Du Bellay



Si la vertu, qui est de nature immortelle,
Comme immortelles sont les semences des cieux,
Ainsi qu’à nos esprits, se montrait à nos yeux,
Et nos sens hébétés étaient capables d’elle,
 
Non ceux-là seulement qui l’imaginent telle,
Et ceux auxquels le vice est un monstre odieux,
Mais on verrait encor les mêmes vicieux
Épris de sa beauté, des beautés la plus belle.
 
Si tant aimable donc serait cette vertu
À qui la pourrait voir, Vineus, t’ébahis-tu
Si j’ai de ma princesse au cœur l’image empreinte ?
 
Si sa vertu j’adore, et si d’affection
Je parle si souvent de sa perfection,
Vu que la vertu même en son visage est peinte ?
 

Les Regrets, 1558

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 17 décembre 2017 à 12h10

Adam métaphysicien
------------------

Adam réfléchit à sa condition mortelle,
Il verrait bien périr son Créateur, aux cieux ;
Mais la chose est un peu sacrilège, à ses yeux,
Son âme ne veut point qu’on pense du mal d’elle.

Il dirait néanmoins que cette vie fut belle,
Que dans ce grand jardin sont de bien plaisants lieux;
Et qu’importe, après tout, s’il meurt, lui-même, ou Dieu,
Il n’a comme son fils des propos de rebelle.

D’où tiens-tu, père Adam, cette grande vertu ?
En un livre sacré la récupères-tu ?
En as-tu dans ton coeur la belle image empreinte ?

Moi, répondit Adam, j’écoute la Nature,
Tu crois que c’est le fait d’un bonhomme immature :
Mais beaucoup de sagesse est en elle dépeinte.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 9 mai 2020 à 12h33

Lilith et le Serpent
----------

Lilith ne tenait point à rester immortelle,
Elle avait fait le tour de la terre et des cieux ;
Seul l’antique Serpent était noble, à ses yeux,
Qui d’ailleurs n’avait point daigné s’approcher d’elle.

Le tentateur, pourtant, la trouvait assez belle,
Bien digne de cet homme et digne de ce lieu;
Il ne la croyait pas à l’image de Dieu,
Il admirait beaucoup ses talents de rebelle.

Ils eurent en commun le mépris des vertus,
Et de ne point marcher dans les sentiers battus,
Mais de leur préférer les chemins sans empreintes.

Ils n’eurent comme Dieu que la verte Nature,
Et moi j’admire un peu ces êtres immatures
J’aime les regarder sur une image peinte.

[Lien vers ce commentaire]


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βаudеlаirе : Βоhémiеns еn vоуаgе

Ρеllеrin : Lа Ρеtitе Βеrgèrе

Sсаrrоn : Épitrе à Μоnsiеur Sаrаzin

Vеrlаinе : Τаntаlizеd

Vеrlаinе : Lеs Ιndоlеnts

Μаuсlаir : Légеndе : «Ιls l’оnt сlоuéе pаr lеs mаins...»

Vеrlаinе : Соllоquе sеntimеntаl

Βаnvillе : «Sсulptеur, сhеrсhе аvес sоin...»

☆ ☆ ☆ ☆

Lе Βrаz : Νосturnе

Βаudеlаirе : «Τu mеttrаis l’univеrs еntiеr dаns tа ruеllе...»

Jаmmеs : Lе sоlеil fаisаit luirе

Vеrlаinе : Lе Ρоètе еt lа Μusе

Lаutréаmоnt : «Jе сhеrсhаis unе âmе qui mе rеssеmblât...»

Βаudеlаirе : Lа Vоiх

Frаnс-Νоhаin : Sоlliсitudеs

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Сhаnsоn : «Lе bаtеаu sеntаit lе thé...» (Dоminiquе)

De Сосhоnfuсius sur À lа mémоirе dе Zulmа (Соrbièrе)

De Сосhоnfuсius sur À unе Dаmе сréоlе (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sisinа (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Μа Βоhèmе (Rimbаud)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sоnnеt аu Lесtеur (Μussеt)

De Τhundеrbird sur Sur un tоmbеаu (Τristаn L'Hеrmitе)

De Сurаrе- sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

De Сurаrе- sur Τhérаpеutiquе (Μénаrd)

De Jаdis sur Соmpаrаisоn du Ρhéniх (Jаmуn)

De Jаdis sur Stаnсеs sur mоn јаrdin dе Βоuсhеrvillе (Quеsnеl)

De Εsprit dе сеllе sur Ρоur un аmi (Sаintе-Βеuvе)

De Lеwis Ρ. Shаnks sur Lе Μаuvаis Μоinе (Βаudеlаirе)

De Τhundеrbird sur L’Éсlаtаntе viсtоirе dе Sаrrеbruсk (Rimbаud)

De Сurаrе- sur «Εllе а bеаuсоup dе l’аir d’unе аntiquе mаrоttе...» (Sigоgnе)

De Vinсеnt sur «Соmmе un соrps féminin...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Élеvеur sur Sоnnеt : «Ιl у а dеs mоmеnts оù lеs fеmmеs sоnt flеurs...» (Сrоs)

De Quеlсаin sur «Dаphné sе vit еn lаuriеr соnvеrtiе...» (Sсаliоn dе Virblunеаu)

De Ρlutоrquе sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Εsprit dе сеllе sur «Τоn оrguеil pеut durеr аu plus dеuх оu trоis аns...» (Viаu)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе