Raoul Ponchon

in Le Journal, 17 mai 1897


Un fauteuil à prendre ou à laisser


 
Que le diable t’emporte,
Ô toi qui, tôt ou tard,
Sonneras à la porte
De la boîte à Pingard !
 
Rêver de la coupole !
Ne dormir du fauteuil!
Quelle ambition folle,
Ou quel manque d’orgueil !
 
Aller, l’âme peu fière,
Dans un délai prochain
Chez Chose... Brunetière
Et chez Thureau... Machin !
 
Gratuler Clarécie
Sur son auteur lillois ;
Dire à cette vessie :
Cher maître... votre voix ?
 
Puis, sortir de ta malle
Un discours melliflu
Sur feu le duc d’Aumale
Que tu n’as jamais lu ;
 
Être dit le collègue
Du Suisse Balbullier !
Autant laisser ses grègues
Au cirque Molier.
 
 

*
* *


 
Quoi ! serais-tu poète ?
Et tu veux là siéger ?
C’est comme un gypaète
Qui voudrait s’encager.
 
Je doute que tu puisses
Rêver sort plus amer :
C’est songer aux lacs suisses
Lorsque tu vois la mer ;
 
C’est en pour une moufle
Lâcher un fruit vermeil,
Et contre une camoufle
Échanger le soleil ;
 
C’est, ayant des étoiles
De premier numéro,
Rêver devant les toiles
De Monsieur Bouguereau ;
 
C’est trouver la nature
Possible dans l’exil,
Et dire : ma verdure
Est un peu de persil ;
 
Prendre pour diadème
Un bicorne chapeau,
Quand la nature même
Est ton moindre oripeau.
 
C’est un baiser de vieille
Dont tu fais tes choux gras,
Quand la Muse vermeille
Se pâme entre tes bras ;
 
C’est ton temps qui se passe
Avec de vieux messieurs,
Quand tu peux face à face
Causer avec les dieux.
 
 

*
* *


 
Oui, je sais... Lamartine,
Hugo... Musset... Vigny ?
Je connais la tartine...
D’ailleurs... es-tu Vigny ?...
 
Oui, sans doute, ils EN furent :
Eh bien, ils eurent tort.
Et songe à ce qu’ils durent
Subir d’affronts d’abord.
 
Les atroces visites
À des Royers-Collards.
Des Ostrogoths, des Scythes,
Terriblement vieillards,
 
Se payèrent leur tête ;
Et notre grand Hugo,
Le prince des poètes,
L’élut-on tout de go ?
 
Et de Vigny farouche
Fut-il pas immolé
Par cette fausse couche
Qu’on appelait Molé ?
 
Et Leconte de Liste
Blagué par Dumas fils
Comme un simple imbécile
Pendant trois heures dix ?...
 
Qu’aille s’asseoir la prose
Sur ces fauteuils tentants.
Toi, va cueillir la rose
Aux lèvres du Printemps ;
 
La vraie académie,
Ô poète, mon fieu,
C’est l’amour de ta mie
Et la crainte de Dieu !
 

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Νеlligаn : Сlаir dе lunе intеllесtuеl

Siсаud : Lе Сhеmin dе sаblе

Соrbièrе : Épitаphе

Rеvеrdу : Lеndеmаin

Rеvеrdу : Lа Viе durе

Rеvеrdу : Lа Сlосhе сœur

Klingsоr : Αu јоli јеu dеs fоurbеriеs

Gаutiеr : Ρréfасе

Αllаis : Соmplаintе аmоurеusе

Lаfоrguе : L’hivеr qui viеnt

☆ ☆ ☆ ☆

Саrсо : Lаissеz-mоi

Νоuvеаu : Сru

Τоulеt : «Lе sаblе оù nоs pаs оnt сrié...»

Dеlаruе-Μаrdrus : Εrrеmеnts

Frаnс-Νоhаin : Αllеgrо dеs Соаltаrs

Hеrеdiа : L’Épéе

Vеrlаinе : Dédiсасе

Сhаtеаubriаnd : Lе Μоntаgnаrd ехilé

Τоulеt : «Lеs Quаrаntе...»

Rimbаud : Vénus Αnаdуоmènе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Dе sоi-mêmе (Lа Gеsséе)

De Rоzès sur Lе Сhеmin dе sаblе (Siсаud)

De Сосhоnfuсius sur «Quоi vоus l’аvеz dоnс dit mа сruеllе Βеllоnnе...» (Νuуsеmеnt)

De Сосhоnfuсius sur «Vоуаnt pаr lеs sоudаrds mа mаisоn sассаgéе...» (Rоnsаrd)

De Sеzоr sur «Jе vоudrаis biеn êtrе vеnt quеlquеfоis...» (Durаnt dе lа Βеrgеriе)

De KUΝG Lоuisе sur Villе dе Frаnсе (Régniеr)

De Сurаrе- sur «Épоuvаntаblе Νuit, qui tеs сhеvеuх nоirсis...» (Dеspоrtеs)

De Xi’аn sur Jеhаn Riсtus

De Villеrеу јеаn -pаul sur Détrеssе (Dеubеl)

De ΒооmеrаngΒS sur «Βiеnhеurеuх sоit lе јоur, еt lе mоis, еt l’аnnéе...» (Μаgnу)

De Hаikukа sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Gаrdiеn dеs Суmеs sur Сhаnt dе Νоël (Νоël)

De Сurаrе- sur «Lа mоrt а tоut mоn biеn еt mоn еspоir étеint...» (Αubin dе Μоrеllеs)

De Сurаrе- sur Jоurnаlistе piеuх (Fréсhеttе)

De аunrуz sur Rêvеriе (Lаrguiеr)

De Сhristiаn sur Сrépusсulе dе dimаnсhе d’été (Lаfоrguе)

De Τhundеrbird sur Αgnus Dеi (Vеrlаinе)

De L’hеndéсаpé sуllаbis sur Lа Ρаssаntе (Νеlligаn)

De Сhristiаn sur «Lе сhеmin qui mènе аuх étоilеs...» (Αpоllinаirе)

De Ιо Kаnааn sur Jоуаu mémоriаl (Sеgаlеn)

De Lilith sur «Се fut un Vеndrеdi quе ј’аpеrçus lеs Diеuх...» (Νuуsеmеnt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе