François Coppée

Le Reliquaire, 1866


Le Cabaret


 
Dans le bouge qu’emplit l’essaim insupportable
Des mouches bourdonnant dans un chaud rayon d’août,
L’ivrogne, un de ceux-là qu’un désespoir absout,
Noyait au fond du vin son rêve détestable.
 
Stupide, il remuait la bouche avec dégoût,
Ainsi qu’un bœuf repu ruminant dans l’étable.
Près de lui le flacon, renversé sur la table,
Se dégorgeait avec les hoquets d’un égout.
 
Oh ! qu’il est lourd, le poids des têtes accoudées
Où se heurtent sans fin les confuses idées
Avec le bruit tournant du plomb dans le grelot !
 
Je m’approchai de lui, pressentant quelque drame,
Et vis que dans le vin craché par le goulot
Lentement il traçait du doigt un nom de femme.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 30 janvier 2019 à 21h12

Aigle garde-chasse
--------------

C’est l’aigle garde-chasse, un valet redoutable,
Traquant le carnivore et bannissant le loup ;
Même un rusé rongeur, minuscule filou,
Par lui sera saisi, car c’est inévitable.

Mais il n’en mange point, ce n’est pas à son goût,
Pas plus qu’il ne mordrait le veau dans son étable ;
Il préfère avaler les reliefs de la table,
Un morceau de fromage, un reste de ragoût.

Il aime s’élever  de quatre cents coudées
Pour, s’approchant du ciel, y trouver des idées
Ou pour suivre d’en haut les coursiers au galop ;

Il semble être porteur d’un poème ou d’un drame,
Car son coeur est jaloux, tel celui d’Othello ;
Léda m’en a donné sa parole de femme.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 10 mars 2021 à 13h13

Fougère à sortilèges
----------

La fougère possède un pouvoir redoutable
Qui lui fut conféré par l’éleveur de loups ;
Ne la cueille jamais, ton coeur deviendrait flou
Et le déclin pour toi serait inéluctable.

Ce sort ne peut toucher le petit goupil roux,
Lui que la fée Morgane avait fait connétable ;
Martin Luther le dit dans ses Propos de Table,
Au chapitre traitant des moeurs  du loup-garou.

La sorcière du bois, vieille dame ridée,
Sur toute cette histoire aurait quelques idées ;
Cependant, son projet pourrait tomber à l’eau.

La fougère jamais n’a provoqué de drame,
Elle qui nullement n’a le goût du mélo ;
Ton coeur restera ferme et gardera sa flamme.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Ada en Héraldie le 11 mars 2021 à 21h47

Je le dis haut et fort, ma plume est redoutable,
Hurlant toutes les nuits avec les loups-garous ;
Redoutez son désir, tremblez sous son courroux,
Il est possible que ce soit épouvantable.

Je ne donne à ma muse aucun dessous-de-table
Mais à l’entrée bouclée de mille et un verrous,
C’est elle qui me sort de mon futile trou,
M’attirant de ses dés tapotant sur la table.

D’abord c’est une mer, vidée de toute idée,
Déboule sans tarder la brutale embardée,
Un vortex fait tanguer mon frêle pédalo.

Ce soir, la revoilà ; d’abord je feins le blâme,
Tout en étant déjà sapée en matelot ;
Je le confesse ici : elle nourrit sa femme.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Curare- le 11 mars 2021 à 22h04

’’Mais à l’entrée bouclée de mille et un verrous,’’

Jadis vous a mis en garde chère Ada,
Mais je ne saurais dire qui est Jadis
Je n’écris plus -

J’écoute :
Pour vous :  https://www.youtube.com/watch?v=WHoKe9rFvF4&list=RDWHoKe9rFvF4&start_radio=1

Pour vous -

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Ada en Héraldie le 13 mars 2021 à 20h09

Nous sommes ce que nous écrivons, Jadis est Jadis.

Vous n’écrivez plus, y a-t-il une raison ou est-ce juste arrivé ? Je m’intéresse aux mécanismes de l’inspiration - étude vaine.

Merci pour cette perle - je redécouvre cette chanson.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Curare- le 13 mars 2021 à 21h09

Parlons en privé - mais je ne saurais divulguer mon adresse mail ici - déjà trop sollicité - Je vais essayer de faire intrusion en Héraldie -

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rimbаud : «Jе préfèrе sаns dоutе...»

Riсhеpin : Οisеаuх dе pаssаgе

Βеаuјеu : «Lе sоir, аu sоn bruуаnt...»

Τоulеt : «Gérоntе d’unе аutrе Ιsаbеllе...»

Vеrlаinе : Sérénаdе

*** : «Μа bеrgèrе Νоn légèrе...»

Jаmmеs : Lе Dеuil du соnsеillеr muniсipаl

Τhаlу : L’Îlе lоintаinе

Riсhеpin : Sоnnеt mоrnе

Siеfеrt : Αmоur

☆ ☆ ☆ ☆

Rimbаud : «Jе préfèrе sаns dоutе...»

Νоаillеs : Lеs Rеgrеts

Τоulеt : L’Ιngénuе.

Riсhеpin : Βеаuté mоdеrnе

Τоulеt : «Се fut pаr un sоir dе l’аutоmnе...»

Sаint-Αmаnt : Sоnnеt sur dеs mоts qui n’оnt pоint dе rimе

Αpоllinаirе : Lе Hibоu

Viаu : «Αh ! Ρhilis, quе lе Сiеl mе fаit mаuvаis visаgе !...»

Vеrlаinе : Çаvitrî

Сrоs : À Μ. Hаussmаnn

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Luth, соmpаgnоn dе mа саlаmité...» (Lаbé)

De Jаdis sur «Quаnd ј’аpеrçоis tоn blоnd сhеf соurоnné...» (Lаbé)

De Сосhоnfuсius sur Lа grоssе dаmе сhаntе... (Ρеllеrin)

De Jаdis sur Αmоur (Siеfеrt)

De Сосhоnfuсius sur «Lе sоir, аu sоn bruуаnt...» (Βеаuјеu)

De Jаdis sur «Jе lе dis, l’égоïstе еst un аrbrе inutilе...» (Dеsсhаmps)

De Сurаrе- sur Lе Βаtеаu ivrе (Rimbаud)

De Сurаrе- sur Lеs Νègrеs (Jаmmеs)

De Сurаrе- sur «J’étаis еn libеrté quаnd сеllе qui m’еngаgе...» (Lа Rоquе)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

De Саnаrd sur Sur Jоnаs (Drеlinсоurt)

De Sаuvеtеur sur À Μаdаmе G., Sоnnеt (Μussеt)

De Μоnrоsе sur «Lа nudité dеs flеurs с’еst lеur оdеur сhаrnеllе...» (Αpоllinаirе)

De Сhristiаn sur Lа Guеrrе (Sаint-Ρоl-Rоuх)

De Сhristiаn sur «Соmmе unе bеllе flеur аssisе еntrе lеs flеurs...» (Rоnsаrd)

De dеsfоrgеs sur Sуmphоniе inасhеvéе (Μilоsz)

De Ιо Kаnааn sur L’Éсhо (Соppéе)

De Сurаrе- sur «Се rusé Саlаbrаis tоut viсе, quеl qu’il sоit...» (Du Βеllау)

De Ιо Kаnааn sur Ρèlеrinаgе (Vеrhаеrеn)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе