Gace Brulé

(ca. 1165-ca. 1245)

Un autrе pоèmе :

Ρоur mаl tеmps ni pоur gеléе...

 

 

Gace Brulé



 
Cant voi l’aube du jour venir,
Nulle rien ne doi tant haïr,
K’elle fait de moi departir
Mon amin, cui j’ain per amors.
Or ne hais riens tant com le jour,
Amins, ke me depairt de vos.
 
Je ne vos puis de jor veoir,
Car trop redout l’apercevoir,
Et se vos dit trestout por voir
K’en agait sont li enuious.
Or ne hais riens tant com le jour,
Amins, ke me depairt de vos.
 
Quant je me gix dedens mon lit
Et je regairde encoste mi,
Je n’i truis point de mon amin,
Se m’en plaing a fin amerous.
Or ne hais riens tant com le jour,
Amins, ke me depairt de vos.
 
Biaus dous amis, vos en ireis ;
A deu soit vos cors comandeis
Por Deu vos pri, ne m’oblieis !
Je n’ain nulle rien tant com vos.
Or ne hais riens tant com le jour,
Amins, ke me depairt de vos.
 
Or pri a tous les vrais amans
Ceste chanson voixent chantant
Ens en despit des medixans
Et des mavais maris jalous.
Or ne hais riens tant com le jour,
Amins, ke me depairt de vos
 

Commentaire (s)
Déposé par Jadis le 31 mai 2020 à 08h22


Cant vi l’aube du jour venir,
Baste, dis je, por m’esjouir,
Ceste pucelle vais ravir
Ki tremoussoit au Kraisi Horse ;
Car belle est elle com le jour
Et digne bimbelot d’Eros.

Elle biaisoit. Por l’avëoir,
I usai je tout mon sçavoir ;
Et a fin de mieux l’esmouvoir,
Lui promis moults jeux vicious.
Car belle estoit plus ke le jour
Et digne bimbelot d’Eros.

Quant elle fust dedens mon lit,
Je lui faisois ami-amin
En lui contemplans le frifrin.
Elle estoit veritable rousse,
Belle, cuidois je, com le jour
Et digne bimbelot d’Eros.

Mie, fis je, vos m’enivreis ;
Por Deu vos pri de vos torneis
Et me laissier a procedeis
Doulcement et fort tranquillos.
Adonc la belle        com le jour
Me dict : Ci sui je de Lesbos.

Ha ! bren ! m’escriai je, vrayment
Mesme l’amans le plus constant
De peccamen n’est point exans !
Kelke biau jouvenceau tarlous
M’en vas je querir en cest jour
Car là, j’ai chëu sur un os.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μаuсlаir : Légеndе : «Ιls l’оnt сlоuéе pаr lеs mаins...»

Vеrlаinе : Соllоquе sеntimеntаl

Βаnvillе : «Sсulptеur, сhеrсhе аvес sоin...»

Siеfеrt : Rêvеs, аnхiétés, sоupirs

Sаtiе : Lе Ρiсniс

Νеrvаl : Ρоlitiquе

Viviеn : Εllе pаssе

Viviеn : Sоis Fеmmе...

Gérаrd : Lеs Саnаrds

Lесоntе dе Lislе : Ιn ехсеlsis

☆ ☆ ☆ ☆

Lаutréаmоnt : «Jе сhеrсhаis unе âmе qui mе rеssеmblât...»

Βаudеlаirе : Lа Vоiх

Frаnс-Νоhаin : Sоlliсitudеs

Sullу Ρrudhоmmе : Lеs Сhаînеs

Vеrlаinе : À Μоnsiеur еt Μаdаmе Τ.

Fаnсhу : Αllоns аu bоis

Rоllinаt : Lе Соnvоi funèbrе

Jаmmеs : Dаns l’аubеrgе fumеusе...

Αpоllinаirе : Εnfаnсе

Sаmаin : Lе Rеpаs prépаré

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Сеuх qui dеs Rоis, pаr fаits сhеvаlеurеuх...» (Τаhurеаu)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt : «Lа rоbе dе lаinе а dеs tоns d’ivоirе...» (Сrоs)

De Сосhоnfuсius sur Lа Siеstе (Hеrеdiа)

De Сurаrе- sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

De Сurаrе- sur Τhérаpеutiquе (Μénаrd)

De Jаdis sur Соmpаrаisоn du Ρhéniх (Jаmуn)

De Jаdis sur Stаnсеs sur mоn јаrdin dе Βоuсhеrvillе (Quеsnеl)

De Εsprit dе сеllе sur Ρоur un аmi (Sаintе-Βеuvе)

De Lеwis Ρ. Shаnks sur Lе Μаuvаis Μоinе (Βаudеlаirе)

De Τhundеrbird sur L’Éсlаtаntе viсtоirе dе Sаrrеbruсk (Rimbаud)

De Сurаrе- sur «Εllе а bеаuсоup dе l’аir d’unе аntiquе mаrоttе...» (Sigоgnе)

De Vinсеnt sur «Соmmе un соrps féminin...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Élеvеur sur Sоnnеt : «Ιl у а dеs mоmеnts оù lеs fеmmеs sоnt flеurs...» (Сrоs)

De Quеlсаin sur «Dаphné sе vit еn lаuriеr соnvеrtiе...» (Sсаliоn dе Virblunеаu)

De Ρlutоrquе sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Εsprit dе сеllе sur «Τоn оrguеil pеut durеr аu plus dеuх оu trоis аns...» (Viаu)

De Τh. dе Viаu sur Lеs trоis hуmnеs primitifs (Sеgаlеn)

De Сосhоnnе Furius sur Sоnnеt : «J’аi pеur dе lа fеmmе qui dоrt...» (Сrоs)

De сindrеl sur Βаllаdе dе l’аrbrе d’аmоur (Сhаrtiеr)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz