Ronsard

Sonnets pour Hélène, 1578



 
J’errais en mon jardin, quand au bout d’une allée
Je vis contre l’Hiver boutonner un Souci.
Cette herbe et mon amour fleurissent tout ainsi :
La neige est sur ma tête, et la sienne est gelée.
 
Ô bienheureuse amour en mon âme écoulée
Pour celle qui n’a point de parangon ici,
Qui m’a de ses rayons tout l’esprit éclairci,
Qui devrait des François Minerve être appelée :
 
En prudence Minerve, une Grâce en beauté,
Junon en gravité, Diane en chasteté,
Qui sert aux mêmes Dieux, comme aux hommes, d’exemple.
 
Si tu fusses venue au temps que la Vertu
S’honorait des humains, tes vertus eussent eu
Vœux, encens et autels, sacrifices et temple.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 27 janvier 2018 à 11h44

Rainette azurée
------------

La rainette azurée saute au long des allées ;
Son minuscule coeur ignore le souci.
Les dieux de ce jardin aiment la voir ainsi,
Elle semble en ce monde une dame exilée.

Salutaire grenouille à la vie bien réglée,
Tu n’as pas au hasard choisi ce jardin-ci ;
Mais c’est qu’il a charmé ton esprit éclairci,
Et tu peux, sans mentir, être «reine» appelée.

En sagesse une muse, une ondine en beauté,
Duchesse en gravité, princesse en chasteté,
Je te prends pour modèle et tu me sers d’exemple.

Et d’ailleurs, ce jardin est terre de vertu ;
Même si, sur ce point, La Fontaine s’est tu :
Il n’a point pris le temps de visiter ce temple.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Anna AKHMATOVA le 27 janvier 2018 à 19h20

Anna AKHMATOVA

J’ai reconduit l’ami jusqu’à l’entrée ;
Je suis restée debout dans la poussière d’or,
Un petit clocher dans le voisinage
Egrénait des sons graves.
Il me laisse choir ! Mot mal choisi.
Suis-je une fleur ? Une lettre ?
Mes yeux déjà ont un regard farouche
Dans le miroir qui s’obscurcit.

"Troupe blanche" 1917

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Анна Ахматова le 28 janvier 2018 à 11h01

1917

Проводила друга до передней,
Постояла в золотой пыли,
С колоколенки соседней
Звуки важные текли.
Брошена! Придуманное слово -
Разве я цветок или письмо?
А глаза глядят уже сурово
В потемневшее трюмо.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Thunderbird le 28 janvier 2018 à 11h08

Source :

Poèmes d’Akhmatova pour 1917

    *** sur l’amitié


http://rupoem.ru/axmatova/provodila-druga-do.aspx

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Gallimard le 28 janvier 2018 à 21h15

J’ai reconduit (...)

La traduction est de Jean-Louis Backès.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 27 octobre 2022 à 11h47

Temple au fond de la friche
-----------------------

Ici nulle trace d’allées,
Jamais de jardinier ici ;
J’aime que l’endroit soit ainsi,
Comme une sauvage vallée.

Une cabane bricolée
Trône au fond de ce ramassis ;
Et c’est un sanctuaire aussi,
Pour la dryade inconsolée.

Elle qui perdit sa beauté
Et se morfond en chasteté,
Cet abri précaire est son temple.

Elle découvre les vertus
D’une âme où le désir s’est tu ;
D’Artémis elle suit l’exemple.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Εlskаmp : «J’аi tristе d’unе villе еn bоis...»

Frаnсе : Sоnnеt : «Εllе а dеs уеuх d’асiеr ; sеs сhеvеuх nоirs еt lоurds...»

Rасаn : Stаnсеs sur lа rеtrаitе

Rасаn : Stаnсеs sur lа rеtrаitе

Rimbаud : Sоlеil еt сhаir

Jеаn Dоminiquе

Αpоllinаirе : «Μоn аiméе аdоréе аvаnt quе је m’еn аillе...»

Βаudеlаirе : Lе Μоrt јоуеuх

☆ ☆ ☆ ☆

Νоuvеаu : Εn fоrêt

Viviеn : Sоnnеt : «J’аimе lа bоuе humidе еt tristе оù sе rеflètе...»

Vеrhаеrеn : Lе Ρаssеur d’еаu

Hugо : Lа Сhаnsоn d’Hасquоil lе mаrin

Cоmmеntaires récеnts

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Un livrе n’аurаit pаs suffi...» (Ρrivаt d'Αnglеmоnt)

De Сосhоnfuсius sur «Vоus ruissеаuх, vоus rосhеrs, vоus аntrеs sоlitаirеs...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur Lеs Étоilеs blеuеs (Rоllinаt)

De Τrуphоn Τоurnеsоl sur À unе mуstériеusе (Rоllinаt)

De Сосhоnfuсius sur À Ιris, qui mаngеаit оrdinаirеmеnt dеs flеurs (Lе Ρауs)

De Сurаrе- sur L’Αngе (Lоuÿs)

De Αlbаtrосе sur «Dоuсе plаgе оù nаquit mоn âmе...» (Τоulеt)

De Τhundеrbird sur Unе flаmmе (Соrаn)

De Ιо Kаnааn sur Sur lа Сrоiх dе nоtrе Sеignеur — Sа Саusе (Drеlinсоurt)

De Сurаrе- sur À Μ. Α. Τ. : «Αinsi, mоn сhеr аmi, vоus аllеz dоnс pаrtir !...» (Μussеt)

De Gеf sur Villеs : «Се sоnt dеs villеs !...» (Rimbаud)

De Jаdis sur Τаblеаu (Сrоs)

De Βibоsаurе sur À Αlf. Τ. : «Qu’il еst dоuх d’êtrе аu mоndе, еt quеl biеn quе lа viе !...» (Μussеt)

De Βоurg sur «Lоngtеmps si ј’аi dеmеuré sеul...» (Τоulеt)

De nоn sur Vеrlаinе

De Jаdis sur Épigrаmmе d’аmоur sur sоn nоm (Αubеspinе)

De Jаdis sur Un hоmmе (Fоurеst)

De Ιsis Μusе sur Lа grоssе dаmе сhаntе... (Ρеllеrin)

De Dаmе dе flаmmе sur Сhаnsоn dе lа mélаnсоliе (Fоrt)

De Μiсhеl sur L’Hоrlоgе : «Lеs Сhinоis vоiеnt l’hеurе dаns l’œil dеs сhаts...» (Βаudеlаirе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе