Marie Dauguet


Je suis l’aire sonore


 
Je suis l’aire sonore aux rythmes des fléaux,
Quand les récoltes en hiver sont engrangées
Et que le grain luisant s’entasse par monceaux
              À l’entour des hautes gerbes érigées.
 
Je suis ces mots très beaux et que l’on chante aux bœufs
Alors que la tiédeur du printemps apparue,
On s’en va retourner le chaume encor fumeux,
Les deux poings appuyés aux mains de la charrue.
 
Et je suis à travers le gazon rajeuni
Les bonds du poulain vif et que l’on désentrave,
Des brebis nous suivant quand on leur dit : « Véni »,
Et le heurt des sabots de la chèvre au flanc cave.
 
Je suis en juin, le frelon sur les mélilots
De l’abeille enivrée ; en la saison charmante
Des cerises, je suis le fifre des loriots,
Le crisselis des foins que la brise tourmente.
 
Je suis cet hymne d’or des blés tout crépitants,
              Le cri doux des bleuets en foule,
Et ce soupir profond, cet appel haletant
Qui monte de la glèbe où le soleil s’écroule.
 
Je suis la vigne avec ses résonnants coteaux
Et ses roux néfliers où s’ébattent les grives,
Le chœur des vendangeurs près des rouges cuveaux
Et leur rire que l’air bleu du soir enjolive.
 
Je suis, dans le jour gris qui mouille les troupeaux,
Le rythme délassant des cloches à la tierce,
Et, se mêlant au vent, dont tremblent les pipeaux,
Par les pâquis, les clapotis lents de l’averse.
 
Quand les celliers sont pleins de choux et de navets,
Je suis le clanchement de l’huis que l’on referme ;
Je suis les longs récits, les bourdonnants rouets
Dans la cuisine heureuse et calme de la ferme.
 
Triomphants, familiers, sublimes, tous les sons
Que rend l’âme vibrante et forte de la terre,
Résonnent dans mon âme au même diapason :
Je suis l’âme vibrante et forte de la terre.
 

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Οrléаns : «Ρuis çà, puis là...»

Νоuvеаu : «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...»

Sаint-Αmаnt : Sоnnеt inасhеvé

Νоаillеs : Lе Jеunеssе dеs mоrts

Dеrèmе : «Lеs јоurs sоnt plаts соmmе dеs sоlеs...»

Αpоllinаirе : Un pоèmе

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Riсhеpin : Βеrсеusе

Dеrèmе : «Ρuisquе је suis аssis sоus се pin vеrt еt sоmbrе...»

☆ ☆ ☆ ☆

Gаlоу : Νаturе pаrisiеnnе

Соrbièrе : Lе Μоussе

Νеlligаn : Évаngélinе

Dеrèmе : «Lеs јоurs sоnt plаts соmmе dеs sоlеs...»

Βruаnt : À lа Glасièrе

Dеlillе : Vеrs fаits dаns lе јаrdin dе mаdаmе dе Ρ...

Τоulеt : «Τrоttоir dе l’Élуsé’-Ρаlасе...»

Gill : Lе Ρаillаssоn

Gill : Εхhоrtаtiоn

Gill : Lа Lеvrеttе еt lе gаmin

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Dе се rоуаl pаlаis quе bâtirоnt mеs dоigts...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur Сhаpеllе dе lа mоrtе (Νеlligаn)

De Jаdis sur «Dаns lе lit vаstе еt dévаsté...» (Τоulеt)

De Сосhоnfuсius sur Ρаnnуrе аuх tаlоns d’оr (Sаmаin)

De Jаdis sur «Si је trépаssе еntrе tеs brаs, Μаdаmе...» (Rоnsаrd)

De Vinсеnt sur Τrаnquillus (Hеrеdiа)

De Jаdis sur «Si lе blаnс pur...» (Sсèvе)

De Μаrсеlinе sur À mа bеllе lесtriсе (Βоuilhеt)

De Snоwmаn sur À Zurbаrаn (Gаutiеr)

De Саrlа Οliviеr sur Émilе Νеlligаn

De Vinсеnt sur «Frаnсе, mèrе dеs аrts, dеs аrmеs еt dеs lоis...» (Du Βеllау)

De Сhristiаn sur «Jе vоus еnvоiе un bоuquеt...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur Âmе dе nuit (Μаеtеrlinсk)

De Εsprit dе сеllе sur Sur lе présеnt d’un vаsе dе сristаl (Βеrtаut)

De Сhristiаn sur Un јеunе pоètе pеnsе à sа biеn-аiméе qui hаbitе dе l’аutrе сôté du flеuvе (Βlémоnt)

De Vinсеnt sur «Jе nе vеuх plus, Ρаillеur, mе rоmprе tаnt lа têtе...» (Viоn Dаlibrау)

De Сriсtuе sur «Vоs сélеstеs bеаutés, Dаmе, rеndеz аuх сiеuх...» (Μаgnу)

De Сriсtuе sur Lе Βruit dе l’еаu (Rоllinаt)

De Сriсtus sur «Gоrdеs, quе fеrоns-nоus ? Αurоns-nоus pоint lа pаiх ?...» (Μаgnу)

De Vinсеnt sur Lеs Саrmélitеs (Νеlligаn)

De Εsprit dе сеllе sur «Dès quе се Diеu...» (Jоdеllе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz