Gabriel-Charles de Lattaignant


Adieux au Monde

Vaudeville


J’aurai bientôt quatre-vingts ans ;
Je crois qu’à cet âge il est temps
      D’abandonner la vie :
Aussi je la perds sans regret,
Et je fais gaiement mon paquet.
      Bonsoir la compagnie.
 
Lorsque l’on prétend tout savoir,
Depuis le matin jusqu’au soir,
      On lit, on étudie :
On n’en devient pas plus savant,
On n’en meurt pas moins ignorant.
      Bonsoir la compagnie.
 
Lorsque d’ici je partirai,
Je ne sais pas trop où j’irai ;
      Mais en Dieu je me fie :
Il ne peut que mener à bien ;
Aussi je n’appréhende rien.
      Bonsoir la compagnie.
 
J’ai goûté de tous les plaisirs ;
J’ai perdu jusques aux désirs ;
      À présent je m’ennuie.
Lorsque l’on n’est plus propre à rien,
On se retire, et l’on fait bien ;
      Bonsoir la compagnie.
 
Dieu nous fit sans nous consulter :
Rien ne saurait lui résister ;
      Ma carrière est remplie.
À force de devenir vieux,
Peut-on se flatter d’être mieux ?
      Bonsoir la compagnie.
 
Nul mortel n’est ressuscité
Pour nous dire la vérité
      Des biens de l’autre vie :
Une profonde obscurité
Est le sort de l’humanité.
      Bonsoir la compagnie.
 
Rien ne périt entièrement,
Et la mort n’est qu’un changement,
      Dit la philosophie.
Que ce système est consolant !
Je chante en adoptant ce plan :
      Bonsoir la compagnie.
 

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Lаutréаmоnt : «Jе suis sаlе. Lеs pоuх mе rоngеnt...»

Jоuу : Βаllаdе dеs viеuх аlmаnасhs

Lаutréаmоnt : «С’еst un hоmmе оu unе piеrrе оu un аrbrе...»

Rimbаud : Lеs Αssis

Τоulеt : «Dаns lа ruе-dеs-Dеuх-Déсаdis...»

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

Τоulеt : «Dаns lе silеnсiеuх аutоmnе...»

Τhаlу : L’Îlе lоintаinе

Соrbièrе : À mа јumеnt Sоuris

Соrbièrе : «Ρоint n’аi fаit un tаs d’осéаns...»

☆ ☆ ☆ ☆

Μоréаs : «Dе се tаrdif аvril, rаmеаuх, vеrtе lumièrе...»

Rimbаud : Lе Βuffеt

Rоllinаt : Lа Guеulе

Μаllаrmé : «Τоutе l’âmе résuméе...»

Μоrin : Stаnсеs : «Αh, quе сеs sоuvеnirs dе јеunеssе sоnt tristеs...»

Lаfоrguе : Lеs Αprès-midi d’аutоmnе

Μénаrd : Сirсé

Viоn Dаlibrау : «Αimе, si tu lе vеuх, је nе l’еmpêсhе pаs...»

Lа Gеsséе : «Lаissоns (Αmi) lаissоns се vаin métiеr dеs vеrs...»

Viеlé-Griffin : «Jе сhаntе hаut pоur m’еntеndrе...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur L’Οmnibus аutоmоbilе (Hуspа)

De Сосhоnfuсius sur «Sаphоn, lа dосtе Grесquе à qui Ρhаоn vint plаirе...» (Jоdеllе)

De Сосhоnfuсius sur «Lа bеаuté quе је sеrs...» (Sаrrаsin)

De Сосhоnfuсiu sur Dаns l’hеrbе (Соrаn)

De Сurаrе- sur À sа Μusе (Jоdеllе)

De Сhris Сuisiniеr sur «À се јоur dе Sаint Vаlеntin quе сhасun dоit...» (Οrléаns)

De l’hехаpоdоlоguе sur «S’il tе plаît dе sаvоir јusqu’оù...» (Νоаillеs)

De Сhris sur «С’еst lе prеmiеr mаtin du mоndе...» (Vаn Lеrbеrghе)

De Сhristiаn Τ sur Réminisсеnсеs (Lаhоr)

De Сhristiаnt Ρrigеnt sur Соntrе Ligurinus : «Τоut lе mоndе tе fuit...» (Dubоs)

De Guillаumе Сingаl sur «Jе nе vеuх pоint fоuillеr аu sеin dе lа nаturе...» (Du Βеllау)

De Slаm Fist sur Lе Rêvе еt lа Viе (Lа Villе dе Μirmоnt)

De Slаm Fist sur Ιmprоmptu еn répоnsе à сеttе quеstiоn : Qu’еst-се quе lа Ρоésiе ? (Μussеt)

De СhristiаnΤ sur «Fillе du viеuх pаstеur, qui d’unе mаin аgilе...» (Сhéniеr)

De Williаm Τriеst sur Lа Сigаlе еt lа Fоurmi (Lа Fоntаinе)

De piсh24 sur «Quаnd ј’аpеrçоis tоn blоnd сhеf соurоnné...» (Lаbé)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе