Du Bellay

Les Regrets, 1558



Gordes, j’ai en horreur un vieillard vicieux
Qui l’aveugle appétit de la jeunesse imite,
Et jà froid par les ans de soi-même s’incite
À vivre délicat en repos ocieux.
 
Mais je ne crains rien tant qu’un jeune ambitieux
Qui pour se faire grand contrefait de l’ermite,
Et voilant sa traïson d’un masque d’hypocrite,
Couve sous beau semblant un cœur malicieux.
 
Il n’est rien (ce dit-on en proverbe vulgaire)
Si sale qu’un vieux bouc, ni si prompt à mal faire
Comme est un jeune loup : et, pour le dire mieux,
 
Quand bien au naturel de tous deux je regarde,
Comme un fangeux pourceau l’un déplaît à mes yeux,
Comme d’un fin renard de l’autre je me garde.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 8 octobre 2020 à 12h07

Vieil ambidinosaure
-----

Cet ambidinosaure, il est déjà très vieux,
Il se souvient toujours de la pierre maudite ;
Par de patients chercheurs son histoire est écrite,
S’il en lit une page, il se sent un peu mieux.

Il est dissimulé, je ne sais en quel lieu,
Goûtant la solitude, heureux d’être un ermite,
Quelques grands érudits le prennent pour un mythe,
Estimant que son âme a dû monter aux cieux.

Il ne fait plus de fête à son anniversaire,
Mais ses robustes dents jamais ne se cassèrent ;
Il se lève la nuit pour rendre grâce à Dieu.

S’occupant seulement de ce qui le regarde,
Il tient toujours son cap sur le juste milieu ;
Un très ancien jardin a fleuri sous sa garde.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Vincent le 13 octobre 2020 à 22h27

Au goulot


Elle boit au goulot un fameux Whisky vieux,
La blonde qui au bar, se dit être maudite
Parce que son mari, sous une forme écrite,
Lui a dit qu’il partait, il aurait trouvé mieux.

C’est la première fois, qu’elle vient en ce lieu,
Son regard pénétrant et son corps d’Aphrodite,
Fascine les clients, dont un quasi-ermite,
Un croyant vivant seul qui ne parle qu’aux cieux.

Le patron du troquet, pour son anniversaire,
Offre plusieurs tournées, une intension sincère,
Tous sortent chancelants, hormis l’homme de Dieu.

Ce dernier prend chez lui la femme ivre et hagarde
Que tentait d’emmener un homme du milieu,
Ce qu’ils font à présent, eux-seuls cela regarde.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Dеrèmе : «Сhаmbrе d’hôtеl mоrоsе еt vidе. Un œillеt pеnсhе...»

Rоnsаrd : «Αmоur еst sаns miliеu, с’еst unе сhоsе ехtrêmе...»

Klingsоr : Lеs Ânеs

Τristаn Klingsоr

Rimbаud : Βаl dеs Ρеndus

Εrik Sаtiе

Lаbé : «Τоut аussitôt quе је соmmеnсе à prеndrе...»

Соppéе : «Sеptеmbrе аu сiеl légеr tасhé dе сеrfs-vоlаnts...»

☆ ☆ ☆ ☆

Μаupаssаnt : Τеrrеur

Rоllinаt : Lе Vаl dеs Rоnсеs

Сrоs : Ρаrоlеs pеrduеs

Сrоs : Dаns lа сlаirièrе

Rimbаud : Βаl dеs Ρеndus

Viviеn : Sоnnеt à unе Εnfаnt

Klingsоr : Klingsоr

Τоulеt : «Сеttе frаîсhеur du sоir...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Féеriе (Vаlérу)

De Соrnu sur Μоn tеstаmеnt (Ρirоn)

De Сосhоnfuсius sur Flеur d’Αrt (Соrbièrе)

De Сосhоnfuсius sur «Sоus un сiеl аmbigu...» (Viviеn)

De Сurаrе- sur «Jе vоus еnvоiе un bоuquеt...» (Rоnsаrd)

De Vinсеnt sur «Dе vоtrе Diаnеt (dе vоtrе nоm ј’аppеllе...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur «Βеl аlbâtrе vivаnt qu’un fin сrêpе nоus сасhе...» (Lа Rоquе)

De Hоrаtius Flассus sur Αriаnе (Hеrеdiа)

De Ιо Kаnааn sur «Ô qu’hеurеuх еst сеlui qui pеut pаssеr sоn âgе...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur «Αmоur еst sаns miliеu, с’еst unе сhоsе ехtrêmе...» (Rоnsаrd)

De lасоtе sur D’un bоuquеt d’œillеts gris еt rоugеs (Sаint-Gеlаis)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Βаllаdе dеs Εnfаnts sаns sоuсi (Glаtignу)

De Τhundеrbird sur «Ρrélаt, à qui lеs сiеuх се bоnhеur оnt dоnné...» (Du Βеllау)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Vuе (Vаlérу)

De lасоtе sur «Εn un pеtit еsquif épеrdu, mаlhеurеuх...» (Αubigné)

De Сurаrе- sur «Vоуоns, d’оù viеnt lе vеrbе ?...» (Hugо)

De Сurаrе- sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sisinа (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Μа Βоhèmе (Rimbаud)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sоnnеt аu Lесtеur (Μussеt)

De јоh.lisа sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе