Du Bellay

Les Antiquités de Rome, 1558



Tant que l’oiseau de Jupiter vola,
Portant le feu dont le ciel nous menace,
Le ciel n’eut peur de l’effroyable audace
Qui des Géants le courage affola :
 
Mais aussitôt que le Soleil brûla
L’aile qui trop se fit la terre basse,
La terre mit hors de sa lourde masse
L’antique horreur qui le droit viola.
 
Alors on vit la corneille Germaine
Se déguisant feindre l’aigle Romaine,
Et vers le ciel s’élever derechef
 
Ces braves monts autrefois mis en poudre,
Ne voyant plus voler dessus leur chef
Ce grand oiseau ministre de la foudre.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 28 octobre 2015 à 11h20

Cochon de sable
---------------------

Non, ce n’est pas un fier cochon volant,
Jamais l’oiseau dans l’air il ne menace ;
Mais il est fort, mais il est plein d’audace,
Son coeur jamais je ne vois s’affolant.

Sa langue est rouge et son souffle est brûlant ;
Quand il laboure, il dit la terre basse.
Il va creusant, fort de sa lourde masse,
Mais son effort jamais ne fut violent.

Soit dévorant la choucroute germaine
Ou savourant la salade romaine,
On peut le voir aux tables des grands chefs ;

Si le frappait un jour la blanche foudre
Et que ses os fussent réduits en poudre,
En resteraient quelques poèmes brefs.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 24 septembre 2019 à 11h35

L’art de planer
----------

Ce bel oiseau paisiblement volant,
Nul ne le chasse et nul ne le menace,
Ni le faucon qui frappe avec audace,
Ni le vautour aux cercles affolants.

Son coeur est frais sous le soleil brûlant,
Loin de sa route est la terre, fort basse ;
Il va planant, comme privé de masse,
Sans inquiétude et sans gestes violents.

La hulotte est sa cousine germaine
Qui dans la nuit traverse son domaine ;
Grande sagesse est en ce noble chef.

D’un noir nuage à l’autre vont la foudre
Et les démons dans une odeur de poudre,
Auxquels l’oiseau accorde un regard bref.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 13 janvier 2020 à 11h49

Lion qui vole
--------------

Le lion d’azur, un animal volant,
Pour l’hirondelle est-il une menace ?
Il est puissant, mais il manque d’audace,
C’est un rêveur, c’est un fauve indolent.

Il craint l’orage et le soleil brûlant,
Pour son malheur, sa vue est un peu basse ;
C’est un oisif, ce n’est pas un rapace,
Je lui envie son esprit nonchalant.

Quand le printemps les floraisons ramène,
Il fait le tour de son vaste domaine,
D’une fleurette ayant orné son chef.

Mais pour son coeur, craint-il un coup de foudre ?
Son âme, pour ce problème résoudre,
Bien vainement invoque Saint Joseph.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 16 septembre 2020 à 12h35

Tortue de gueules
------------

De gueules, la tortue, animal plutôt lent,
Va moins vite qu’un loup, mais plus qu’une limace ;
Elle peut déplacer son imposante masse
En laissant s’activer ses muscles indolents.

Jamais elle n’aura les ailes du milan,
Ni celles du faucon, d’ailleurs elle s’en passe ;
Elle a ses petits pieds pour explorer l’espace,
Elle surveille tout d’un regard vigilant.

Cet animal jamais n’envie la forme humaine,
Il lui suffit d’errer dans son petit domaine ;
Si le danger surgit, elle cache son chef.

Si le renard l’offense, elle peut bien l’absoudre,
Elle ne voudrait point lui envoyer la foudre ;
Elle le met en garde, en deux ou trois mots brefs.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 16 septembre 2020 à 12h36

Tortue de gueules
------------

De gueules, la tortue, animal plutôt lent,
Va moins vite qu’un loup, mais plus qu’une limace ;
Elle peut déplacer son imposante masse
En laissant s’activer ses muscles indolents.

Jamais elle n’aura les ailes du milan,
Ni celles du faucon, d’ailleurs elle s’en passe ;
Elle a ses petits pieds pour explorer l’espace,
Elle surveille tout d’un regard vigilant.

Cet animal jamais n’envie la forme humaine,
Il lui suffit d’errer dans son petit domaine ;
Si le danger surgit, elle cache son chef.

Si le renard l’offense, elle peut bien l’absoudre,
Elle ne voudrait point lui envoyer la foudre ;
Elle le met en garde, en deux ou trois mots brefs.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Klingsоr : Lеs Ânеs

Τristаn Klingsоr

Rimbаud : Βаl dеs Ρеndus

Εrik Sаtiе

Lаbé : «Τоut аussitôt quе је соmmеnсе à prеndrе...»

Соppéе : «Sеptеmbrе аu сiеl légеr tасhé dе сеrfs-vоlаnts...»

Sаtiе : Lа Ρêсhе

Vеrlаinе : «Lе сiеl еst, pаr-dеssus lе tоit...»

☆ ☆ ☆ ☆

Klingsоr : Klingsоr

Τоulеt : «Сеttе frаîсhеur du sоir...»

Ghil : Lеs Yеuх dе l’аïеulе

Sсhwоb : Βоuts rimés

Cоmmеntaires récеnts

De lасоtе sur D’un bоuquеt d’œillеts gris еt rоugеs (Sаint-Gеlаis)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Βаllаdе dеs Εnfаnts sаns sоuсi (Glаtignу)

De Сосhоnfuсius sur Αu Τrаgédiеn Ε. Rоssi (Hеrеdiа)

De Vinсеnt sur «Si vоus vоуiеz mоn сœur аinsi quе mоn visаgе...» (Αubigné)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt à Μаdаmе Μ.Ν. : «Jе vоus аi vuе еnfаnt, mаintеnаnt quе ј’у pеnsе...» (Μussеt)

De Сосhоnfuсius sur Jаsоn еt Μédéе (Hеrеdiа)

De Τhundеrbird sur «Ρrélаt, à qui lеs сiеuх се bоnhеur оnt dоnné...» (Du Βеllау)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Vuе (Vаlérу)

De Τhundеrbird sur «Dеpuis quе ј’аi lаissé mоn nаturеl séјоur...» (Du Βеllау)

De lасоtе sur «Εn un pеtit еsquif épеrdu, mаlhеurеuх...» (Αubigné)

De Τhundеrbird sur Fin d’еmpirе (Sаmаin)

De Vinсеnt sur «Gоrdеs, ј’аi еn hоrrеur un viеillаrd viсiеuх...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur Lе Βibliоphilе (Βеrtrаnd)

De Сurаrе- sur «Vоуоns, d’оù viеnt lе vеrbе ?...» (Hugо)

De Сurаrе- sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Сurаrе- sur Сhаnsоn : «Lе bаtеаu sеntаit lе thé...» (Dоminiquе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sisinа (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Μа Βоhèmе (Rimbаud)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sоnnеt аu Lесtеur (Μussеt)

De јоh.lisа sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе