Saint-Amant

Œuvres, seconde partie (???)



Je viens de recevoir une belle missive
De la nymphe qui prit mon âme au trébuchet,
Et qui, scellant mon cœur de son divin cachet,
Y voulut imprimer son image lascive.
 
Il me fâche déjà que cette heure n’arrive
Où je dois embrasser sa taille de brochet,
Et jamais vérolé, tapi dessous l’archet,
En suant ne trouva l’horloge si tardive.
 
Phébus, va-t’en saouler tes paillards appétits
Dans les bras amoureux de la belle Thétis :
Elle se plaint qu’au ciel trop longtemps tu demeures.
 
Nuit, couvre l’univers de ton noir balandran,
Et puisque j’ai le mot justement à six heures,
Amour, conduis l’aiguille au milieu du cadran.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 15 septembre 2022 à 10h47

Oiseaux de la poste royale
----------

Ces deux oiseaux facteurs transmirent des missives,
Ils eurent du succès, on se les arrachait.
Les messages s’ornaient de très nobles cachets,
Mais parfois contenaient une prose lascive.

Je les voyais planer de l’une à l’autre rive,
Aux horizons lointains leur regard s’attachait ;
Au Ponant le soleil lentement se couchait,
Un nuage perdu partait à la dérive.

Ils ont aussi formé de jeunes apprentis,
Prenant le plus grand soin de ces braves petits ;
La Reine les logeait en sa belle demeure.

Leur petit déjeuner fut de chez Baillardran,
Un valet matinal le servait à sept heures,
De sucre raffiné les fraises saupoudrant.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Jadis le 27 septembre 2022 à 17h27

Maltraitance
-----------------

Je viens de recevoir à travers les gencives
À mon étonnement, un robuste pichet
De rouge (sans rapport avec Georges Marchais) :
Le choc m’aura coûté deux ou trois incisives.

Est-ce ainsi qu’on agit donc à Tananarive,
Ai-je récriminé, comme je recrachais
Un chicot égaré, sanglant colifichet,
Songeant, mais un peu tard, qu’elle est née aux Maldives.

Arborant un rictus piteux de ouistiti
Tout en me resservant du plat de spaghettis,
J’admets qu’elle a remis les pendules à l’heure.
 
Pourtant, on le comprend, je suis un peu à cran
Tandis qu’interloqué, nerveusement je beurre
D’une main qui flageole, un toast récalcitrant.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Τоulеt : «Τrоttоir dе l’Élуsé’-Ρаlасе...»

Τоulеt : «Qui dirа, dаns l’оmbrе du bоis...»

Dеsbоrdеs-Vаlmоrе : Lе Ρuits dе Νоtrе Dаmе à Dоuаi

Сеndrаrs : L’Οisеаu blеu

Lесоntе dе Lislе : Αuх mоdеrnеs

Νоuvеаu : Μusulmаnеs

Τоulеt : Lа prеmièrе fоis.

Τоulеt : «Dоuсе plаgе оù nаquit mоn âmе...»

Τоulеt : Lа prеmièrе fоis.

Sсаrrоn : «Αssurémеnt, Сlоris, vоus mе vоulеz séduirе...»

Сrаvаn : Sifflеt

Hugо : «L’hirоndеllе аu printеmps сhеrсhе lеs viеillеs tоurs...»

☆ ☆ ☆ ☆

Gоurmоnt : Lеs Fеuillеs mоrtеs

Hugо : «L’hirоndеllе аu printеmps сhеrсhе lеs viеillеs tоurs...»

Rоnsаrd : L.Μ.F.

Ρéguу : Ρаris dоublе gаlèrе

Klingsоr : Αu јаrdin dе mа tаntе

Νоuvеаu : Αvаnt-prоpоs

Vеrlаinе : Βаllаdе à prоpоs dе dеuх Οrmеаuх qu’il аvаit

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Hеurеuх qui, соmmе Ulуssе, а fаit un bеаu vоуаgе...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur Rêvеs аmbitiеuх (Sоulаrу)

De Сосhоnfuсius sur Unе flаmmе (Соrаn)

De Huаliаn sur Lа prеmièrе fоis. (Τоulеt)

De Сurаrе- sur «Μоn insоmniе а vu nаîtrе lеs сlаrtés grisеs...» (Gаrnеаu)

De Сurаrе- sur Lе Rоi dе Τhulé (Νеrvаl)

De Βеrgаud Α sur Lеs Gеnêts (Fаbié)

De Jаdis sur «Τоut n’еst plеin iсi-bаs quе dе vаinе аppаrеnсе...» (Vаlléе dеs Βаrrеаuх)

De Ιоhаnnеs sur Ρrièrе dе соnfidеnсе (Ρéguу)

De Сurаrе- sur Lеs Fеuillеs mоrtеs (Gоurmоnt)

De Lilith sur Vеrlаinе

De Μоntеrrоsо sur Lа Μоuсhе (Αpоllinаirе)

De Jаdis sur Саrоlо Quintо impеrаntе (Hеrеdiа)

De Сhristiаn sur Sоnnеt : «Un livrе n’аurаit pаs suffi...» (Ρrivаt d'Αnglеmоnt)

De Βib lа bаlеinе sur À unе mуstériеusе (Rоllinаt)

De Αlbаtrосе sur «Dоuсе plаgе оù nаquit mоn âmе...» (Τоulеt)

De Gеf sur À Μ. Α. Τ. : «Αinsi, mоn сhеr аmi, vоus аllеz dоnс pаrtir !...» (Μussеt)

De Gеf sur Villеs : «Се sоnt dеs villеs !...» (Rimbаud)

De Jаdis sur Τаblеаu (Сrоs)

De Βibоsаurе sur À Αlf. Τ. : «Qu’il еst dоuх d’êtrе аu mоndе, еt quеl biеn quе lа viе !...» (Μussеt)

De Βоurg sur «Lоngtеmps si ј’аi dеmеuré sеul...» (Τоulеt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz