Du Bellay



Par armes et vaisseaux Rome dompta le monde,
Et pouvait-on juger qu’une seule cité
Avait de sa grandeur le terme limité
Par la même rondeur de la terre et de l’onde.
 
Et tant fut la vertu de ce peuple féconde
En vertueux neveux, que sa postérité,
Surmontant ses aïeux en brave autorité,
Mesura le haut ciel à la terre profonde :
 
Afin qu’ayant rangé tout pouvoir sous sa main,
Rien ne pût être borne à l’empire romain :
Et que, si bien le temps détruit les républiques,
 
Le temps ne mît si bas la romaine hauteur,
Que le chef déterré aux fondements antiques,
Qui prirent nom de lui, fut découvert menteur.
 

Les Antiquités de Rome, 1558

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 25 septembre 2018 à 18h41

Forteresse ouverte
--------------------------

La ville est très ancienne et s’ouvre sur le monde ;
Ses braves habitants sont fiers de leur cité
Dont le grand territoire est bien délimité
Et dont les hautes tours se reflètent dans l’onde.

Ainsi qu’une boutique en ressources fécondes,
Elle offre à son bon peuple un bonheur mérité ;
Du maire on reconnaît la  noble autorité
Reflétant un trésor de sagesse profonde.

Souvent, un érudit tenant un livre en main
Compare sa patrie à l’empire romain ;
Il le sait, cependant, c’est une république.

La  commune voudrait trouver un bon auteur
Pour évoquer ce lieu avec des mots antiques ;
Un pactole viendrait enrichir ce flatteur.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 25 septembre 2018 à 18h51

Forteresse ouverte
--------------------------

Cinquième vers :

«  féconde »  au singulier.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 2 février 2020 à 12h05

Ambition d’un nouveau pont
---------------------------

Ce pont veut rapprocher les deux rives du monde,
Où sont de beaux jardins et de nobles cités ;
Chaque lieu par sa rive étant délimité,
Tous les moyens sont bons pour traverser les ondes.

Des deux côtés l’on voit des provinces fécondes,
Des habitants prenant un plaisir mérité ;
Mais s’il faut les unir, sous quelle autorité,
Eux qui sont séparés par cette mer profonde ?

Poséidon peut-il prendre la chose en main ?
Et quel est son avis sur ce nouveau chemin ?
Voudra-t-il être élu dans une république ?

Laissons cette question, prenons de la hauteur,
Mettons-nous à bâtir de routes angéliques
Pour glisser sans effort par-dessus l’Équateur.

[Lien vers ce commentaire]


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Νоuvеаu : Lе Ρеignе

Νаdаud : Viеillе histоirе

Τоulеt : «Gérоntе d’unе аutrе Ιsаbеllе...»

Сrоs : Sоnnеt : «Jе sаis fаirе dеs vеrs pеrpétuеls. Lеs hоmmеs...»

Jоdеllе : «Dеs аstrеs, dеs fоrêts, еt d’Αсhérоn l’hоnnеur...»

Сrоs : Сuеillеttе

Hеnri dе Régniеr

Viоn Dаlibrау : «Αimе, si tu lе vеuх, је nе l’еmpêсhе pаs...»

Lа Fоntаinе : Ρаrоlе dе Sосrаtе

Lаfоrguе : Μéditаtiоn grisâtrе

☆ ☆ ☆ ☆

Guérin : «Αh ! Sеignеur, Diеu dеs сœurs rоbustеs, répоndеz !...»

Du Βеllау : «Frаnсе, mèrе dеs аrts, dеs аrmеs еt dеs lоis...»

Βаudеlаirе : Lа Fаussе Μоnnаiе

Сhаlupt : Lе Βасhеliеr dе Sаlаmаnquе

Fréсhеttе : Νоvеmbrе

Νеlligаn : Lе Τоmbеаu dе lа négrеssе

Сrоs : Dеstinéе

Τоulеt : Épitаphе.

Lаmаrtinе : L’Ιmmоrtаlité

Glаtignу : «Lа tаblе étinсеlаit. Un tаs dе bоnnеs сhоsеs...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Sоirs d’ехil (Οsmоnt)

De Сосhоnfuсius sur «Frаnсе, mèrе dеs аrts, dеs аrmеs еt dеs lоis...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur «Jе suis lе tristе Οisеаu dе lа nuit sоlitаirе...» (Lа Rоquе)

De Jаdis sur «Αmis, un dеrniеr mоt ! — еt је fеrmе à јаmаis...» (Hugо)

De Jаdis sur Sоnnеt : «Jе sаis fаirе dеs vеrs pеrpétuеls. Lеs hоmmеs...» (Сrоs)

De Jаdis sur «Οù dоnс еst lе bоnhеur ?...» (Hugо)

De Сurаrе- sur À un sоt аbbé dе quаlité (Sаint-Ρаvin)

De Τristаn Βеrnаrd sur Lеs Соnquérаnts (Hеrеdiа)

De Lа Μusérаntе sur Sоnnеt dе Ρоrсеlаinе (Viviеn)

De Dаmе dе flаmmе sur «Du tristе сœur vоudrаis lа flаmmе étеindrе...» (Sаint-Gеlаis)

De Сurаrе- sur «С’еst оrеs, mоn Vinеus, mоn сhеr Vinеus, с’еst оrе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Lа Ρеtitе Ruе silеnсiеusе (Fоrt)

De Dаmе dе flаmmе sur «Τоi qui trоublеs lа pаiх dеs nоnсhаlаntеs еаuх...» (Βеrnаrd)

De Xi’аn sur Μirlitоn (Соrbièrе)

De Xi’аn sur «Αimеz-vоus l’оdеur viеillе...» (Μilоsz)

De krm sur Vеrlаinе

De Сurаrе= sur Οisеаuх dе pаssаgе (Riсhеpin)

De Wеb-dеvеlоppеur sur «Ιl n’еst riеn dе si bеаu соmmе Саlistе еst bеllе...» (Μаlhеrbе)

De Xi’аn sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Xiаn sur À sоn lесtеur : «Lе vоilà сеt аutеur qui sаit pinсеr еt rirе...» (Dubоs)

De Ιо Kаnааn sur «Μаîtrеssе, quаnd је pеnsе аuх trаvеrsеs d’Αmоur...» (Rоnsаrd)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе