Claude Le Petit


Aux précieuses


 
Courtisanes d’honneur, putains spirituelles,
De qui tous les péchés sont des péchés d’esprit,
Qui n’avez du plaisir qu’en couchant par écrit,
Et qui n’aimez les lits qu’à causes des ruelles ;
 
Vous chez qui la nature a des fleurs éternelles,
Précieuses du temps, mes chères sœurs en Christ,
Puisque l’occasion si justement vous rit,
Venez dans ce bordel vous divertir, mes belles.
 
Si l’esprit a son vit aussi bien que le corps,
Votre âme y sentira des traits et des transports
À faire décharger la femme la plus froide ;
 
Et si le corps enfin est par l’amour fléchi,
Ce livre en long roulé, bien égal et bien roide,
          Vaudra bien un godemichi.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 7 décembre 2016 à 17h38

Clown du canal
-------------------

Il a des réparties plutôt spirituelles,
Son maître lui apprit, jadis, des mots d’esprit ;
Il ne désire pas les mettre par écrit,
Ni les offrir, en ville, aux passants des ruelles.

Il préfère les eaux, dans leur course éternelle,
Et la berge au héron pouvant servir d’abri ;
Cet échassier, pourtant, presque jamais ne rit,
Le clown redit sa blague et la  trouve assez belle.

Le rire est bon pour l’âme, ainsi que pour le corps ;
Du plaisir amoureux imitant les transports,
Il peut ensoleiller une journée bien froide ;

Le plaisantin persiste, et jamais ne fléchit,
La surface des eaux, semble-t-il, réfléchit
Le douteux contenu des vannes les plus roides.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 23 mars 2019 à 12h37

Helga la Mince à Paris
------------------

Helga fut à Paris, fine et spirituelle,
Ma muse de jadis et ma soeur en esprit ;
Cette âme qui dansait ne laisse aucun écrit
Ni d’enregistrement de sa voix sensuelle.

Les jours après les jours, dans leur course éternelle,
À notre nostalgie ne laissent pas d’abri ;
Et le soir assombri suit le matin qui rit.
Helga dans ma mémoire est toujours aussi belle.

Le temps dévore l’âme, ainsi fait-il du corps ;
Il met fin à la vie, il met fin aux transports,
Ce temps qui nous conduit vers une tombe froide ;

Mais l’amour en nos coeurs, qui jamais ne fléchit,
Par les yeux d’une amante est parfois réfléchi,
Et qu’importe qu’alors la chair devienne roide.

[Lien vers ce commentaire]


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μussеt : Lе Fils du Τitiеn

Dеrèmе : «Сhаmbrе d’hôtеl mоrоsе еt vidе. Un œillеt pеnсhе...»

Rоnsаrd : «Αmоur еst sаns miliеu, с’еst unе сhоsе ехtrêmе...»

Klingsоr : Lеs Ânеs

Τristаn Klingsоr

Rimbаud : Βаl dеs Ρеndus

Εrik Sаtiе

Lаbé : «Τоut аussitôt quе је соmmеnсе à prеndrе...»

Соppéе : «Sеptеmbrе аu сiеl légеr tасhé dе сеrfs-vоlаnts...»

☆ ☆ ☆ ☆

Μаupаssаnt : Τеrrеur

Rоllinаt : Lе Vаl dеs Rоnсеs

Сrоs : Ρаrоlеs pеrduеs

Сrоs : Dаns lа сlаirièrе

Rimbаud : Βаl dеs Ρеndus

Viviеn : Sоnnеt à unе Εnfаnt

Klingsоr : Klingsоr

Τоulеt : «Сеttе frаîсhеur du sоir...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur À l’еnvеrs (Sеgаlеn)

De Сосhоnfuсius sur Lе Fils du Τitiеn (Μussеt)

De Сосhоnfuсius sur Ρаris vаissеаu dе guеrrе (Ρéguу)

De Vinсеnt sur Féеriе (Vаlérу)

De Соrnu sur Μоn tеstаmеnt (Ρirоn)

De Сurаrе- sur «Jе vоus еnvоiе un bоuquеt...» (Rоnsаrd)

De Vinсеnt sur «Dе vоtrе Diаnеt (dе vоtrе nоm ј’аppеllе...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur «Βеl аlbâtrе vivаnt qu’un fin сrêpе nоus сасhе...» (Lа Rоquе)

De Hоrаtius Flассus sur Αriаnе (Hеrеdiа)

De Ιо Kаnааn sur «Ô qu’hеurеuх еst сеlui qui pеut pаssеr sоn âgе...» (Du Βеllау)

De lасоtе sur D’un bоuquеt d’œillеts gris еt rоugеs (Sаint-Gеlаis)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Βаllаdе dеs Εnfаnts sаns sоuсi (Glаtignу)

De Τhundеrbird sur «Ρrélаt, à qui lеs сiеuх се bоnhеur оnt dоnné...» (Du Βеllау)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Vuе (Vаlérу)

De lасоtе sur «Εn un pеtit еsquif épеrdu, mаlhеurеuх...» (Αubigné)

De Сurаrе- sur «Vоуоns, d’оù viеnt lе vеrbе ?...» (Hugо)

De Сurаrе- sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sisinа (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Μа Βоhèmе (Rimbаud)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sоnnеt аu Lесtеur (Μussеt)

De јоh.lisа sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz