  Tente, y goûter ;
Si quelque oiseau, dans les bois qui l’écoutent,
                  Chante, écouter...
Entendre au pied du saule où l’eau murmure
                  L’eau murmurer ;
Ne pas sentir, tant que ce rêve dure,
                  Le temps durer ;
Mais n’apportant de passion profonde
                  Qu’à s’adorer ;
Sans nul souci des querelles du monde,
                  Les ignorer ;
Et seuls, heureux devant tout ce qui lasse,
                  Sans se lasser,
Sentir l’amour, devant tout ce qui passe,
                  Ne point passer !
 

Les Vaines Tendresses, 1875

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 17 janvier 2014 à 11h25

Bonnes pratiques
---------------------------

S’il n’est besoin que quelque chose change,
Ne rien changer ;
Si l’on a faim, et qu’il est temps qu’on mange,
Aller manger.

Si du café tu sens l’odeur exquise,
Prends un café :
Il va, si tu as pris froid dans le bise,
Te réchauffer.

Si le métro convenablement roule,
Va t’y asseoir ;
Rentre chez toi, avec l’aimable foule,
Quand vient le soir.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 28 juillet 2015 à 15h07

Deuxième quatrain, troisième vers :

« la bise »

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Jadis le 25 janvier 2020 à 13h34


Lire un bouquet de maximes sagaces
       Sans s’agacer ;
Apercevoir l’ange qui bien sûr passe,        
       Insurpassé ;
Songer, tranquille, à l’abri sous le chaume,
       Un jour chômé ;
Par la fenêtre, au ciel tendre la paume,
       Un peu paumé ;
Sentir vibrer en soi l’appel des routes,
       Tout dérouté,
En contemplant le ciel gris qui dégoutte –
       Pas dégoûté ;
Imaginer un monde de mâtures
       Prématuré ;
Le comparer aux secours que procure
       Ce gros curé
Qui, verbe haut et trogne rubiconde,
       Vient pérorer
Sur les vertus douteuses de ce monde
       Evaporé...
Allons, suffit, à quoi bon rêvasser ?
       On rêve assez
De se laisser, mou comme une limace,
       Au lit masser !

[Lien vers ce commentaire]


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rаоul Ρоnсhоn

Hugо : Lа Vасhе

Μаrоt : «Un grоs priеur sоn pеtit-fils bаisаit...»

Μаrоt : Dеs nоnnеs, qui sоrtirеnt du соuvеnt pоur аllеr sе réсréеr

Μаrоt : Βаllаdе dе frèrе Lubin

Τоulеt : «Соmmе lеs diеuх gаvаnt lеur pаnsе...»

Βаrbеу d’Αurеvillу : À Vаlоgnеs

Viviеn : «Ô fоrmе quе lеs mаins...»

Τоulеt : Sur lа Hаltе dе сhаssе dе Vаn Lоо.

☆ ☆ ☆ ☆

Βérоаldе : «Dе fеu, d’hоrrеur, dе mоrt, dе pеinе, dе ruinе...»

Βérоаldе : «Dе fеu, d’hоrrеur, dе mоrt, dе pеinе, dе ruinе...»

Sаiх : «Соmmе еn lа flеur dеsсеnd dоuсе rоséе...»

Αсkеrmаnn : Lе Сri

Vеrlаinе : Εх imо

*** : «Μа bеrgèrе Νоn légèrе...»

Rоllinаt : À l’inассеssiblе

Ρоpеlin : Lеs Сеrisеs

Сrоs : Vеrtigе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt à fеu Μ. Dеsуvеtеаuх (Sаint-Αmаnt)

De Jаdis sur L’аdiеu du саvаliеr (Αpоllinаirе)

De Сосhоnfuсius sur Sоlеil соuсhаnt (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur Αndrоmèdе аu mоnstrе (Hеrеdiа)

De Сurаrе- sur «Jе vоguе sur lа mеr, оù mоn âmе сrаintivе...» (Gоmbаud)

De Jаdis sur Lа Ρаssаntе (Νеlligаn)

De Сurаrе- sur Lе Vœu (Hеrеdiа)

De Jаdis sur «Ρоurquоi pоur mоn mаlhеur еus-је l’œil si légеr ?...» (Durаnd)

De hiаtus sur Ρоur lе Vаissеаu dе Virgilе (Hеrеdiа)

De Сurаrе- sur Sоnnеt à Sir Βоb (Соrbièrе)

De Ιхеu.е sur À l’inассеssiblе (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Un Ρеintrе (Hеrеdiа)

De Lе Gаrdеur d’Οiеs sur Ρоssеssiоn Frаnçаisе (Lеvеу)

De Frаnсisсо sur Dаns l’аubеrgе fumеusе... (Jаmmеs)

De Vinсеnt sur Lа Τоur dе Νеslе (Βеrtrаnd)

De Сhristiаn sur Lézаrd (Βruаnt)

De Dаmе Sаlаmаndrе sur «J’аi pоur mаîtrеssе unе étrаngе Gоrgоnе...» (Rоnsаrd)

De Jеаn-Ρаul ΙΙΙ sur «Εllе аimаit сеuх dоnt lе gоussеt...» (Ρеllеrin)

De јеаn-pаul sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Βirgittе sur Sоnnеt à mоn аmi R... (Αrvеrs)

De Vinсеnt sur Τrаnquillus (Hеrеdiа)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе