Victor Segalen

Stèles, 1912


En l’honneur d’un Sage solitaire

Moi l’Empereur je suis venu. Je salue le Sage qui, soixante-dix années, a retourné et labouré nos Mutations anciennes et levé des savoirs nouveaux.

 

J’attends du Vieux Père la leçon : et d’abord, s’il a trouvé la Panacée des Immortels ? Comment on prend place au milieu des génies ?

 

o

 

Le Sage dit : Faire monter au Ciel le Prince que voici serait un malheur pour l’Empire terrestre.

 

o

 

Moi l’Empereur interroge le Solitaire : a-t-il reçu dans sa caverne la visite des trente-six mille Esprits ou seulement de quelques-uns de ces Très-Hauts ?

 

o

 

Moi le Solitaire n’aime pas les visiteurs importuns.

 

o

 

Moi l’Empereur implore enfin le Sage le pouvoir d’être utile aux hommes : quelque chose pour le bien des hommes !

 

o

 

Le Sage dit : Étant sage, je ne me suis jamais occupé des hommes.


Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 31 janvier 2016 à 15h59

Monstre des antipodes
--------------------------

Le sage interrogea le monstre au nez pointu :
-- Que faire d’une vie ? Animal, le sais-tu ?
Puis il s’est incliné, mais le monstre s’est tu.

Le sage interrogea le monstre fort savant :
-- Qu’est-ce qui vient après ? Qu’est-ce qui vient avant ?
Le silence du monstre était fort décevant.

Le sage a découvert un grand couteau qui coupe ;
Monstre, faute de mieux, tu seras de la soupe.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 12 novembre 2020 à 14h46

En l’honneur de Mister Natural
------------

Robert Crumb nous présente un naturiste sage,
Contre tout maléfice il se bat calmement ;
Ne lui demande pas quel sera son message,
Il dira qu’il n’est point marchand de boniments.

Du monde à l’inframonde il connaît les passages,
Mais ne s’engage point dans ces cheminements ;
Un Mahatma voulut qu’il apprît le tissage,
Mais ce grand paresseux refusa poliment.

Dans ce corps dénudé brille une excellente âme,
Dont souvent fut séduite une charmante dame ;
Ensemble je les vois faire un bout de chemin.

Quand nous avons un doute, il rit et nous rassure,
Puis il s’en va danser sur ses pieds sans chaussures ;
Il est gai comme Adam, le Père des humains.










-------------------------------------------


https://heraldiqueblog.files.wordpress.com/2019/06/2_crumb1.jpg

--------------------

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Villiеrs dе L’Ιslе-Αdаm : Αu bоrd dе lа mеr

Αpоllinаirе : Lа Grеnоuillèrе

Νеrvаl : Lеs Éсrivаins

Hаrаuсоurt : Αu tеmps dеs féеs

Gаutiеr : Quеstiоns

Hеrеdiа : Lа Sоurсе

Jаmmеs : Ρrièrе pоur аimеr lа dоulеur

Соppéе : «С’еst vrаi, ј’аimе Ρаris d’unе аmitié mаlsаinе...»

Μаllеvillе : «Lе silеnсе régnаit sur lа tеrrе еt sur l’оndе...»

Dubоs : À Frоntоn : «Τоi qui, саpitаinе, оrаtеur...»

☆ ☆ ☆ ☆

Сrоs : Lе Βut

Ρеllissоn-Fоntаniеr : «L’ехеmplе dе Gоdеаu...»

Αpоllinаirе : Lе Suiсidé

Νоuvеаu : Hуmnе

Αpоllinаirе : «Lе сhеmin qui mènе аuх étоilеs...»

Соrbièrе : Lе Ρоètе еt lа Сigаlе

Vоltаirе : «Si vоus vоulеz quе ј’аimе еnсоrе...»

Du Βеllау : «Τhiаrd, qui аs сhаngé еn plus grаvе éсriturе...»

Εlskаmp : «À présеnt с’еst lа nuit qui tоmbе...»

Rоllinаt : Lа Сhèvrе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Μillе bаisеrs pеrdus, millе еt millе fаvеurs...» (Αubigné)

De Сurаrе- sur «Τоi qui trоublеs lа pаiх dеs nоnсhаlаntеs еаuх...» (Βеrnаrd)

De Сосhоnfuсius sur Ρrièrе du vоуаgеur (Drеlinсоurt)

De Сосhоnfuсius sur À Μаdаmе Jоséphinе dе Fеr... (Ρrivаt d'Αnglеmоnt)

De Jаdis sur À l’еnvеrs (Sеgаlеn)

De Xi’аn sur Μirlitоn (Соrbièrе)

De Jаdis sur Lа Сhèvrе (Rоllinаt)

De Xi’аn sur «Αimеz-vоus l’оdеur viеillе...» (Μilоsz)

De Dаmе dе flаmmе sur Vеrlаinе

De Сurаrе- sur Sur l’Hélènе dе Gustаvе Μоrеаu (Lаfоrguе)

De Dаmе dе flаmmе sur Οisеаuх dе pаssаgе (Riсhеpin)

De Сurаrе- sur «Ιl n’еst riеn dе si bеаu соmmе Саlistе еst bеllе...» (Μаlhеrbе)

De Xi’аn sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Jаdis sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Dаmе dе flаmmе sur À sоn lесtеur : «Lе vоilà сеt аutеur qui sаit pinсеr еt rirе...» (Dubоs)

De Yеаts sur Ρаul-Jеаn Τоulеt

De Ιо Kаnааn sur «Μаîtrеssе, quаnd је pеnsе аuх trаvеrsеs d’Αmоur...» (Rоnsаrd)

De Rоzès sur Μédесins (Siсаud)

De Rоzès sur Lе Сhеmin dе sаblе (Siсаud)

De Sеzоr sur «Jе vоudrаis biеn êtrе vеnt quеlquеfоis...» (Durаnt dе lа Βеrgеriе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе