Jehan Rictus


La Frousse


 
 

(Onze ans, six ans)


 
— Hé ! tu dors pus ?... Caus’ moi, Mémaine....
Toi aussi t’ as entendu l’ coup ?
C’est h’encor Pepa qui rentr’ saoul :
y n’a dû claquer sa quinzaine !
 
Serr’-moi fort,... boug’ pas,... écoutons.
(Ah ! ton p’tit cœur fait du tapage !
Y saut’ comme Fifi dans sa cage
quand y voit l’ petit chat Miton.)
 
Aie pas peur,... j’ suis là,... j’ suis ta « Grande »,
tu sais ben cell’ qu’ est quasiment
comm’ qui dirait ta p’tit’ Moman ?
Ben voyons, la cell’ qui t’ commande,
 
qui t’ brabouill’, qui t’habill’, qui t’ peigne, 
qui t’ mouch’, qui t’ serch’ tes petits poux,
cell’ qui ramass’ pour toi les beignes,
cell’ qui t’aime à plein-cœur-d’amour !
 
Bon sang ! Quoi c’est qu’y s’ passe en bas ?
M’man est encore à sa couture....
P’pa l’appell’ : « Putain, pourriture ! »
Vrai ! Pourvu qu’a n’y répond’ pas !
 
Quand qu’y n’est bu y d’vient méchant :
M’man dit toujours qu’all’ le plaqu’ra
mais avant, y l’estourbira,
pis nous... y nous en f’ra autant.
 
Hier,... t’ as vu ? Pour sercher querelle
et tâcher d’y mette eun’ pâtée,
y n’a craché dans nos écuelles,
mais Moman a pas rouspété !
 
T’ entends ? Y va, y vient, y rogne.....
Pan ! Ça c’est nos joujoux qu’y cogne....
(Pourvu qu’avec ses gros souïers
y n’aill’ pas les écrabouiller !)
 
Pleur’ pas, Mémain’, c’est pour de rire ;
laiss’ fair’, j’ fouill’rai dans son fann’zar ;
ça et c’ qu’y m’ rest’ dans ma tir’-lire,
j’ t’en ach’t’rai des aut’s au bazar.
 
Mais surtout qu’y grimp’ pas nous voir,
j’ai la frouss’ quand l’est dans la chambe,
y pos’ son gros cul su’ nos jambes
et y rest’ comm’ ça dans le noir....
 
Y ricane, y caus’, ses dents grincent
pis y nous chopp’, nous tât’, nous pince
et nous farfouille où faurait pas.....
Mais on peut rien dir’ : c’est Pepa !
 
On s’ gare, on s’ noue, on s’ met en boule ; 
crier !... on prendrait l’ mauvais paing,
c’est du coup qu’y perdrait la boule
et nous f’rait passer l’ goût du pain !
 
Tout ça vient de c’ que près d’ l’usine
où tout’ la journaille y turbine,
d’un Sam’di à l’autre Sam’di,
y a plein d’ bistrots qui font crédit !
 
Pis M’mam aussi a pas d’ toupet,
pass’que moi, quand j’ s’rai pour m’ marier,
sûr, j’ prendrai pas un ovréier
ou c’est moi que j’ touch’rai sa paie !
.  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  . 
 
Mémaine ! Ej’ crois que l’ v’là, bon Dieu !
voui voui,... enfonçons-nous au pieu ;
tais-toi,... f’sons min’ de roupiller,
n’os’ra p’t-êt’ pas nous réveiller.....
 
Patatras, boum ! Minc’ de potin !
Y bûche !... Y doit n’ête en cabosse.....
Oh ! à preusent, y a pus d’émosse,
y planqu’ra là jusqu’au matin !
 
Preusent... on peut rabattre el’ drap
on peut s’allonger à sa guise.
Bonn’ nuit, ma gross’, fais-moi eun’ bise,
 
serr’-moi ben fort dans tes p’tits bras.
 
 
 
 
 

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Klingsоr : Lеs Ânеs

Τristаn Klingsоr

Rimbаud : Βаl dеs Ρеndus

Εrik Sаtiе

Lаbé : «Τоut аussitôt quе је соmmеnсе à prеndrе...»

Соppéе : «Sеptеmbrе аu сiеl légеr tасhé dе сеrfs-vоlаnts...»

Sаtiе : Lа Ρêсhе

Vеrlаinе : «Lе сiеl еst, pаr-dеssus lе tоit...»

☆ ☆ ☆ ☆

Klingsоr : Klingsоr

Τоulеt : «Сеttе frаîсhеur du sоir...»

Ghil : Lеs Yеuх dе l’аïеulе

Sсhwоb : Βоuts rimés

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Αu Μêmе (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur Ρоurrièrеs (Νоuvеаu)

De Vinсеnt sur Jаsоn еt Μédéе (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur Lе Squеlеttе (Vеrlаinе)

De lасоtе sur D’un bоuquеt d’œillеts gris еt rоugеs (Sаint-Gеlаis)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Βаllаdе dеs Εnfаnts sаns sоuсi (Glаtignу)

De Vinсеnt sur «Si vоus vоуiеz mоn сœur аinsi quе mоn visаgе...» (Αubigné)

De Τhundеrbird sur «Ρrélаt, à qui lеs сiеuх се bоnhеur оnt dоnné...» (Du Βеllау)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Vuе (Vаlérу)

De Τhundеrbird sur «Dеpuis quе ј’аi lаissé mоn nаturеl séјоur...» (Du Βеllау)

De lасоtе sur «Εn un pеtit еsquif épеrdu, mаlhеurеuх...» (Αubigné)

De Τhundеrbird sur Fin d’еmpirе (Sаmаin)

De Vinсеnt sur «Gоrdеs, ј’аi еn hоrrеur un viеillаrd viсiеuх...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur «Vоуоns, d’оù viеnt lе vеrbе ?...» (Hugо)

De Сurаrе- sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Сurаrе- sur Сhаnsоn : «Lе bаtеаu sеntаit lе thé...» (Dоminiquе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sisinа (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Μа Βоhèmе (Rimbаud)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sоnnеt аu Lесtеur (Μussеt)

De јоh.lisа sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе