Siméon-Guillaume de La Roque



Ô misérable vie ! ici-bas agitée
Comme sont les vaisseaux errant dessus les flots,
Sujette au trait fatal de la fière Atropos,
Des lâches ignorants si chère et souhaitée.
 
Un chacun se propose en son âme flattée
De posséder son bien, d’en jouir en repos,
Mais leur espoir s’enfuit au vent de ces propos :
Car le temps nous abuse en forme d’un Protée.
 
Ô vie ! ô triste mort ! en langueur finissant,
Rude, fière et tragique en son règne glissant,
Vie enfin que le temps, et la fortune envie,
 
Quand nous te regrettons, hélas ! nous avons tort,
Vu qu’il n’est rien ici de moins sûr que la vie,
Ni de plus assuré que l’arrêt de la mort.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 20 mai 2018 à 23h56

Porte Miraculeuse
-------------

Par cette porte, on sort de la ville agitée ;
On entre en un chemin qui erre au long des flots
Sans que jamais ne l’ait suivi nul matelot,
Et l’on y peut trouver la paix tant souhaitée.

La brise est favorable et l’âme en est flattée,
Le ciel est fort clément, la marche est un repos,
L’oiseau qui passe là tient de doctes propos,
Ça ne m’étonne pas, c’est l’oiseau de Protée.

C’est une étrange joie en langueur finissant,
Rude, fière et tragique en ce chemin glissant,
En ce rêve apaisé qu’un ange nous envie.

De ne le suivre pas, c’est sûr, nous aurions tort,
Vu qu’on le doit nommer le chemin de la vie,
Même si c’est aussi le sentier de la mort.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 25 avril 2022 à 12h21

Nous sommes de errants
---------

En marche ou au repos, notre âme est agitée,
Cette fragile nef dérive au gré de flots,
Très instable, malgré le soin des matelots,
Irrésistiblement par Neptune emportée.

Elle fut vainement par Cupidon flattée ;
Le grand âge peut-il lui donner du repos ?
Sera-t-elle apaisée par de sages propos ?
Sans doute, la pauvrette en serait enchantée.

Ainsi rêve un penseur dans le jour finissant,
Ainsi va son esprit lentement mûrissant ;
Il voudrait soulager cette âme inassouvie.

Pas moyen de savoir s’il dit vrai, s’il a tort,
S’il a quelques lueurs quant au sens de sa vie :
S’il en a juste assez pour accueillir la mort.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μаllеvillе : Lа Flеur d’Αdоnis

Μоntrеuil : «Сhеz vоus је n’аi јаmаis été...»

Μérу : Lе Βаllеt dеs hеurеs

Ρеllеrin : Lа Ρеtitе Βеrgèrе

Hоuvillе : Οffrаndе funérаirе

Μоntrеuil : Lеs Rêvеs mоrts

Rоllinаt : Lа Ρеtitе Sоuris

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

Rimbаud : Соntе

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

☆ ☆ ☆ ☆

Du Βеllау : «Si pаr pеinе еt suеur еt pаr fidélité...»

Du Βеllау : «Τu dis quе Du Βеllау tiеnt réputаtiоn...»

Du Βеllау : «Si mеs éсrits, Rоnsаrd, sоnt sеmés dе tоn lоs...»

Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе : «Quаnd је соntеmplе biеn lеs еffеts dе Νаturе...»

Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе : «Ô gеntil vеr qui vаs filаnt lа sоiе...»

Μérаt : Lе Grаnd Αrbrе

Сlаudе Quillеt

Βоufflеrs : L’Οсulistе

Lаfоrguе : Соmplаintе sur сеrtаins еnnuis

Dеubеl : Dеmаin

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Vоus triоmphеz dе mоi, еt pоurсе је vоus dоnnе...» (Rоnsаrd)

De Сrасhеtоnmuсus sur «Si pаr pеinе еt suеur еt pаr fidélité...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur «L’Hоmmе, lе fоrt Liоn ; lе Βœuf, еt l’Αiglе еn pоintе...» (Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе)

De Сосhоnfuсius sur Τоur (Αpоllinаirе)

De Сurаrе- sur Lа Μusе Vénаlе (Βаudеlаirе)

De Сésаr Βistruklа sur «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...» (Lа Сеppèdе)

De Jаdis sur Lа Βеrgе (Μérаt)

De Сurаrе- sur «Μаdаmе, се mаtin је vоus оffrе unе flеur...» (Lа Rоquе)

De Соnсоurs Lépinе sur L’Égоïstе (Sсhwоb)

De Jаdis sur Lа Μоrt еt lе Μаlhеurеuх. Lа Μоrt еt lе Βûсhеrоn (Lа Fоntаinе)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Ιgnоrаntе оu plutôt dédаignеusе dеs mаuх...» (Сrоs)

De Αntigrippе sur Lа Τоrсhе (Νizеt)

De Ιо Kаnааn sur Lа Ρiеuvrе (Sаtiе)

De 15 bоurrеs sur Sоlliсitudеs (Frаnс-Νоhаin)

De Μоdо sur Lеs Ιngénus (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Αutrе sоnnеt sur lе mêmе vоl (Sаint-Αmаnt)

De JR Τrоll sur Éléphаnt dе Ρаris. (Τоulеt)

De Xiаn sur «Si сеlui qui s’аpprêtе à fаirе un lоng vоуаgе...» (Du Βеllау)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz