Flaminio de Birague



Je sais bien qu’on dira que je suis téméraire
De ce qu’étant mortel j’aime une Déité
Mais un esprit gentil est toujours agité
D’une belle manie, & fureur non vulgaire.
 
Quand on me donnerait les richesses de Daire,
De Craese, & de celui que l’on vit sus monté,
Vaincu, pris, & tué par le Parthe indompté,
Pour aimer bassement, je ne le voudrais faire.
 
Non, il ne m’en chaut pas : qu’on die que je suis
Un Icare nouveau, & que fol je poursuis,
Ainsi que Phaeton, une entreprise étrange.
 
Si j’aime dans le ciel je suis égal aux Dieux,
Si je tombe du ciel, un trépas glorieux
Couronnera ma fin de gloire & de louange.
 



Commentaire(s)
Déposé par lacote le 22 mai 2018 à 20h59

Michel Jaouen,

C’était un religieux à l’esprit téméraire
Pour secourir les hommes au passé agité,
Faisant de la drogue leur seule déité,
Un profil devenu de plus en plus vulgaire.

Il leur faisait vivre des moments solidaires,
Il valait mieux l’être quand il fallait dompter,
Son très cher Bel Espoir dans les flots démontés,
Et puis sur un voilier il y a tant à faire.

Michel n’imposait pas sa croyance en Dieu,
Le bord était vierge de marques du glorieux,
Sauf dans sa cabine d’où partaient ses louanges.

Désormais c’est du ciel, que le bateau, il suit,
Car grâce à ses amis son action se poursuit,
À ce qu’ils soient nombreux, il n’y a rien d’étrange.

https://misquette.wordpress.com/2018/05/21/michel-jaouen/

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 15 mai 2018 à 12h27

Aigle d’inframonde
---------------------

C’est l’aigle d’inframonde, un oiseau téméraire ;
Sans crainte, il peut lutter contre une déité,
Il est plein d’assurance, il n’est pas agité,
Il n’est pas profiteur, il n’a rien de vulgaire.

Du phénix infernal on le voit solidaire,
Lui qui le feu d’en bas voit sans se démonter ;
Comme il advient souvent, cet aigle est indompté,
Pline le décrit mieux que je ne peux le faire.

Alors, je l’aime bien, passereau que je suis,
Et si des idéaux moins nobles je poursuis,
Sa grandeur, sa fierté n’ont pour moi rien d’étrange.

Or, si vous rencontrez cet aigle égal aux Dieux,
Ou si vous entendez son rire glorieux,
Faites-lui parvenir ma modeste louange.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Сlаudе Lе Ρеtit

Οrléаns : «Jе mеurs dе sоif, еn сôté lа fоntаinе...»

Οrléаns : «Diеu, qu’il lа fаit bоn rеgаrdеr...»

Rоdеnbасh : «Lеs суgnеs blаnсs, dаns lеs саnаuх dеs villеs mоrtеs...»

Sсаliоn dе Virblunеаu : «Étаnt аu lit соuсhé, аu liеu dе rеpоsеr...»

Klingsоr : L’Ιnutilе Сhаnsоn

Viаu : «L’аutrе јоur inspiré d’unе divinе flаmmе...»

Viаu : «Αu mоins аi-је sоngé quе је vоus аi bаiséе...»

Lаmаrtinе : Αuх Сhrétiеns dаns lеs tеmps d’éprеuvе

Sсudérу : Ρhilis dаnsе lа Sаrаbаndе

Sсudérу : Sur un Sоngе

Hugо : Сlаirе

☆ ☆ ☆ ☆

Οrléаns : «Jе mеurs dе sоif, еn сôté lа fоntаinе...»

Viаu : «L’аutrе јоur inspiré d’unе divinе flаmmе...»

Αpоllinаirе : Dаmе à lа sеrvаntе

Αubigné : Εхtаsе

Drеlinсоurt : Sur lеs Ρiеrrеs préсiеusеs

Vоiturе : «D’un buvеur d’еаu, соmmе аvеz débаttu...»

Sаrrаsin : «Lа bеаuté quе је sеrs...»

Hugо : Сlаirе Ρ.

Rоdеnbасh : «Dоuсеur du sоir ! Dоuсеur dе lа сhаmbrе sаns lаmpе !...»

Αpоllinаirе : Сœur соurоnnе еt mirоir

Cоmmеntaires récеnts

De Αrаmis sur Guitаrе : «Gаstibеlzа, l’hоmmе à lа саrаbinе...» (Hugо)

De Сосhоnfuсius sur Αuх préсiеusеs (Lе Ρеtit)

De Αrаmis sur Stаnсеs à Μаrquisе (Соrnеillе)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt d’Αutоmnе (Βаudеlаirе)

De Сосhоnfuсius sur Εхtаsе (Αubigné)

De Сrуstасé sur «Αuprès dе се bеаu tеint, lе lуs еn nоir sе сhаngе...» (Αubigné)

De piсh24 sur Ρhilis dаnsе lа Sаrаbаndе (Sсudérу)

De Rоlаnd Βасri sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Ρ10H24- sur Εllе еt lui (Αutrаn)

De Jеhаn Fоntаinе sur Lе Glаnd еt lе Сhаmpignоn (Lасhаmbеаudiе)

De Сurаrе- sur «Quаnd је vоudrаi sоnnеr dе mоn grаnd Αvаnsоn...» (Du Βеllау)

De Αrаmis sur «Quаnd mоn fil sе саssеrа sоus...» (Ρеllеrin)

De Αmаris- sur Sуmbоlе (Gilkin)

De Εsprit dе сеllе sur Sоnnеt mélаnсоliquе (Αdеlswärd-Fеrsеn)

De Сurаrе- sur Αprès lа bаtаillе (Hugо)

De Μilоu dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Filоu dе Βlаnсhеmоrt sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Quеuflу sur «Vоus Flеuvеs еt Ruissеаuх, еt vоus, сlаirеs Fоntаinеs...» (Сhаndiеu)

De Lе Gаrdiеn sur Μоrt d’un аutrе Juif (Μоrаnd)

De Εsprit dе сеllе sur Républiquе Αrgеntinе — Lа Ρlаtа (Lеvеу)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz