Albert Samain

Au jardin de l’infante, 1893



Je rêve de vers doux et d’intimes ramages,
De vers à frôler l’âme ainsi que des plumages,
 
De vers blonds où le sens fluide se délie
Comme sous l’eau la chevelure d’Ophélie,
 
De vers silencieux, et sans rythme et sans trame,
Où la rime sans bruit glisse comme une rame,
 
De vers d’une ancienne étoffe, exténuée,
Impalpable comme le son et la nuée,
 
De vers de soir d’automne ensorcelant les heures
Au rite féminin des syllabes mineures,
 
De vers de soirs d’amour énervés de verveine.
Où l’âme sente, exquise, une caresse à peine.
 
Et qui au long des nerfs baignés d’ondes câlines
Meurent à l’infini en pâmoisons félines.
 
Comme un parfum dissous parmi des tiédeurs closes,
Violes d’or et pianissim’ amoros...
 
Je rêve de vers doux mourant comme des roses.
 

Commentaire (s)
Déposé par Jadis le 20 août 2019 à 10h24


Je rêve de vin doux et d’agrestes fromages,
De verte chicorée et de liqueurs hors d’âge.

Dans le faitout profond aux senteurs d’Italie        
Mijote un blond lapin dans sa sauce jolie.

Tandis qu’il cuit ainsi, contemple-le, mon âme,
C’est un fort beau lapin de plus d’un kilogramme.

Aux flancs du récipient, la divine buée
Emane en soupirant de la bête tuée.
       
Ce lapin nous viendra, certes, à la bonne heure
Avec de la moutarde et un soupçon de beurre.

Oui, très artistement, d’ici peu, quelle aubaine,
Ce lapin ornera le plat de porcelaine.

Béni soit ce lapin qui, à l’heure où l’on dîne,
Saura nous humecter doucement les babines.

Mais bon sang à la fin, « ce lapin » m’indispose :
L’auteur souffrirait-il de quelque psittacose ?

Non, c’était pour la rime avec myxomatose.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Dicko rimeur le 20 août 2019 à 17h18

psittacose
toujours...
myxomatose :
amours.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Hеrеdiа : Lе Huсhiеr dе Νаzаrеth

Μаrbеuf : Αutаnt quе Vаliаnе аvаit dе bеаutés

Hаbеrt : «J’ассоmpаrе аu Sоlеil сеs bеаuх sоlеils d’Αmоur...»

Hаbеrt : «À l’оmbrе dеs mуrtеs vеrts...»

Μаrоt : Du соntеnt еn аmоurs

Μаrbеuf : Lе Sеin d’Αmаrаnthе

Rоnsаrd : «Si с’еst аimеr, Μаdаmе, еt dе јоur еt dе nuit...»

Rоnsаrd : «Αllеr еn mаrсhаndisе аuх Ιndеs préсiеusеs...»

Sсudérу : Lа Νуmphе еndоrmiе

Durаnt dе lа Βеrgеriе : «Βеаuх уеuх dоnt lа dоuсеur si dоuсеmеnt m’еnivrе...»

☆ ☆ ☆ ☆

*** : «Μоn pèrе а fаit fаirе un étаng...»

Μilоsz : Lе Соnsоlаtеur

Сhéniеr : «Étrаngеr, се tаurеаu, qu’аu sеin dеs mеrs prоfоndеs...»

Sаint-Ρоl-Rоuх : L’Épоuvаntаil

Μаrbеuf : Αutаnt quе Vаliаnе аvаit dе bеаutés

Hаbеrt : «Viеns, mа bеllе Flоrеllе, оù l’оmbrе nоir trеmblоtе...»

Riсtus : Sоnnеt : «Jе sаis un ruissеаu dоnt lе flоt сhаntоnnе...»

Hugо : Се qui sе pаssаit аuх Fеuillаntinеs vеrs 1813

Саrсо : Vеrlаiniеn

Rоnsаrd : «Αllеr еn mаrсhаndisе аuх Ιndеs préсiеusеs...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «J’аi сеttе nuit gоûté lеs plus dоuсеs dоuсеurs...» (Hаbеrt)

De Сосhоnfuсius sur Lе Flаmbеаu vivаnt (Βаudеlаirе)

De Μо sur Sur un Μаrbrе brisé (Hеrеdiа)

De Αdа еn Hérаldiе sur Sоnnеt dе lа lаnguе (Νоuvеаu)

De Сосhоnfuсius sur Μusulmаnеs (Νоuvеаu)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Ρаul Sсаrrоn

De Vinсеnt sur «Si с’еst аimеr, Μаdаmе, еt dе јоur еt dе nuit...» (Rоnsаrd)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Jе sаis un ruissеаu dоnt lе flоt сhаntоnnе...» (Riсtus)

De Сurаrе- sur Lе Sеin d’Αmаrаnthе (Μаrbеuf)

De Сurаrе- sur «Αllеr еn mаrсhаndisе аuх Ιndеs préсiеusеs...» (Rоnsаrd)

De Jеhаn sur «Lоrsquе l’еnfаnt pаrаît...» (Hugо)

De V. Hugо sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Snоwmаn sur Βаllаdе dеs сélébrités du tеmps јаdis (Βаnvillе)

De Εsprit dе сеllе sur Sœur équivоquе (Sеgаlеn)

De Сhristiаn sur L’ânе étаit pеtit (Jаmmеs)

De Сhristiаn sur Rimbаud

De Gаrdiеn dеs оiеs sur Μоn tеstаmеnt (Ρirоn)

De Εsprit dе сеllе sur Μаriа Gаrсiа (Βаnvillе)

De mаuguеg sur «Ιl plеut sur lа mеr, lеntеmеnt...» (Hаrаuсоurt)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur «Соmbiеn quе tоn Μаgnу аit lа plumе si bоnnе...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur Féеriе (Vаlérу)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе