François Coppée

Promenades et Intérieurs, 1872


XII


Champêtres et lointains quartiers, je vous préfère
Sans doute par les nuits d’été, quand l’atmosphère
S’emplit de l’odeur forte et tiède des jardins ;
Mais j’aime aussi vos bals en plein vent d’où, soudains,
S’échappent les éclats de rire à pleine bouche,
Les polkas, le hochet des cruchons qu’on débouche,
Les gros verres trinquant sur les tables de bois,
Et, parmi le chaos des rires et des voix
Et du vent fugitif dans les ramures noires,
Le grincement rythmé des lourdes balançoires.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cruchonfucuis le 28 janvier 2019 à 17h40

Alcooliques unanimes
-------------------------
Aux tisanes sans âme, au thé vert, je préfère
L’ordinaire pinard, la vinasse pas chère ;
La vodka, l’armagnac, c’est bon pour les gredins !
Mon palais n’admet pas les alcools trop mondains.
Non, nul goût de fruit rouge ou de réglisse en bouche
Quand, accablé de soif, tout tremblant, je débouche
Un cruchon de sinople ou de gueule (de bois) ;
Voilà pourquoi, amis, de Bordeaux jusqu’à Foix,
Mon fidèle acolyte et moi courons les foires
— Aux vins... ça va de soi ! — Sûrs d’y trouver à boire.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Ivresse le 3 février 2019 à 21h40

“J’ai reçu la vie comme une blessure
et j’ai défendu au suicide de guérir la cicatrice.”
Lautréamont / Les chants de Maldoror _____

___Attrape-cœur___

J’ai franchi le chagrin pour mieux briser mon âme
Pour m’approcher de lui à user mes abus
Rebelle mon entorse et mon esprit obtus
Vivre pour lui survivre ou ne pas vivre infâme

Nous étions tous deux nus surtout pour l’oriflamme
Jaillie à Saint-Denis sans les malentendus
Du temps qui écoulait nos envols défendus
Son cœur brisait mon âme avec toute la flamme

Qui détruisait nos cœurs - 1 songe fait de pieux
Et ce fossé de vers pour cet imposteur dieu
Enchantait la disgrâce et cuvait notre orgueil !

On ne dit pas comment se termine le rêve
On s’oblige souvent sans liberté ni trêve
A fuir les jours les nuits pour les vers d’1 cercueil -

On écrit toujours pour quelqu’un -  
Chant I  - Pour CyberSatyre - (File-moi ton 06 . .)

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Hugо : «Ρеndаnt quе lе mаrin, qui саlсulе еt qui dоutе...»

Τhаlу : L’Îlе lоintаinе

Viviеn : Dеvаnt lе соuсhаnt

Viviеn : Lа Соnquе

Vеrlаinе : Соllоquе sеntimеntаl

Βrulé : «Ρоur mаl tеmps ni pоur gеléе...»

Dеsсhаmps : «Jе dеviеns соurbеs еt bоssu...»

Αndré Sаlmоn

Μас Οrlаn : Lе Μаnègе d’аérоplаnеs

Dеsсhаmps : Ρlаintеs d’аmоurеuх

☆ ☆ ☆ ☆

Hugо : «Ρеndаnt quе lе mаrin, qui саlсulе еt qui dоutе...»

Hugо : «Ιl lui disаit : Vоis-tu, si tоus dеuх nоus pоuviоns...»

*** : Dаns lеs fоrtifs

Vеrlаinе : Wаlсоurt

Соignаrd : Соntrе lа сhаir

Gаlоу : Νаturе pаrisiеnnе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lе Dаïmiо (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur Lе Vаissеаu d’оr (Νеlligаn)

De Соttinеаu sur Μа dаnsе (Сеndrаrs)

De Сосhоnfuсius sur Flеurs dе Fеu (Hеrеdiа)

De Jаdis sur Ρаlmе (Vаlérу)

De Vinсеnt sur Lе Μоrt јоуеuх (Βаudеlаirе)

De Jаdis sur Rоndеаu : «Rеpоs étеrnеl dоnnе à сil...» (Villоn)

De Jаdis sur Αir : «Qu’еst dеvеnu сеt hеurеuх tеmps...» (Dеshоulièrеs)

De Simоn Hоаrаu sur Sсаrbо : «Οh ! quе dе fоis је l’аi еntеndu еt vu...» (Βеrtrаnd)

De Εsprit dе сеllе sur L’Éсоlе buissоnnièrе (Durосhеr)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur Сhаpеllе dе lа mоrtе (Νеlligаn)

De Сurаrе- sur «Lе sоn du соr s’аffligе vеrs lеs bоis...» (Vеrlаinе)

De Τutus ΙΙ bis sur Vénus Αnаdуоmènе (Rimbаud)

De Сurаrе- sur «Jе vоguе sur lа mеr, оù mоn âmе сrаintivе...» (Gоmbаud)

De Сurаrе- sur Lе Vœu (Hеrеdiа)

De hiаtus sur Ρоur lе Vаissеаu dе Virgilе (Hеrеdiа)

De Ιхеu.е sur À l’inассеssiblе (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Un Ρеintrе (Hеrеdiа)

De Lе Gаrdеur d’Οiеs sur Ρоssеssiоn Frаnçаisе (Lеvеу)

De Frаnсisсо sur Dаns l’аubеrgе fumеusе... (Jаmmеs)

De Vinсеnt sur Lа Τоur dе Νеslе (Βеrtrаnd)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе