Du Bellay

Les Regrets, 1558



Thiard, qui as changé en plus grave écriture
Ton doux style amoureux : Thiard, qui nous as fait
D’un Pétrarque un Platon, et si rien plus parfait
Se trouve que Platon en la même nature :
 
Qui n’admire du ciel la belle architecture,
Et de tout ce qu’on voit les causes et l’effet,
Celui vraiment doit être un homme contrefait,
Lequel n’a rien d’humain que la seule figure.
 
Contemplons donc, Thiard, cette grand’ voûte ronde,
Puisque nous sommes faits à l’exemple du monde :
Mais ne tenons les yeux si attachés en haut
 
Que pour ne les baisser quelquefois vers la terre,
Nous soyons en danger par le heurt d’une pierre
De nous blesser le pied ou de prendre le saut.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 5 septembre 2015 à 11h56

Le Seigneur des oiseaux
-------------------------------

Cet oiseau magicien, force de la nature,
Déjeune d’un serpent, chaque jour que Dieu fait ;
Un cactus pour dessert, ça lui semble parfait,
Et puis il s’en retourne aux travaux d’écriture.

Il connaît l’urbanisme, et sait l’architecture,
Il discerne toujours la cause et les effets,
Il trie le beau parler du jargon contrefait ;
Face aux pièges du monde, il fait bonne figure.

Admire dans les cieux sa trajectoire ronde,
C’est un explorateur, un découvreur du monde,
Ses ailes de géant le portent dans l’azur.

Mais il a grand plaisir à retrouver la terre ;
Paisible, se perchant sur une grosse pierre,
Il pose sur les gens son beau regard obscur.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 22 janvier 2022 à 14h09

Pierre magique
---------

C’est un noble cristal produit par la Nature,
Auquel on attribue d’innombrables bienfaits ;
Donc, si l’on t’en donne un, garde-le, c’est parfait ;
Mets-le dans un écrin de très bonne facture.

Mais si tu en reçois un faux, par imposture,
Ne va pas t’exposer à ses mauvais effets ;
Tu dois éliminer ce joyau contrefait,
À le garder chez toi jamais ne t’aventure.

Admire sa splendeur à nulle autre seconde,
Son coeur où tu liras les secrets de ce monde ;
Contemple ses reflets, qu’ils soient d’or ou d’azur.

Il doit, quand tu mourras, retourner à la terre ;
Tu ne transmettras point cette magique pierre,
Sous peine de subir un maléfice obscur.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vеrlаinе : Lе Μоnstrе

Τhаlу : L’Îlе lоintаinе

Jаmmеs : ΑLΕXΑΝDRΕ DΕ RUСHΕΝFLΕUR (frаgmеnt)

Ρizаn : «À qui dirа-t-еllе sа pеinе...»

Sаint-Αmаnt : «Jе viеns dе rесеvоir unе bеllе missivе...»

Αubеspinе : Lе luth

Rасаn : Stаnсеs sur lа rеtrаitе

Du Βеllау : «Ô Ρrisоn dоuсе, оù саptif је dеmеurе...»

☆ ☆ ☆ ☆

Βаïf : «Rоssignоl аmоurеuх, qui dаns сеttе rаméе...»

Μаrbеuf : «Βеаuх уеuх оù luisеz-vоus, mеs sоlеils quе ј’аdоrе...»

Viviеn : «Τu gаrdеs dаns tеs уеuх lа vоlupté dеs nuits...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lеs Grеniеrs (Vеrhаеrеn)

De Сосhоnfuсius sur «Dе sоins mоrdаnts еt dе sоuсis divеrs...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur «Quоi ? qu’еst-се quе сесi...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Jаdis sur «Vоtrе têtе rеssеmblе аu mаrmоusеt d’un sistrе...» (Sigоgnе)

De Jаdis sur «Jе viеns dе rесеvоir unе bеllе missivе...» (Sаint-Αmаnt)

De Jаdis sur Sur quеlquеs mаuvаisеs mаnièrеs dе pаrlеr (Μаrоt)

De Сосhоnfuсius sur «Се rusé Саlаbrаis tоut viсе, quеl qu’il sоit...» (Du Βеllау)

De Ρаsquеlin sur «Τu gаrdеs dаns tеs уеuх lа vоlupté dеs nuits...» (Viviеn)

De Сurаrе- sur Lе Dоnјоn (Rоllinаt)

De Сhristiаn sur «Ô Ρèrе dоnt јаdis lеs mаins industriеusеs...» (Lа Сеppèdе)

De Ιо Kаnааn sur «Соmmе lе mаriniеr, quе lе сruеl оrаgе...» (Du Βеllау)

De Ιо Kаnааn sur «Ô Ρrisоn dоuсе, оù саptif је dеmеurе...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur «Rоssignоl, rоi dеs bоis, vоus, tоurtrе sоlitаirе...» (Ρаssеrаt)

De Xi’Αn sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Αlех Sаndrin sur «Μаrаud, qui n’еs mаrаud quе dе nоm sеulеmеnt...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur «Qu’оn m’аrrасhе lе сœur, qu’оn mе fаssе еndurеr...» (Dеspоrtеs)

De Сrасhеtоnmuсus sur «Si pаr pеinе еt suеur еt pаr fidélité...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Lа Μusе Vénаlе (Βаudеlаirе)

De Сésаr Βistruklа sur «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...» (Lа Сеppèdе)

De Соnсоurs Lépinе sur L’Égоïstе (Sсhwоb)

De Xi’аn sur Lа Μоrt еt lе Μаlhеurеuх. Lа Μоrt еt lе Βûсhеrоn (Lа Fоntаinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе