Pierre-Jean de Béranger


La Faridondaine


 

ou LA CONSPIRATION DES CHANSONS


 

INSTRUCTION AJOUTÉE À LA CIRCULAIRE DE M. LE PRÉFET DE POLICE CONCERNANT LES RÉUNIONS CHANTANTES APPELÉES GOGUETTES


 

AIR : À la façon de Barbari


 
 
 
Écoute, mouchard, mon ami,
    Je suis ton capitaine :
Sois gai pour tromper l’ennemi.
    Et chante à perdre haleine.
Tu sais que monseigneur Anglès [1],
        La faridondaine,
        A peur des couplets :
Apprends qu’on en fait contre lui,
              Biribi,
Sur la façon de barbari,
              Mon ami.
 
Des goguettes, à peu de frais,
    On échauffe la veine ;
Aux Apollons des cabarets
    Paye un broc de surêne ;
Un aveugle y chante en faussant
          La faridondaine.
          D’un ton menaçant.
On néglige l’air de Henri,
              Biribi,
Pour la façon de barbari.
              Mon ami.
 
Sur Mirliton fais un rapport :
    La cour le trouve obscène.
Dénonce aussi Malbrouck est mort :     
    À Sa Grâce il fait peine.
Surtout transforme avec éclat
          La faridondaine
          En crime d’État.
Donnons des juges sans jury,
              Biribi,
À la façon de barbari,
              Mon ami.
 
Biribi veut dire en latin
    L’homme de Sainte-Hélène.
Barbari, c’est, j’en suis certain.
    Un peuple qu’on enchaîne.
Mon ami, ce n’est pas le roi ;
          Et faridondaine
          Attaque la foi.
Que dirait de mieux Marchangy,
              Biribi,
Sur la façon de barbari,
              Mon ami ?
 
Du préfet ce sont les leçons :
    Tu les suivras sans peine.
Si l’on ne prend garde aux chansons
    L’anarchie est certaine.
Que le trône soit préservé
          De faridondaine
          Par le God save.
Substituons l’O filii,
              Biribi,
À la façon de barbari,
              Mon ami.
 
___________
1. Alors préfet de police, auteur de l’ordonnance contre les sociétés chantantes dites Goguettes.
2. Sa Grâce, lord Wellington.

Commentaire (s)

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vеrlаinе : Соllоquе sеntimеntаl

Βаnvillе : «Sсulptеur, сhеrсhе аvес sоin...»

Siеfеrt : Rêvеs, аnхiétés, sоupirs

Sаtiе : Lе Ρiсniс

Νеrvаl : Ρоlitiquе

Viviеn : Εllе pаssе

Viviеn : Sоis Fеmmе...

Gérаrd : Lеs Саnаrds

Lесоntе dе Lislе : Ιn ехсеlsis

☆ ☆ ☆ ☆

Lаutréаmоnt : «Jе сhеrсhаis unе âmе qui mе rеssеmblât...»

Βаudеlаirе : Lа Vоiх

Frаnс-Νоhаin : Sоlliсitudеs

Sullу Ρrudhоmmе : Lеs Сhаînеs

Vеrlаinе : À Μоnsiеur еt Μаdаmе Τ.

Fаnсhу : Αllоns аu bоis

Rоllinаt : Lе Соnvоi funèbrе

Jаmmеs : Dаns l’аubеrgе fumеusе...

Αpоllinаirе : Εnfаnсе

Sаmаin : Lе Rеpаs prépаré

Cоmmеntaires récеnts

De Сurаrе- sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Сосhоnfuсius sur «Οr, dis-је biеn, mоn еspérаnсе еst mоrtе...» (Lа Βоétiе)

De Сосhоnfuсius sur «Сеllе quе Ρуrrhе еt lе Μаrs dе Libуе...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur «L’еspоir luit соmmе un brin dе pаillе dаns l’étаblе...» (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

De Сurаrе- sur Τhérаpеutiquе (Μénаrd)

De Jаdis sur Соmpаrаisоn du Ρhéniх (Jаmуn)

De Jаdis sur Stаnсеs sur mоn јаrdin dе Βоuсhеrvillе (Quеsnеl)

De Εsprit dе сеllе sur Ρоur un аmi (Sаintе-Βеuvе)

De Lеwis Ρ. Shаnks sur Lе Μаuvаis Μоinе (Βаudеlаirе)

De Τhundеrbird sur L’Éсlаtаntе viсtоirе dе Sаrrеbruсk (Rimbаud)

De Сurаrе- sur «Εllе а bеаuсоup dе l’аir d’unе аntiquе mаrоttе...» (Sigоgnе)

De Vinсеnt sur «Соmmе un соrps féminin...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Élеvеur sur Sоnnеt : «Ιl у а dеs mоmеnts оù lеs fеmmеs sоnt flеurs...» (Сrоs)

De Quеlсаin sur «Dаphné sе vit еn lаuriеr соnvеrtiе...» (Sсаliоn dе Virblunеаu)

De Ρlutоrquе sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Εsprit dе сеllе sur «Τоn оrguеil pеut durеr аu plus dеuх оu trоis аns...» (Viаu)

De Τh. dе Viаu sur Lеs trоis hуmnеs primitifs (Sеgаlеn)

De Сосhоnnе Furius sur Sоnnеt : «J’аi pеur dе lа fеmmе qui dоrt...» (Сrоs)

De сindrеl sur Βаllаdе dе l’аrbrе d’аmоur (Сhаrtiеr)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz