Isaac Habert



J’accompare au Soleil ces beaux soleils d’Amour,
Ces beaux soleils d’Amour, les beaux yeux de Madame ;
Le Soleil a les Cieux pour y faire son tour,
Et ses yeux ont mon cœur pour y rouler leur flamme.
 
Le Soleil, quand il luit, il nous donne le jour,
Ses beaux yeux, mes Soleils, sont le jour de mon âme,
Tout languit quand il fait loin de nous son séjour,
Quand ses yeux sont absents je languis et me pâme.
 
Le Soleil va passant les Astres en clarté,
Et ma Dame paraît sur toutes en beauté,
Ses yeux et le Soleil d’une chose diffèrent :
 
Le Soleil quand il luit donne vie et vigueur,
Mais ses beaux yeux cruels, les soleils de mon cœur,
Me font le plus mourir quand le plus ils m’éclairent.



Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 6 mars 2021 à 13h35

Jardin des sortilèges
---------

Au jardin des lutins sont quelques fleurs d’amour,
Ça ne leur sert à rien, vu qu’ils sont zérogames ;
Aux ondines du lac ils ne font point la cour,
Ils n’auraient pas de mots pour déclarer leur flamme.

J’admire ce jardin dans la douceur du jour,
Le mutisme des fleurs réconforte mon âme ;
Le temps des floraisons est, je le sais, bien court,
Mais plus courte est parfois la faveur d’une dame.

D’un jour, même un peu bref, savourons la clarté,
Admirons longuement d’une fleur la beauté,
Laquelle est périssable, et non pas mortifère.

Eros de Thanatos ne sera pas vainqueur ;
Un seul des deux reçoit l’hommage de mon coeur,
Quant à savoir lequel, cela vous indiffère.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Ada en Héraldie le 7 mars 2021 à 20h53

J’escorte de grands troubadours
Dont l’aventure se déclame ;
De Jaipur à Rocamadour,
Toutes les cités nous réclament.

L’un polit de gros maux sans drame,
Un autre est fou de calembours,
Mais celui qui ravit ces dames
Est un barde aux yeux de velours.

Ses vers trouveraient leur clarté
Dans les déplacements captés
De la poussière interstellaire.

Moi, je n’étais que leur souffleur,
Depuis, à l’entracte, jongleur,
Et ma buvette est populaire.

[Lien vers ce commentaire]


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rоllinаt : Lа Сhаmbrе

Rоllinаt : À quоi pеnsе lа Νuit

Μаllеvillе : Lа Flеur d’Αdоnis

Μоntrеuil : «Сhеz vоus је n’аi јаmаis été...»

Μérу : Lе Βаllеt dеs hеurеs

Ρеllеrin : Lа Ρеtitе Βеrgèrе

Hоuvillе : Οffrаndе funérаirе

Μоntrеuil : Lеs Rêvеs mоrts

Rоllinаt : Lа Ρеtitе Sоuris

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

☆ ☆ ☆ ☆

Rоllinаt : Μаgiе dе lа nаturе

Rоllinаt : Lеs Ιnfinis

Du Βеllау : «Si pаr pеinе еt suеur еt pаr fidélité...»

Du Βеllау : «Τu dis quе Du Βеllау tiеnt réputаtiоn...»

Du Βеllау : «Si mеs éсrits, Rоnsаrd, sоnt sеmés dе tоn lоs...»

Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе : «Quаnd је соntеmplе biеn lеs еffеts dе Νаturе...»

Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе : «Ô gеntil vеr qui vаs filаnt lа sоiе...»

Μérаt : Lе Grаnd Αrbrе

Сlаudе Quillеt

Βоufflеrs : L’Οсulistе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Μusе, qui аutrеfоis сhаntаs lа vеrtе Οlivе...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur Sur l’Hélènе dе Gustаvе Μоrеаu (Lаfоrguе)

De Jаdis sur Βоuts rimés (Sсhwоb)

De Сосhоnfuсius sur «Quаnd је vаis pаr lа ruе, оù tаnt dе pеuplе аbоndе...» (Du Βеllау)

De Сrасhеtоnmuсus sur «Si pаr pеinе еt suеur еt pаr fidélité...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Lа Μusе Vénаlе (Βаudеlаirе)

De Сésаr Βistruklа sur «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...» (Lа Сеppèdе)

De Jаdis sur Lа Βеrgе (Μérаt)

De Сurаrе- sur «Μаdаmе, се mаtin је vоus оffrе unе flеur...» (Lа Rоquе)

De Соnсоurs Lépinе sur L’Égоïstе (Sсhwоb)

De Jаdis sur Lа Μоrt еt lе Μаlhеurеuх. Lа Μоrt еt lе Βûсhеrоn (Lа Fоntаinе)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Ιgnоrаntе оu plutôt dédаignеusе dеs mаuх...» (Сrоs)

De Αntigrippе sur Lа Τоrсhе (Νizеt)

De Ιо Kаnааn sur Lа Ρiеuvrе (Sаtiе)

De 15 bоurrеs sur Sоlliсitudеs (Frаnс-Νоhаin)

De Μоdо sur Lеs Ιngénus (Vеrlаinе)

De JR Τrоll sur Éléphаnt dе Ρаris. (Τоulеt)

De Xiаn sur «Si сеlui qui s’аpprêtе à fаirе un lоng vоуаgе...» (Du Βеllау)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz