Rollinat

Les Névroses, 1883


Villanelle du ver de terre


 

Le malheureux ver de terre
Vit sans yeux, sans dents, tout nu,
Dans l’horreur et le mystère.
 
Tortueux comme une artère,
C’est un serpent mal venu,
Le malheureux ver de terre.
 
Jardinet de presbytère,
Et vieux parc entretenu
Dans l’horreur et le mystère
 
Tentent par leur ombre austère
Et leur calme continu
Le malheureux ver de terre.
 
Il suit l’étang délétère
Et le buisson biscornu
Dans l’horreur et le mystère.
 
Reptile humble et sédentaire,
Dans son trajet si menu,
Le malheureux ver de terre
 
Fuit la poule solitaire
Et le pêcheur saugrenu
Dans l’horreur et le mystère.
 
Lorsque la chaleur altère
Le sol herbeux ou chenu,
Le malheureux ver de terre,
 
Qui de plus en plus s’enterre,
Devient gros, rouge et charnu
Dans l’horreur et le mystère.
 
Et c’est le dépositaire
Des secrets de l’inconnu,
Le malheureux ver de terre
Dans l’horreur et le mystère.
 

Commentaire (s)
Déposé par Jadis le 22 novembre 2021 à 15h29


Vilenie de la secrétaire
-------------------------------

Le ventru parlementaire,
Gros, rouge et congestionné,
Pelotait sa secrétaire.
 
Débarquant du Finistère
Avec un coup dans le nez,
Le ventru parlementaire,
 
D’un air de propriétaire,
Tripotait, sans se gêner,
Sa pulpeuse secrétaire.
 
La cravate de notaire
Paraissait le fasciner,
Le ventru parlementaire.
 
Elle, dans son string panthère,
S’appliquait à bien mener
Son boulot de secrétaire,
 
Et, trémoussant du postère,
Menait par le bout du nez
Le ventru parlementaire.
 
Cette invite à l’adultère
Du démon enjuponné
Rebaptisé secrétaire,

Et son heureux caractère
Incitaient à badiner
Le ventru parlementaire.

Faut-il d’autres commentaires ?
L’entendez-vous ricaner,
L’infernale secrétaire ?
 
Et puis, à quoi bon le taire ?
Il finit assassiné,
Le ventru parlementaire :
Prenez garde aux secrétaires !

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rоllinаt : Lа Сhаmbrе

Rоllinаt : À quоi pеnsе lа Νuit

Μаllеvillе : Lа Flеur d’Αdоnis

Μоntrеuil : «Сhеz vоus је n’аi јаmаis été...»

Μérу : Lе Βаllеt dеs hеurеs

Ρеllеrin : Lа Ρеtitе Βеrgèrе

Hоuvillе : Οffrаndе funérаirе

Μоntrеuil : Lеs Rêvеs mоrts

Rоllinаt : Lа Ρеtitе Sоuris

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

☆ ☆ ☆ ☆

Rоllinаt : Μаgiе dе lа nаturе

Rоllinаt : Lеs Ιnfinis

Du Βеllау : «Si pаr pеinе еt suеur еt pаr fidélité...»

Du Βеllау : «Τu dis quе Du Βеllау tiеnt réputаtiоn...»

Du Βеllау : «Si mеs éсrits, Rоnsаrd, sоnt sеmés dе tоn lоs...»

Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе : «Quаnd је соntеmplе biеn lеs еffеts dе Νаturе...»

Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе : «Ô gеntil vеr qui vаs filаnt lа sоiе...»

Μérаt : Lе Grаnd Αrbrе

Сlаudе Quillеt

Βоufflеrs : L’Οсulistе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Μusе, qui аutrеfоis сhаntаs lа vеrtе Οlivе...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur Sur l’Hélènе dе Gustаvе Μоrеаu (Lаfоrguе)

De Jаdis sur Βоuts rimés (Sсhwоb)

De Сосhоnfuсius sur «Quаnd је vаis pаr lа ruе, оù tаnt dе pеuplе аbоndе...» (Du Βеllау)

De Сrасhеtоnmuсus sur «Si pаr pеinе еt suеur еt pаr fidélité...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Lа Μusе Vénаlе (Βаudеlаirе)

De Сésаr Βistruklа sur «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...» (Lа Сеppèdе)

De Jаdis sur Lа Βеrgе (Μérаt)

De Сurаrе- sur «Μаdаmе, се mаtin је vоus оffrе unе flеur...» (Lа Rоquе)

De Соnсоurs Lépinе sur L’Égоïstе (Sсhwоb)

De Jаdis sur Lа Μоrt еt lе Μаlhеurеuх. Lа Μоrt еt lе Βûсhеrоn (Lа Fоntаinе)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Ιgnоrаntе оu plutôt dédаignеusе dеs mаuх...» (Сrоs)

De Αntigrippе sur Lа Τоrсhе (Νizеt)

De Ιо Kаnааn sur Lа Ρiеuvrе (Sаtiе)

De 15 bоurrеs sur Sоlliсitudеs (Frаnс-Νоhаin)

De Μоdо sur Lеs Ιngénus (Vеrlаinе)

De JR Τrоll sur Éléphаnt dе Ρаris. (Τоulеt)

De Xiаn sur «Si сеlui qui s’аpprêtе à fаirе un lоng vоуаgе...» (Du Βеllау)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе