Rosemonde Gérard

Les Pipeaux, 1889



Bonne année à toutes les choses :
Au monde ! À la mer ! Aux forêts !
Bonne année à toutes les roses
Que l’hiver prépare en secret.
 
Bonne année à tous ceux qui m’aimentª
Et qui m’entendent ici-bas...
Et bonne année aussi quand même
À tous ceux qui ne m’aiment pas !
 

    ______________
a. On trouve aussi la forme :
  Bonne année à tous ceux qui s’aiment
  Et qui m’entendent ici-bas...
  Et bonne année aussi quand même
  À tous ceux qui ne s’aiment pas !

©  

Commentaire (s)
Déposé par manuepassiflore le 8 janvier 2014 à 19h16

Bonjour,
je viens de découvrir votre blog en faisant des recherches sur Rosemonde Gérard. Je suis enseignante en primaire et pour la nouvelle année, nous avons étudié Bonne année avec mes élèves. Je leur ai donné la même version que celle que vous publié, cependant l’enseignant de mon fils lui a donné à ses élèves la version "à ceux qui m’aiment" qui est très répendue sur le net.... Savez-vous laquelle est la vraie version? D’avance merci
Cordialement

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Christian le 8 janvier 2014 à 21h21

Une seule occurrence dans books.google.com et aucune dans gallica.bnf.fr, et c’est :

Bonne année à toutes les choses :
Au monde ! À la mer ! Aux forêts !
Bonne année à toutes les roses
Que l’hiver prépare en secret.
 
Bonne année à tous ceux qui m’aiment
Et qui m’entendent ici-bas...
Et bonne année aussi, quand même,
À tous ceux qui ne m’aiment pas !

  (Manuel général de l’instruction primaire, 1961)

Il est possible que Rosemonde Gérard ait modifié son poème lors d’une réédition. Mais il se peut aussi que la version de ce site soit une altération due à on ne sait qui.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par manuepassiflore le 9 janvier 2014 à 06h42

merci pour la rapidité de votre réponse

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Keiner le 28 janvier 2018 à 16h33

Ci-après le texte complet de Rosemonde Gérard, publié dans son recueil Rien que des chansons (1939):

Étrennes

Bonne année à ceux qui, sans trêve,
Peinent sur un travail précis,
Et bonne année à ceux qui rêvent
Car le rêve travaille aussi ;
Bonne année, en Asie extrême,
Au plus perdu des voyageurs,
Et bonne année à ceux qui s’aiment
Car ils perdent aussi leur cœur.

Bonne année au bon chien fidèle,
Au cheval gris, au mouton blanc,
À la petite coccinelle
Rouge et noire ; et, finalement,
Puisque chaque bête, sur terre,
Est une bête à bon Dieu :
Bonne année à chaque panthère,
Et bonne année au serpent bleu.

Bonne année à toutes les choses :
Au monde ! à la mer ! aux forêts !
Bonne année à toutes les roses
Que l’hiver prépare en secret.
Bonne année à tous ceux qui m’aiment
Et qui m’entendent ici-bas…
Et bonne année aussi, quand même,
À tous ceux qui ne m’aiment pas !

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μаupаssаnt : Αu bоrd dе l’еаu

Rоllinаt : À unе mуstériеusе

Εlskаmp : «J’аi tristе d’unе villе еn bоis...»

Frаnсе : Sоnnеt : «Εllе а dеs уеuх d’асiеr ; sеs сhеvеuх nоirs еt lоurds...»

Rасаn : Stаnсеs sur lа rеtrаitе

Rасаn : Stаnсеs sur lа rеtrаitе

Rimbаud : Sоlеil еt сhаir

Jеаn Dоminiquе

Αpоllinаirе : «Μоn аiméе аdоréе аvаnt quе је m’еn аillе...»

Βаudеlаirе : Lе Μоrt јоуеuх

☆ ☆ ☆ ☆

Viviеn : Sоnnеt : «J’аimе lа bоuе humidе еt tristе оù sе rеflètе...»

Vеrhаеrеn : Lе Ρаssеur d’еаu

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lа Соrnе (Rоllinаt)

De Сосhоnfuсius sur «Un ivоirе vivаnt, unе nеigе аniméе...» (Dеspоrtеs)

De Сосhоnfuсius sur Lе Lаit dе sеrpеnt (Rоllinаt)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Un livrе n’аurаit pаs suffi...» (Ρrivаt d'Αnglеmоnt)

De Τrуphоn Τоurnеsоl sur À unе mуstériеusе (Rоllinаt)

De Сurаrе- sur L’Αngе (Lоuÿs)

De Αlbаtrосе sur «Dоuсе plаgе оù nаquit mоn âmе...» (Τоulеt)

De Τhundеrbird sur Unе flаmmе (Соrаn)

De Ιо Kаnааn sur Sur lа Сrоiх dе nоtrе Sеignеur — Sа Саusе (Drеlinсоurt)

De Сurаrе- sur À Μ. Α. Τ. : «Αinsi, mоn сhеr аmi, vоus аllеz dоnс pаrtir !...» (Μussеt)

De Gеf sur Villеs : «Се sоnt dеs villеs !...» (Rimbаud)

De Jаdis sur Τаblеаu (Сrоs)

De Βibоsаurе sur À Αlf. Τ. : «Qu’il еst dоuх d’êtrе аu mоndе, еt quеl biеn quе lа viе !...» (Μussеt)

De Βоurg sur «Lоngtеmps si ј’аi dеmеuré sеul...» (Τоulеt)

De nоn sur Vеrlаinе

De Jаdis sur Épigrаmmе d’аmоur sur sоn nоm (Αubеspinе)

De Jаdis sur Un hоmmе (Fоurеst)

De Ιsis Μusе sur Lа grоssе dаmе сhаntе... (Ρеllеrin)

De Dаmе dе flаmmе sur Сhаnsоn dе lа mélаnсоliе (Fоrt)

De Μiсhеl sur L’Hоrlоgе : «Lеs Сhinоis vоiеnt l’hеurе dаns l’œil dеs сhаts...» (Βаudеlаirе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz