Clovis Hesteau de Nuysement




Ce fut un Vendredi que j’aperçus les Dieux
Verser sur les mortels, d’une balance égale,
Et le bien et le mal lorsque leur main fatale
Esclave m’attacha au joug de deux beaux yeux.
 
J’errais aux bords de Seine, et contemplais aux Cieux
Des coursiers de Phoebé la carrière journale,
Quand Amour plein de fiel parmi l’air se dévale,
Et vint piquer mon cœur saintement furieux.
 
Ô jour trois fois heureux où la divine essence,
De son précieux sang, lava l’antique offense
De mes premiers aïeux ! Ô douce cruauté,
 
Ô bienheureuse erreur, et plus heureuse encore,
Seine où premier j’ai vu la Nymphe en qui j’adore
La chasteté, l’amour, l’honneur, et la beauté !
 



Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 9 janvier 2015 à 14h52

Blason des sept jours
---------------

Beau vendredi d’azur, que les choses vont mieux
Quand sur le pays vient ta lumière sereine !
Samedi de sinople, achevant la semaine,
C’est le jour qui convient pour flâner sous les cieux.

Dans le dimanche d’or, nous offrons à nos yeux
L’éclat d’un frais jardin, où les heures se traînent ;
Vient le lundi de sable où les labeurs nous prennent,
Aussi longtemps, du moins, que l’on n’est pas trop vieux.

Brave mardi d’hermine, où nous cherchons fortune,
Tu escortes la nef en route sous la lune
Et tu cèdes la place au mercredi d’argent,

Respectant chaque fois l’ordre chronologique ;
Puis de gueules surgit le jeudi nostalgique,
Vers le doux vendredi enfin se dirigeant.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 3 août 2023 à 10h52

Ange sénile
-----------

Je vole assez mal, je suis vieux,
Mon âme n’est plus très sereine ;
Au coeur du brouillard je me traîne,
Loin de la terre et loin des cieux.

Terne est le soleil à mes yeux,
Ternes les yeux de notre Reine ;
Les pauvres défunts me comprennent,
Dans leur tombe ils ne vont pas mieux.

C’est notre commune infortune ;
Anges et démons sous la lune
Semblablement vont s’affligeant.

Il nous faut vieillir, c’est logique,
Qu’importent nos voix nostalgiques ?
Ça n’intéresse pas les gens.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Lilith le 3 août 2023 à 21h35

’Tes mots à toi pour moi me laissent encore vivre . .’

’Du divin dans l’humain ? juste par inférence
Le seul humain Cioran qui par sa différence
A vécu sa douleur en la prostituant

Mais j’ai compris son cri Stryge sculptée au vent  
Du fiasco de l’attente à observer l’infâme
Pour approcher enfin le gène de ton âme’ ______24/07/2016

Il me faudrait écrire la suite d’Inuk  . .?

En aurai je le courage ?

’ A défaut du pardon laisse venir l’oubli. .’
’ A défaut de passion laisse venir l’ennui. . ’

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Νеrvаl : Lеs Éсrivаins

Hаrаuсоurt : Αu tеmps dеs féеs

Gаutiеr : Quеstiоns

Hеrеdiа : Lа Sоurсе

Jаmmеs : Ρrièrе pоur аimеr lа dоulеur

Соppéе : «С’еst vrаi, ј’аimе Ρаris d’unе аmitié mаlsаinе...»

Μаllеvillе : «Lе silеnсе régnаit sur lа tеrrе еt sur l’оndе...»

Dubоs : À Frоntоn : «Τоi qui, саpitаinе, оrаtеur...»

Lаmаrtinе : L’Αutоmnе

Βаudеlаirе : Μаdеmоisеllе Βistоuri

Ρаrnу : «D’un lоng sоmmеil, ј’аi gоûté lа dоuсеur...»

Εdmоnd Hаrаuсоurt

☆ ☆ ☆ ☆

Сrоs : Lе Βut

Ρеllissоn-Fоntаniеr : «L’ехеmplе dе Gоdеаu...»

Αpоllinаirе : Lе Suiсidé

Νоuvеаu : Hуmnе

Αpоllinаirе : «Lе сhеmin qui mènе аuх étоilеs...»

Соrbièrе : Lе Ρоètе еt lа Сigаlе

Vоltаirе : «Si vоus vоulеz quе ј’аimе еnсоrе...»

Du Βеllау : «Τhiаrd, qui аs сhаngé еn plus grаvе éсriturе...»

Εlskаmp : «À présеnt с’еst lа nuit qui tоmbе...»

Rоllinаt : Lа Сhèvrе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt : «À lа Rеinе dеs Frаnçаis...» (Βеrtrаnd)

De Сосhоnfuсius sur «Sоus lе сristаl d’unе аrgеntеusе rivе...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur «Quаnd l’оmbrе mеnаçа dе lа fаtаlе lоi...» (Μаllаrmé)

De Jаdis sur À l’еnvеrs (Sеgаlеn)

De Xi’аn sur Μirlitоn (Соrbièrе)

De Jаdis sur Lа Сhèvrе (Rоllinаt)

De Xi’аn sur «Αimеz-vоus l’оdеur viеillе...» (Μilоsz)

De Dаmе dе flаmmе sur Vеrlаinе

De Сurаrе- sur Sur l’Hélènе dе Gustаvе Μоrеаu (Lаfоrguе)

De Dаmе dе flаmmе sur Οisеаuх dе pаssаgе (Riсhеpin)

De Сurаrе- sur «Ιl n’еst riеn dе si bеаu соmmе Саlistе еst bеllе...» (Μаlhеrbе)

De Xi’аn sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Jаdis sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Dаmе dе flаmmе sur À sоn lесtеur : «Lе vоilà сеt аutеur qui sаit pinсеr еt rirе...» (Dubоs)

De Yеаts sur Ρаul-Jеаn Τоulеt

De Ιо Kаnааn sur «Μаîtrеssе, quаnd је pеnsе аuх trаvеrsеs d’Αmоur...» (Rоnsаrd)

De Rоzès sur Μédесins (Siсаud)

De Dаmе dе flаmmе sur «Hélаs ! vоiсi lе јоur quе mоn mаîtrе оn еntеrrе...» (Rоnsаrd)

De Rоzès sur Lе Сhеmin dе sаblе (Siсаud)

De Sеzоr sur «Jе vоudrаis biеn êtrе vеnt quеlquеfоis...» (Durаnt dе lа Βеrgеriе)

De KUΝG Lоuisе sur Villе dе Frаnсе (Régniеr)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz