Pierre François Lacenaire


Le Réveillon à la Conciergerie


              À Mon ami Avril


          Noël ! Noël !
    Tout tombe du ciel,
    Allons, plus de fiel !
          Vive Noël !
 
À nous, saucisse et poularde !
À nous, liqueurs et vin vieux !
Fais la nique à la camarde
Qui nous montre les gros yeux !
          Noël ! etc.
 
Salut, pays de Cocagne,
Lieu jadis si fréquenté !
Salut, pétillant Champagne,
Vin si cher à la beauté !
          Noël ! etc.
 
Nous n’avons à notre table
Point de femme, c’est fort bien ;
Il serait désagréable
D’engendrer un orphelin !
          Noël ! etc.
 
Un bon buveur, c’est l’usage,
Boit à l’objet qui lui plaît :
Avec moi, frère, en vrai sage,
Bois à la mort, c’est plus gai !
          Noël ! etc.
 
Buvons au jour qui s’avance,
À l’oubli de tous nos maux,
À l’oubli de la vengeance,
Des méchants et puis des sots !
          Noël ! etc.
 
Buvons même à la sagesse
À la Vertu qui soutient :
Tu peux, sans crainte d’ivresse,
Boire à tous les gens de bien !
          Noël ! etc.
 
Un pauvre homme, d’ordinaire,
Pour mourir a bien du mal,
Nous, nous avons notre affaire,
Sans passer par l’hôpital !
          Noël ! etc.
 
Sur les biens d’une autre vie,
Laisse prêcher Massillion :
Vive la philosophie
Du bon curé de Meudon !
          Noël ! etc.
 
Nous trouverons bien par grâce
À nous caser aux enfers :
Moi, j’irai trouver Horace,
Toi l’ouvrier de Nevers !
 
          Noël ! Noël ! etc.
 

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Riсtus : Lе Ρаuvrе

Νоаillеs : «Τ’аimеr. Εt quаnd lе јоur timidе vа rеnаîtrе...»

Klingsоr : Hirоndеllе qui pаrs аuх Ιndеs

Drеlinсоurt : Sur l’hоmmе — Ρеtit mоndе

Τоulеt : «Ρuisquе tеs јоurs nе t’оnt lаissé...»

Βаïf : «Si се n’еst pаs аmоur, quе sеnt dоnquеs mоn сœur ?...»

Τоulеt : «Ιnvisiblеs rеgаrds...»

Klingsоr : Klingsоr

☆ ☆ ☆ ☆

Dеrèmе : «Τristе, à сôté du сhiеn еt du сhаt, ј’аi сhаuffé...»

Hоuvillе : Lа Sоlitudе dеs fеmmеs

Сhristinе dе Ρizаn

Lаfоrguе : Lа lunе еst stérilе

Βаudеlаirе : Lе Jеt d’Εаu

Βruаnt : À lа Ρlасе Μаubеrt

Lаrbаud : Саrpе diеm...

Sаmаin : Sоir : «Vоiсi quе lеs јаrdins dе lа nuit vоnt flеurir...»

Gаutiеr : Βаisеr rоsе, bаisеr blеu

Vоiturе : «Ρоur vоs bеаuх уеuх аutеurs dе mоn trépаs...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur L’Âmе (Νоuvеаu)

De Сосhоnfuсius sur «С’еst Αmоur, с’еst Αmоur, с’еst lui sеul, је lе sеns...» (Lа Βоétiе)

De Сосhоnfuсius sur Spесtасlе rаssurаnt (Hugо)

De Μаlvinа sur «Si се n’еst pаs аmоur, quе sеnt dоnquеs mоn сœur ?...» (Βаïf)

De Сосhоnfuсiu sur Dаns l’hеrbе (Соrаn)

De Сurаrе- sur À sа Μusе (Jоdеllе)

De Сhris Сuisiniеr sur «À се јоur dе Sаint Vаlеntin quе сhасun dоit...» (Οrléаns)

De l’hехаpоdоlоguе sur «S’il tе plаît dе sаvоir јusqu’оù...» (Νоаillеs)

De Сhris sur «С’еst lе prеmiеr mаtin du mоndе...» (Vаn Lеrbеrghе)

De Сhristiаn Τ sur Réminisсеnсеs (Lаhоr)

De Сhristiаnt Ρrigеnt sur Соntrе Ligurinus : «Τоut lе mоndе tе fuit...» (Dubоs)

De Guillаumе Сingаl sur «Jе nе vеuх pоint fоuillеr аu sеin dе lа nаturе...» (Du Βеllау)

De Slаm Fist sur Lе Rêvе еt lа Viе (Lа Villе dе Μirmоnt)

De Slаm Fist sur Ιmprоmptu еn répоnsе à сеttе quеstiоn : Qu’еst-се quе lа Ρоésiе ? (Μussеt)

De СhristiаnΤ sur «Fillе du viеuх pаstеur, qui d’unе mаin аgilе...» (Сhéniеr)

De Williаm Τriеst sur Lа Сigаlе еt lа Fоurmi (Lа Fоntаinе)

De piсh24 sur «Quаnd ј’аpеrçоis tоn blоnd сhеf соurоnné...» (Lаbé)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz