Étienne Jodelle



Encor que toi, Diane, à Diane tu sois
Pareille en traits, en grâce, en majesté céleste,
En cœur, et haut, et chaste, et presqu’en tout le reste
Fors qu’en l’austérité des virginales lois,
 
La riche et rare fleur, qu’en tout ton corps tu vois,
Ton embonpoint, ta grâce, et ta vigueur atteste
Que puisqu’un autre hymen a dénoué ton ceste
Virginal, en veuvage envieillir tu ne dois.
 
Que donc l’an nouveau t’offre un époux qui contente
De tes valeurs la France et d’amour ton attente.
D’un tel vœu je t’étrenne, et si ton nom si bien
 
Ne te convient alors, toi qui n’es pas moins belle
Que Vénus, prends son nom et, le mêlant au tien,
Fais que Dione ensemble et Diane on t’appelle.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 2 juin 2016 à 17h11

Message trouvé quelque part
--------------------------------

Toi qui liras ces mots, supposons que tu sois
D’accord pour découvrir un village céleste
(Avec sa librairie, sa taverne, et le reste),
Du présent univers oublie d’abord les lois.

Cesse de contempler le décor que tu vois,
Mais sois le scribe ancien, qui gratte un palimpseste
Pour franchir le miroir ; puis alors, j’en atteste,
Tu parviendras au but, ainsi que tu le dois.

Si d’un pareil séjour, ton âme se contente,
Ne laisse pas longtemps tes proches dans l’attente,
Invite-les sur place, ils s’y trouveront bien.

Dans ce monde étonnant, vos journées seront belles,
Chaque matin portant quelque douceurs nouvelles :
Viens donc, toi qui lis ça, ce village est le tien.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 6 mars 2018 à 12h04

Rapace de mars
-----------------

Vaillant aigle d’azur, très noble, où que tu sois,
Revêtu que tu es d’un bel émail céleste,
Nous admirons ton vol, ton plumage et le reste;
Dans ce vaste univers, tu es faiseur de lois.

À loisir contemplant le décor que tu vois,
Tu suis l’arrière-plan, tu lis ce palimpseste,
Tu franchis le miroir ; ta légende en atteste,
Que rédigea Merlin, en grec, comme il se doit.

Du meilleur des séjours ton âme se contente,
Tu veux que tes repas soient servis sans attente,
Tu chasses dans la plaine, et tu t’en trouves bien.

Dans ce monde accueillant, tes prises seront belles,
Tu feras chaque jour des victimes nouvelles ;
Or, ne t’en prive pas, ce terroir est le tien.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 8 mars 2023 à 11h30

Monstre de mars
--------------

C’est l’être le plus fou qui soit,
Troublé d’un délire céleste ;
Il fut immature, il le reste,
Il ne vit point selon nos lois.

Il aime rire et ça se voit,
Se prendre la tête, il déteste ;
Si tu veux l’instruire, il proteste,
Tournant le dos, comme il se doit.

Le vin l’apaise et le contente ;
La tavernière, sans attente,
Lui sert son pichet quotidien.

Il parle à cette demoiselle,
Qui ne se montre pas cruelle ;
Or, lui non plus, ça tombe bien.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rоnsаrd : Dе l’Élесtiоn dе sоn Sépulсrе

Βаudеlаirе : Lеs Ρlаintеs d’un Ιсаrе

Βаnvillе : À Αdоlphе Gаïffе

Du Ρеrrоn : «Αu bоrd tristеmеnt dоuх dеs еаuх...»

Βlаisе Сеndrаrs

Rоnsаrd : Dе l’Élесtiоn dе sоn Sépulсrе

Νuуsеmеnt : «Lе vаutоur аffаmé qui du viеil Ρrоméthéе...»

Lа Сеppèdе : «Сеpеndаnt lе sоlеil fоurnissаnt sа јоurnéе...»

Τоulеt : «Dаns lе silеnсiеuх аutоmnе...»

Μussеt : À Αlf. Τ. : «Qu’il еst dоuх d’êtrе аu mоndе, еt quеl biеn quе lа viе !...»

Vеrlаinе : «Lа mеr еst plus bеllе...»

Jасоb : Lе Dépаrt

☆ ☆ ☆ ☆

Lаfоrguе : Lе Sаnglоt univеrsеl

Сrоs : Ρituitе

Jаmmеs : Lа sаllе à mаngеr

Régniеr : Lа Lunе јаunе

Rоdеnbасh : «Αllеluiа ! Сlосhеs dе Ρâquеs !...»

Lаfоrguе : Соmplаintе d’un аutrе dimаnсhе

Vеrlаinе : Lе Dеrniеr Dizаin

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lе Grаnd Αrbrе (Μérаt)

De Сосhоnfuсius sur «Jе vоudrаis êtrе аinsi соmmе un Ρеnthéе...» (Gоdаrd)

De Сосhоnfuсius sur Sаintе (Μаllаrmé)

De Dаmе dе flаmmе sur Vеrlаinе

De Сurаrе- sur Sur l’Hélènе dе Gustаvе Μоrеаu (Lаfоrguе)

De Dаmе dе flаmmе sur Οisеаuх dе pаssаgе (Riсhеpin)

De Сurаrе- sur «Ιl n’еst riеn dе si bеаu соmmе Саlistе еst bеllе...» (Μаlhеrbе)

De Xi’аn sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Jаdis sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Jаdis sur «Qu’еst-се dе vоtrе viе ? unе bоutеillе mоllе...» (Сhаssignеt)

De Dаmе dе flаmmе sur À sоn lесtеur : «Lе vоilà сеt аutеur qui sаit pinсеr еt rirе...» (Dubоs)

De Yеаts sur Ρаul-Jеаn Τоulеt

De Ιо Kаnааn sur «Μаîtrеssе, quаnd је pеnsе аuх trаvеrsеs d’Αmоur...» (Rоnsаrd)

De Rоzès sur Μédесins (Siсаud)

De Dаmе dе flаmmе sur «Hélаs ! vоiсi lе јоur quе mоn mаîtrе оn еntеrrе...» (Rоnsаrd)

De Jаdis sur «J’аdоrе lа bаnliеuе аvес sеs сhаmps еn friсhе...» (Соppéе)

De Rоzès sur Lе Сhеmin dе sаblе (Siсаud)

De Sеzоr sur «Jе vоudrаis biеn êtrе vеnt quеlquеfоis...» (Durаnt dе lа Βеrgеriе)

De KUΝG Lоuisе sur Villе dе Frаnсе (Régniеr)

De Xi’аn sur Jеhаn Riсtus

De Xi’аn sur «Épоuvаntаblе Νuit, qui tеs сhеvеuх nоirсis...» (Dеspоrtеs)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе