Du Bellay

Les Regrets, 1558



Heureux celui qui peut longtemps suivre la guerre
Sans mort, ou sans blessure, ou sans longue prison !
Heureux qui longuement vit hors de sa maison
Sans dépendre son bien ou sans vendre sa terre !
 
Heureux qui peut en Cour quelque faveur acquerre
Sans crainte de l’envie ou de quelque traïson !
Heureux qui peut longtemps sans danger de poison
Jouir d’un chapeau rouge ou des clefs de saint Pierre !
 
Heureux qui sans péril peut la mer fréquenter !
Heureux qui sans procès le palais peut hanter !
Heureux qui peut sans mal vivre l’âge d’un homme !
 
Heureux qui sans souci peut garder son trésor,
Sa femme sans soupçon, et plus heureux encor
Qui a pu sans peler vivre trois ans à Rome !
 

Commentaire (s)
Déposé par ghjk07 le 2 janvier 2012 à 21h03

beau poeme qui faut reussir a comprendre

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Anna2 le 29 avril 2013 à 15h29

quelle est la date de ce poeme ????

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 20 avril 2017 à 13h45

Muraille de Slim
------------------

Slim est une légende, et ne s’en soucie guère ;
Maître Cattaneo, voici bien des saisons,
Dessina ce bonhomme et sa belle maison
Qu’il déserte souvent pour de lointaines terres.

Car jamais un héros ne pousse en une serre,
Et les albums de Slim, quand nous les relisons,
Montrent comment il va, plein d’usage et raison,
Accomplir ici-bas son parcours solitaire.

Or, peut-il sans péril la plage fréquenter ?
Et peut-il sans procès une nef inventer ?
Il le peut, mes amis, ce Slim est un grand homme!

Si de son odyssée il rapporte un trésor,
Sa gratitude ira (qui lui donnerait tort?)
Plus à Cattaneo qu’à l’évêque de Rome.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 30 décembre 2018 à 14h21

Sagesse du bouquetin
-------------------

Je vais sur les sommets, ça ne me coûte guère.
La montagne me plaît, j’aime chaque saison,
Tu ne me verras pas construire une maison
Ni récolter du blé parmi les basses terres.

Je vois des edelweiss et non des fleurs de serre ;
Le décor est plus beau, c’est sans comparaison,
La montagne est un lieu de sagesse et raison
Dont je suis le seigneur, bouquetin solitaire.

Si tu es courageux, tu peux la fréquenter ;
Tu verras des trésors qu’on ne peut inventer,
De lumineux cristaux que ne connaît point l’homme.

Attention au dragon, gardien de ces trésors,
Vaillant cerbère auquel je ne donne pas tort,
Je trouve sa posture écologique, en somme.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 30 décembre 2018 à 18h53


Stratèges
----------

Les Boucliers Jaunes
Se répandent en décembre
Aux points stratégiques.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rimbаud : «Qu’еst-се pоur nоus, mоn сœur...»

Ρоnсhоn : Lе Gigоt

Τоulеt : «Étrаngеr, је sеns bоn...»

Riсhеpin : Сhаnsоn dеs сlосhеs dе bаptêmеs

Régniеr : Lа Lunе јаunе

Rаmuz : Lе Viеuх Jеаn-Lоuis

Βаudеlаirе : Саusеriе

Βruаnt : À Μоntpеrnаssе

Rimbаud : Βаrbаrе

Rоnsаrd

☆ ☆ ☆ ☆

Gоudеаu : Lа Rоndе du rеmоrds

Viоn Dаlibrау : «Quеl еmbаrrаs à сеttе pоrtе !...»

Βrissаrt : Lа Dаmе а un аmi

Μоntеsquiоu :

Αpоllinаirе : Αnniе

Ρrоust : «Αfin dе mе соuvrir dе fоurrurе еt dе mоirе...»

Rоstаnd : Ρаstоrаlе dеs сосhоns rоsеs

Lоuvigné du Dézеrt : «Guillоt, tiеn сеstе сhеsvrе à lа соrnе dоréе...»

Vеrlаinе : Αrt pоétiquе

Εlskаmp : Μаis соmmе еn imаgе à présеnt

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Μоn rêvе fаmiliеr (Vеrlаinе)

De Jаdis sur «Εllе а bеаuсоup dе l’аir d’unе аntiquе mаrоttе...» (Sigоgnе)

De Jаdis sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Сосhоnfuсius sur «Sоufflе dаns mоi...» (Grévin)

De Jаdis sur L’Hоspitаlité (Fаbrе d'Églаntinе)

De Сосhоnfuсius sur «Се јоurd’hui, du sоlеil lа сhаlеur аltéréе...» (Lа Βоétiе)

De Vinсеnt sur «Соmmе un соrps féminin...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Élеvеur sur Sоnnеt : «Ιl у а dеs mоmеnts оù lеs fеmmеs sоnt flеurs...» (Сrоs)

De Quеlсаin sur «Dаphné sе vit еn lаuriеr соnvеrtiе...» (Sсаliоn dе Virblunеаu)

De Сurаrе- sur Végétаl (Jаrrу)

De Ρlutоrquе sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Εsprit dе сеllе sur «Τоn оrguеil pеut durеr аu plus dеuх оu trоis аns...» (Viаu)

De Сurаrе- sur Sоlitudе (Μilоsz)

De Τh. dе Viаu sur Lеs trоis hуmnеs primitifs (Sеgаlеn)

De Сосhоnnе Furius sur Sоnnеt : «J’аi pеur dе lа fеmmе qui dоrt...» (Сrоs)

De Сurаrе- sur «Νi lа furеur dе lа flаmmе еnrаgéе...» (Du Βеllау)

De Αrсhivistе sur Βаllаdе dе l’аrbrе d’аmоur (Сhаrtiеr)

De Duguinе sur Αmstеrdаm (Jаmmеs)

De Gаrdiеn dеs саnаrds sur Μа dаnsе (Сеndrаrs)

De Суоrаnе- sur «Ρаr l’аmplе mеr, lоin dеs pоrts еt аrènеs» (Sаint-Gеlаis)

De Τhundеrbird sur Lе Ρоètе соntumасе (Соrbièrе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе