Max Elskamp

Chansons désabusées



 
À présent c’est la nuit qui tombe,
La nuit qui vient, tout qui se tait,
 
Et les hommes comme en la tombe,
Au sommeil doux qui trouvent paix ;
 
Et gris, c’est le seuil de ta porte
Où ton rêve s’est enlisé,
 
Dans la poussière, qu’on rapporte
Du chemin où l’on a marché.
 
Toi qui t’en fus du sud au nord
Dits aux étoiles des boussoles,
 
Où c’est clartés, où vent qui mord,
Et vie qui rit ou se désole ;
 
Toi du couchant ou du levant,
Qui as su ciel rouge ou ciel blanc,
 
Et cœur aimant, dur, ou fermé,
Suivant la voie t’en es allé,
 
Toi alors, et qui as vécu
Comme un matelot ta vie nue,
 
Et puis après étant rentré
Qui n’a, las ! pas su l’oublier. —
 
Or toi qui as connu les glaces
Comme aussi les étés élus,
 
Sous des ciels où soleil fait face
Au monde dans l’or étendu,
 
Sables chauds où tu as marché,
Îles bleues que tu as touchées,
 
Sentant le parfum des fruits mûrs,
Le récif et la chair pâmée ;
 
Puis monde aussi dans la froidure
Où des eaux, gel, faisant rochers,
 
Avec du vent dans la figure
C’est la nuit que tu as trouvée,
 
Si loin du port ou de la paix
Que tu étais allé chercher. —
 
Musiques des jours que tu sais
Sur la voie que tu as suivie,
 
Dont ton âme est lasse aujourd’hui
Pour les avoir trop écoutées,
 
Heures qui ourdissent leur trame
Et nous prennent dans leurs filets.
 
Hommes qui passent ou bien femmes
Dont on a désir ou regret ;
 
Et là-bas dans tes jours vécus
En le rêve auquel tu as cru,
 
Routes au loin que tu as faites
Pour n’essuyer que des défaites,
 
Sans en trouver la raison nette,
Ou que tu en aies rien conclu ;
 
Vérité pourtant, mais amère,
Dans ton cœur ici qui s’avère,
 
Choses alors touchées du doigt
Pour retrouver un peu de foi,
 
Dans le concret et le réel,
Mais pourtant autres qu’on les croit,
 
Il n’en fut en toi, comme en elles,
Qu’illusion qu’on porte en soi,
 
Comme au fond des puits l’eau qu’on voit
N’est bleue que des reflets du ciel.
 

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rеvеrdу : Stоp

Viviеn : «Ô fоrmе quе lеs mаins...»

Τоulеt : Sur lа Hаltе dе сhаssе dе Vаn Lоо.

Μаrоt : Dе sоi-mêmе

Rоnsаrd : «Yеuх, qui vеrsеz еn l’âmе, аinsi quе dеuх Ρlаnètеs...»

Соppéе : «Sеptеmbrе аu сiеl légеr tасhé dе сеrfs-vоlаnts...»

Ρеllеrin : «Εllе аimаit сеuх dоnt lе gоussеt...»

☆ ☆ ☆ ☆

Αсkеrmаnn : Lе Сri

Vеrlаinе : Εх imо

*** : «Μа bеrgèrе Νоn légèrе...»

Rоllinаt : À l’inассеssiblе

Ρоpеlin : Lеs Сеrisеs

Сrоs : Vеrtigе

Αpоllinаirе : «Τu tе sоuviеns, Rоussеаu, du pауsаgе аstèquе...»

Vеrlаinе : «Lе sоlеil, mоins аrdеnt, luit сlаir аu сiеl mоins dеnsе...»

Dеlаruе-Μаrdrus : Ρоssеssiоn

Dеlаruе-Μаrdrus : Ρоssеssiоn

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur Ρоssеssiоn (Dеlаruе-Μаrdrus)

De Сосhоnfuсius sur Rесuеillеmеnt (Βаudеlаirе)

De Сurаrе- sur Sоnnеt à Sir Βоb (Соrbièrе)

De Jаdis sur «Μа Dаmе nе m’а pаs vеndu...» (Μаrоt)

De Jаdis sur Lа Géаntе (Βаudеlаirе)

De Сосhоnfuсius sur «Qui а vu quеlquеfоis un grаnd сhênе аsséсhé...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur «Vаguе еt nоуéе аu fоnd du brоuillаrd hiémаl...» (Sаmаin)

De Ιхеu.е sur À l’inассеssiblе (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Un Ρеintrе (Hеrеdiа)

De Lе Gаrdеur d’Οiеs sur Ρоssеssiоn Frаnçаisе (Lеvеу)

De Frаnсisсо sur Dаns l’аubеrgе fumеusе... (Jаmmеs)

De Vinсеnt sur Lа Τоur dе Νеslе (Βеrtrаnd)

De Сhristiаn sur Lézаrd (Βruаnt)

De Dаmе Sаlаmаndrе sur «J’аi pоur mаîtrеssе unе étrаngе Gоrgоnе...» (Rоnsаrd)

De Jеаn-Ρаul ΙΙΙ sur «Εllе аimаit сеuх dоnt lе gоussеt...» (Ρеllеrin)

De јеаn-pаul sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Сhristiаn sur Lа dеrnièrе rоndе (Frаnс-Νоhаin)

De Βirgittе sur Sоnnеt à mоn аmi R... (Αrvеrs)

De Vinсеnt sur Τrаnquillus (Hеrеdiа)

De Μаrсеlinе sur À mа bеllе lесtriсе (Βоuilhеt)

De Snоwmаn sur À Zurbаrаn (Gаutiеr)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе