Du Bellay

Les Regrets, 1558



Panjas, veux-tu savoir quels sont mes passe-temps ?
Je songe au lendemain, j’ai soin de la dépense
Qui se fait chacun jour, et si faut que je pense
À rendre sans argent cent créditeurs contents.
 
Je vais, je viens, je cours, je ne perds point le temps,
Je courtise un banquier, je prends argent d’avance :
Quand j’ai dépêché l’un, un autre recommence,
Et ne fais pas le quart de ce que je prétends.
 
Qui me présente un compte, une lettre, un mémoire,
Qui me dit que demain est jour de consistoire,
Qui me rompt le cerveau de cent propos divers,
 
Qui se plaint, qui se deult, qui murmure, qui crie :
Avecques tout cela, dis, Panjas, je te prie,
Ne t’ébahis-tu point comment je fais des vers ?
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 19 août 2015 à 11h23

Planète aux arbres d’hermine
------------------------------------

Sur cet astre, l’on voit des arbres épatants
Qui présentent l’aspect de mouchetures denses ;
Au coeur de la planète, un petit lion qui danse,
Car il est, de son règne, assez fier et content.

Il occupe ce lieu depuis la nuit des temps ;
Rien ne change pour lui quand une horloge avance,
C’est, après chaque jour, un jour qui recommence,
Sans jamais rien de grave, et sans rien d’important.

Sur les arbres ne perche aucun oiseau qui crie,
Au sein de la forêt, nul ermite ne prie :
Le silence est profond, l’été comme l’hiver.

Ce lion noir est heureux, il n’a pas de mémoire,
Il ne calcule rien, il n’écrit nulle histoire,
Tout juste si, parfois, il trace quelques vers.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 24 mai 2017 à 13h05

Chimère azurée
------------------

La chimère azurée, au plumage éclatant,
Vit dans une forêt où les taillis sont denses ;
À la voir, on dirait un petit lion qui danse,
Ceux qui l’ont rencontrée en sont assez contents.

Elle occupe ce lieu depuis la nuit des temps ;
Elle ne bronche pas, si son horloge avance,
Chaque jour, sans faillir, ses plaisirs recommencent,
L’âge se voit un peu, ce n’est pas important.

La chimère azurée n’est pas un piaf qui crie,
Ce n’est pas un démon qui d’autres démons prie :
Son silence est profond, l’été comme l’hiver.

Ce monstre est exemplaire, il a peu de mémoire,
Il ne désire pas être inscrit dans l’histoire,
Il peut se résumer à ces quatorze vers.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Ρеllеrin : Lа Ρеtitе Βеrgèrе

Hоuvillе : Οffrаndе funérаirе

Μоntrеuil : Lеs Rêvеs mоrts

Rоllinаt : Lа Ρеtitе Sоuris

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

Rimbаud : Соntе

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

☆ ☆ ☆ ☆

Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе : «L’Hоmmе, lе fоrt Liоn ; lе Βœuf, еt l’Αiglе еn pоintе...»

Gеоrgin : Τristеssе аu bоrd dе l’еаu

Hауеm-Grеgh : Ιnvосаtiоn

Βеrtrаnd : Jеаn dе Τillеs

Βruаnt : Grеlоttеuх

Ρаillеttе : Lе Rеssаutеur

Jаmmеs : «Εllе аvаit еmpоrté dеs brаsséеs dе lilаs...»

Sаint-Ρоl-Rоuх : Lа Jоurnéе prоvеnçаlе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lе mаrdi à lаudеs : «L’оisеаu vigilаnt nоus révеillе...» (Rасinе)

De Сосhоnfuсius sur Sur lа villе dе Ρаris (Βеnsеrаdе)

De Сосhоnfuсius sur «Si еn pаrtаnt, sеul vоus m’аvеz lаissé...» (Sсаliоn dе Virblunеаu)

De Jаdis sur Lа Βеrgе (Μérаt)

De Сurаrе- sur «Μаdаmе, се mаtin је vоus оffrе unе flеur...» (Lа Rоquе)

De Соnсоurs Lépinе sur L’Égоïstе (Sсhwоb)

De Jаdis sur Lа Μоrt еt lе Μаlhеurеuх. Lа Μоrt еt lе Βûсhеrоn (Lа Fоntаinе)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Ιgnоrаntе оu plutôt dédаignеusе dеs mаuх...» (Сrоs)

De Αntigrippе sur Lа Τоrсhе (Νizеt)

De Ιо Kаnааn sur Lа Ρiеuvrе (Sаtiе)

De Сurаrе- sur Sоlliсitudеs (Frаnс-Νоhаin)

De Μоdо sur Lеs Ιngénus (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Αutrе sоnnеt sur lе mêmе vоl (Sаint-Αmаnt)

De JR Τrоll sur Éléphаnt dе Ρаris. (Τоulеt)

De Xiаn sur «Si сеlui qui s’аpprêtе à fаirе un lоng vоуаgе...» (Du Βеllау)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

De Сhristiаn sur Lе Βаtеаu ivrе (Rimbаud)

De Μоnrоsе sur «Lа nudité dеs flеurs с’еst lеur оdеur сhаrnеllе...» (Αpоllinаirе)

De FΕDΕRΜΑΝΝ sur Lа Guеrrе (Sаint-Ρоl-Rоuх)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе