Daniel Bernard

(1842-1883)

 

 

Daniel Bernard



 
Toi qui troubles la paix des nonchalantes eaux,
La paix des eaux d’argent, la paix des eaux glacées ;
Toi dont la barque joue avec les gais ruisseaux
Dans le frémissement des rames balancées,
 
Pêcheur, — vois-tu couchée, auprès des longs roseaux,
La fiancée unique entre les fiancées ?
Sa robe s’enfle au gré des brises insensées,
Comme s’enfle la voile au mât des lourds vaisseaux.
 
Sa chevelure tremble, et je tremble comme elle ;
Dis-moi, pêcheur ami, le nom de cette belle,
Ce nom cent fois appris et cent fois répété ;
 
Dis-moi toute harmonie avec ce nom unique,
Toute grâce mêlée à toute volupté,
Toute la poésie et toute la musique.
 

Commentaire (s)
Déposé par Jadis le 1er août 2021 à 14h43


Mais qu’on rime à Nanterre ou bien à Palaiseau,
S’en remettre au pêcheur n’est pas la panacée.
On s’y fie aussi peu qu’à Jean-Jacques Rousseau
(Dont la mémoire ici n’en soit point offensée).

Comme fait le penseur face au gibbon du zoo,
J’attends en vain de lui quelque opinion sensée.
Il contemple sa gaule âprement relancée
Et le croc où se tord un méchant vermisseau.

S’obstiner ? À quoi bon ! Ma ligne aussi s’emmêle.
Comme à l’homme déçu, les vers me sont rebelles ;
Le succès se défile, autant vaut m’arrêter.

Je n’achèverai pas cette ode ossianique
Car l’oracle des eaux était un retraité
Sourd-muet, abruti, et de plus, amnésique.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 4 avril 2022 à 12h38

Poisson de banlieue
----------

Sages sont tes propos, poisson de Palaiseau,
Ton modeste silence est une panacée ;
Tu ne t’attardes point aux fables des roseaux,
Eux dont Blaise Pascal célébrait la pensée.

Tu es indifférent aux pannes de réseau,
Elles n’affectent point ta vie bien agencée ;
Tu poursuis vivement ta compagne élancée,
Tu sais la bécoter comme un petit oiseau.

Tu ris du vieux pêcheur dont la ligne s’emmêle,
Tu fais des compliments aux anguilles rebelles .
J’imagine parfois que l’on t’entend chanter.

Tu ne verras jamais le monde océanique,
Tu finiras tes jours comme un doux retraité,
Ou comme un fier ancêtre aux pouvoirs chamaniques.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Сrоs : Désеrtеusеs

Hugо : «Jеunеs gеns, prеnеz gаrdе аuх сhоsеs quе vоus ditеs...»

Rimbаud : «Jе préfèrе sаns dоutе...»

Riсhеpin : Οisеаuх dе pаssаgе

Βеаuјеu : «Lе sоir, аu sоn bruуаnt...»

Τоulеt : «Gérоntе d’unе аutrе Ιsаbеllе...»

Vеrlаinе : Sérénаdе

*** : «Μа bеrgèrе Νоn légèrе...»

Jаmmеs : Lе Dеuil du соnsеillеr muniсipаl

Τhаlу : L’Îlе lоintаinе

☆ ☆ ☆ ☆

Соurtеlinе : Lе Соup dе mаrtеаu

Сеndrаrs : Βоmbау-Εхprеss

Vеrlаinе : «Ν’еst-се pаs ? еn dépit dеs sоts еt dеs méсhаnts...»

Rimbаud : «Jе préfèrе sаns dоutе...»

Νоаillеs : Lеs Rеgrеts

Τоulеt : L’Ιngénuе.

Riсhеpin : Βеаuté mоdеrnе

Τоulеt : «Се fut pаr un sоir dе l’аutоmnе...»

Sаint-Αmаnt : Sоnnеt sur dеs mоts qui n’оnt pоint dе rimе

Αpоllinаirе : Lе Hibоu

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Désеrtеusеs (Сrоs)

De Jаdis sur Lеs Grеniеrs (Vеrhаеrеn)

De Сосhоnfuсius sur Ρоur Μаriе (Vеrlаinе)

De Jаdis sur «Dе tоi lа dоuсе, еt frаîсhе...» (Sсèvе)

De Сосhоnfuсius sur Dilесtiоn (Sаmаin)

De Jаdis sur Sоnnеt nuptiаl (Αјаlbеrt)

De Сurаrе- sur Lе Βаtеаu ivrе (Rimbаud)

De Сurаrе- sur Lеs Νègrеs (Jаmmеs)

De Сurаrе- sur «J’étаis еn libеrté quаnd сеllе qui m’еngаgе...» (Lа Rоquе)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

De Саnаrd sur Sur Jоnаs (Drеlinсоurt)

De Sаuvеtеur sur À Μаdаmе G., Sоnnеt (Μussеt)

De Μоnrоsе sur «Lа nudité dеs flеurs с’еst lеur оdеur сhаrnеllе...» (Αpоllinаirе)

De Сhristiаn sur Lа Guеrrе (Sаint-Ρоl-Rоuх)

De Сhristiаn sur «Соmmе unе bеllе flеur аssisе еntrе lеs flеurs...» (Rоnsаrd)

De dеsfоrgеs sur Sуmphоniе inасhеvéе (Μilоsz)

De Ιо Kаnааn sur L’Éсhо (Соppéе)

De Сurаrе- sur «Се rusé Саlаbrаis tоut viсе, quеl qu’il sоit...» (Du Βеllау)

De Ιо Kаnааn sur Ρèlеrinаgе (Vеrhаеrеn)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz