Francis Jammes

De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir, 1898


Je pense à Jean-Jacques


 
Je pense à Jean-Jacques Rousseau, aux matinées
de cerises mouillées, avec des jeunes filles.
Il était fantasque et aimant par les belles soirées,
au clair de lune, avec Madame d’Erneville (?)
 
Il disait, à peu près des phrases comme ici :
Non ! Je ne vis jamais gorge mieux faite...
C’est dans ce temps que je lus un nouveau poète...
Mes bas étant troués, elle m’en fit raillerie.

Où es-tu, vieux temps ? Où es-tu, triste botaniste
qui cueillais dans les bois la mousse et le colchique ?
Dans les Académies, on posait des principes.
On demandait raison au nom de la Justice.

Ô Jean-Jacques ! Au fond des humides bois noirs,
sur le flanc des collines vertes, par les beaux dimanches,
tu causais avec l’Éternel et tu allais boire
à la source de la Vérité toute blanche.

Thérèse préparait la soupe. Pendant ce temps
tu répondais à d’injustes accusations,
ou bien à quelque amie pour qui ta passion
acheva de ruiner ta santé chancelante.

Je crois entendre encore claquer un clavecin.
Une avait un point noir tout au coin de la lèvre,
et un autre pareil sur le milieu du sein !...
La lune qui brillait augmentait votre fièvre.

Jamais tu n’aimas mieux que cette fois encore.
Des enfants qui jouaient abîmaient la pelouse.
Tu fus pressant. Mais elle, avec grâce jalouse,
ne te permit que ce que la bienséance accorde.

Ô Jean-Jacques ! Ton singulier souvenir
est comme une vieille et jaune liasse
de lettres décachetées et couvertes de taches
d’encre et de pluie, triste à faire mourir.
 

Commentaire (s)
Déposé par TOURNAYAIS le 21 octobre 2013 à 06h56

L
sous la plume de Françis JAMMESa poésie à l’Honneur par ce poème chaleureux :"Je pense à Jean-Jacques"..

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Jean DONATI le 21 octobre 2013 à 07h06

" Etre  poète  c’est tremper la plume dans son coeur et écrire avec son sang "(J.Zaino poète toulonnais) qui admirait et rendait Hommage au poète Bigourdan: FRANCIS JAMMES dont ce beau poème écrit du fond de son coeur illumine toute son oeuvre poétique! de TOURNAY -Hautes-Pyrénées a HASPARRENS-Pyrénées Atlantiques...Tel un vol d’hirondelle...

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Jean DONATI le 21 octobre 2013 à 07h07

" Etre  poète  c’est tremper la plume dans son coeur et écrire avec son sang "(J.Zaino poète toulonnais) qui admirait et rendait Hommage au poète Bigourdan: FRANCIS JAMMES dont ce beau poème écrit du fond de son coeur illumine toute son oeuvre poétique! de TOURNAY -Hautes-Pyrénées a HASPARRENS-Pyrénées Atlantiques...Tel un vol d’hirondelle...

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Roncevaux le 5 novembre 2013 à 19h48

Le talentueux poète toulonnais , Jean ZAINO, auteur des deux recueils de poésies ;’Les Matins d’Algue" et "Les brouillards Multicolores" en hommage à Albertine SARRAZIN, recherche à publier son troisième recueil , inspiré par la cité mariale: LOURDES, et un joli poème  "La lettre a Bernadette"...entre autre.Contact:J.Zaino 0148031631 et 0624832856.Paris.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Jean ZAINO le 24 janvier 2014 à 18h39

MERCI FRANCIS JAMMES pour le sublime poème:
"
Je pense à Jean-Jacques"
De L’Angélus de l’Aube à l’Angélus du soir
            De poète à poète,
            Avec un brin de poésie,
                      Jean ZAINO
                           Paris

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Rolando le 7 décembre 2016 à 04h30

une page se tourne...le poète jean Zaino..dit " aurevoir "  à  la POESIE..son dernier recueil testament : " une terrasse pour l’éternité" nous prépare a cette destinée.
Il n’en demeure pas  moins:
"Etre poète c’est tremper la plume dans son coeur et écrire avec son sang"........

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Jean Donati le 7 décembre 2016 à 04h43

Jean ZAino, auteur de : " Les Matins d’algue"
" Les Brouillards multicolores" & " une terrasse pour l’éternité"..cloture son inspiration poétique.en 2016.
MERCI cher POETE
de nous avoir fait réver dans les heureuses années écoulées!! Vos recueils vont rejoindre les rayons de la  bibliothèque  auprès des ouvrages poétiques d’un autre poète  cher a votre coeur  : Françis JAMMES.
TOURNAY (65)...TOULON (83)..MONTPELLIER (34)...TOULOUSE (31)...P A R I S.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Sеlvе : Sur сеs mоts : Sоuviеnnе-tоi, Hоmmе, quе tu еs сеndrе

Vеrlаinе : Соlоmbinе

Vеrlаinе : «Τu bоis, с’еst hidеuх ! prеsquе аutаnt quе mоi...»

Βаudеlаirе : «Vоus аvеz, соmpаgnоn dоnt lе сœur еst pоètе...»

Βаïf : «À lа fоntаinе је vоudrаis...»

Hugо : «Εllе étаit déсhаusséе, еllе étаit déсоifféе...»

Lа Villе dе Μirmоnt : «Jе suis né dаns un pоrt еt dеpuis mоn еnfаnсе...»

Rоllinаt : À quоi pеnsе lа Νuit

Сrоs : Désеrtеusеs

Hugо : «Jеunеs gеns, prеnеz gаrdе аuх сhоsеs quе vоus ditеs...»

☆ ☆ ☆ ☆

Βоissiеr : Lа Rоndе dеs fоеtus

Сrоs : Ρауsаgе

Vеrlаinе : Соlоmbinе

Vеrlаinе : Сésаr Βоrgiа

Ρаrnу : Lе Lеndеmаin : «Εnfin, mа сhèrе Éléоnоrе...»

Τоulеt : «Lе miсrоbе : Βоtulinus...»

Rоllinаt : L’Εnviе

Αpоllinаirе : Εхеrсiсе

Βаnvillе : Lа Соrdе rоidе

Соurtеlinе : Lе Соup dе mаrtеаu

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt burlеsquе sur lа Ρhèdrе dе Rасinе (Dеshоulièrеs)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt mаdrigаl (Сrоs)

De Сосhоnfuсius sur «Οbsсurе nuit, lаissе tоn nоir mаntеаu...» (Соignаrd)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Αntigrippе sur Lа Τоrсhе (Νizеt)

De Ιо Kаnааn sur Lа Ρiеuvrе (Sаtiе)

De Сurаrе- sur Sоlliсitudеs (Frаnс-Νоhаin)

De Μоdо sur Lеs Ιngénus (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Αutrе sоnnеt sur lе mêmе vоl (Sаint-Αmаnt)

De Jаdis sur Εl Dеsdiсhаdо (Νеrvаl)

De JR Τrоll sur Éléphаnt dе Ρаris. (Τоulеt)

De Jаdis sur «Quаnd lеs оs sоnt pаrеils...» (Τоulеt)

De Xiаn sur «Si сеlui qui s’аpprêtе à fаirе un lоng vоуаgе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Si tu viеns (Dеlаruе-Μаrdrus)

De Сurаrе- sur Lе Βаtеаu ivrе (Rimbаud)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

De Саnаrd sur Sur Jоnаs (Drеlinсоurt)

De Sаuvеtеur sur À Μаdаmе G., Sоnnеt (Μussеt)

De Μоnrоsе sur «Lа nudité dеs flеurs с’еst lеur оdеur сhаrnеllе...» (Αpоllinаirе)

De FΕDΕRΜΑΝΝ sur Lа Guеrrе (Sаint-Ρоl-Rоuх)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе