Paul Morand


Mort d’un autre Juif


 
C’est parce que ce régiment de tueurs est strictement gouvernemental,
c’est parce que ce peuple a peur de sa révolution
comme de tout ce qui pourrait le rendre à lui-même, c’est-à-dire à son néant,
c’est parce qu’il n’imagine pas d’autre bien-être
que de se sentir tous blottis autour de l’État
comme autour d’un poêle,
c’est parce que les hommes sont heureux d’obéir
et de n’avoir pas à être libres,
qu’il y a du sang gelé
sur le quai de l’Issaar,
et qu’un cadavre  de Juif est là,
mains liées derrière le dos,
nu jusqu’à la ceinture.
Très vert sur la neige,
le front haut serré entre des cheveux de laine,
il a repris une majesté orientale
calme, comme de savoir que par sa mort
ce qu’il sentait en lui d’immortel
est assuré en effet de ne plus mourir.
Ses joues portent l’empreinte de clous de souliers
et sa bouche brisée
pend, comme une boîte jadis pleine de cris ;
cris d’une race éternellement rebelle
suant tant qu’il faudra le sang noir des révoltes jamais taries
sous le pressoir des lois chrétiennes ;
communiquant, sous les fondations même des États,
entre continents, par de mystérieux égouts,
(laissant les radios aux propagandes nationales et les câbles aux arbitrages de bourse),
et lui, parmi les plus grands de cette race,
sans autre patrie que son esprit,
heureux d’être pauvre et niant toute autre possession que celle des Textes,
courtier d’idéal touchant à chaque révolte sa commission,
secrétant une pensée acide qui corrode les doctrines aériennes,
inépuisablement généreux et fidèle à la vérité,
sous le masque d’une éternelle trahison,
mais singulièrement coupable.
C’est pourquoi le cadavre, dépouillé de ses chaussures,
gît, par ce matin de gel,
au pied du Maximilianeum.
Les enfants ont mis sous ses ongles
des aiguilles de gramophone.
 

©  

Lampes à arc, 1922

Commentaire (s)
Déposé par Aramis le 22 février 2019 à 13h49

dernier vers: des aiguilles

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Le Gardien le 24 février 2019 à 10h50

C’est corrigé ! Merci Aramis !

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Aramis le 8 avril 2019 à 14h34

gramophone avec un seul m

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Le Gardien le 9 avril 2019 à 06h05

Corrigé ! (Reste plus qu’à corriger le désordre temporel de certaines suites de commentaires...)

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Le Gardien le 9 avril 2019 à 09h31

Tout devrait baigner ! Bonne journée et merci de vos (éventuelles) attentions...

[Lien vers ce commentaire]


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Riсhеpin : Βеrсеusе

Dеrèmе : «Ρuisquе је suis аssis sоus се pin vеrt еt sоmbrе...»

Соppéе : «Quеlquеfоis tu mе prеnds lеs mаins еt tu lеs sеrrеs...»

Τоulеt : Éléphаnt dе Ρаris.

Μаllаrmé : «Quаnd l’оmbrе mеnаçа dе lа fаtаlе lоi...»

Riсtus : Βеrсеusе pоur un Ρаs-dе-Сhаnсе

Klingsоr : À lа сhаndеllе

Τоulеt : «С’étаit sur un сhеmin сrауеuх...»

Lа Fоntаinе : «Αimоns, fоutоns, се sоnt plаisirs...»

Μаrоt : Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе

☆ ☆ ☆ ☆

Dеlillе : Vеrs fаits dаns lе јаrdin dе mаdаmе dе Ρ...

Τоulеt : «Lе соuсоu сhаntе аu bоis qui dоrt....»

Τоulеt : «Τrоttоir dе l’Élуsé’-Ρаlасе...»

Gill : Lе Ρаillаssоn

Gill : Εхhоrtаtiоn

Gill : Lа Lеvrеttе еt lе gаmin

Μаеtеrlinсk : «Ιls оnt tué trоis pеtitеs fillеs...»

Rоllinаt : Βаlzас

Μаrоt : Sur quеlquеs mаuvаisеs mаnièrеs dе pаrlеr

Соppéе : «Εn plеin sоlеil, lе lоng du сhеmin dе hаlаgе...»

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur «Εn plеin sоlеil, lе lоng du сhеmin dе hаlаgе...» (Соppéе)

De Сосhоnfuсius sur Ρаn (Hеrеdiа)

De Сhristiаn sur Âmе dе nuit (Μаеtеrlinсk)

De Сосhоnfuсius sur «Τristе еt hidеuх fаntômе, еffrоуаblе figurе...» (***)

De Jаdis sur Τrоp tаrd (Sullу Ρrudhоmmе)

De Εsprit dе сеllе sur Sur lе présеnt d’un vаsе dе сristаl (Βеrtаut)

De Сосhоnfuсius sur «Соmmе un nаvirе еn mеr аu fоrt dе lа tоurmеntе...» (Fiеfmеlin)

De Jаdis sur Τоmbеаu : «Lе nоir rос соurrоuсé quе lа bisе lе rоulе...» (Μаllаrmé)

De Сhristiаn sur Un јеunе pоètе pеnsе à sа biеn-аiméе qui hаbitе dе l’аutrе сôté du flеuvе (Βlémоnt)

De Сhristiаn sur Οrаisоn du sоir (Rimbаud)

De Vinсеnt sur «Jе nе vеuх plus, Ρаillеur, mе rоmprе tаnt lа têtе...» (Viоn Dаlibrау)

De Сriсtuе sur «Vоs сélеstеs bеаutés, Dаmе, rеndеz аuх сiеuх...» (Μаgnу)

De Сriсtuе sur Lе Βruit dе l’еаu (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Lе Rоsе (Gаutiеr)

De Сriсtus sur «Gоrdеs, quе fеrоns-nоus ? Αurоns-nоus pоint lа pаiх ?...» (Μаgnу)

De Vinсеnt sur Lеs Саrmélitеs (Νеlligаn)

De Εsprit dе сеllе sur «Dès quе се Diеu...» (Jоdеllе)

De Vinсеnt sur Lе Dоrmеur du vаl (Rimbаud)

De Sаint Τripоdе sur Lеs Litаniеs dе Sаtаn (Βаudеlаirе)

De Εsprit dе сеllе sur «Lе sоn du соr s’аffligе vеrs lеs bоis...» (Vеrlаinе)

De Сurаrе- sur «Jе nе sаis соmmеnt је durе...» (Ρizаn)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе