Germain Beaulieu

(1870-1944)

Un autrе pоèmе :

Dаns quеlquеs јоurs

 

 

Germain Beaulieu


Sonnet d’automne


 
Une vague langueur a pénétré les choses :
Le ciel est gris, la terre est grise, tout est gris,
Et l’automne, ennemi des brillants coloris,
Voile le vert des prés et la blancheur des roses.
 
Les nids sont désertés et les portes sont closes ;
Les sentiers sont couverts de multiples débris ;
Les brouillards, par milliers, sur les champs assombris,
Planent, semant la rouille et les métamorphoses.
 
Les jours sont des vieillards qui geignent, en passant,
Frileux ; et le soleil, jadis resplendissant,
Par un chemin plus court fuit, maintenant, livide.
 
Et devant les splendeurs mortes qu’il adorait,
Le poète a rêvé de chanter son regret,
Mais son cœur s’est perdu dans une chanson vide.
 

Commentaire(s)
Déposé par Cochonfucius le 9 août 2018 à 14h20

Conversation sans importance
-----------------------

C’est un loup qui plaisante avec le renard gris ;
La canicule est loin, leur coeur n’a pas de peine,
Ils bavardent, bien loin des rives de la Seine,
Un hibou dans le soir lance son léger cri.

Le loup, se souvenant des mots de Saint Denis,
Raconte au vieux renard cette époque sereine ;
Le renard, familier du château de Vincennes,
Aime entendre parler de ce monde aboli.

-- Loup, que ferons-nous donc dans le bois cette nuit,
Baignant nos deux regards dans la lune qui luit ?
Ou disparaîtrons-nous au hasard de la brume,

Attendant sans raison que revienne le jour
Pour reprendre à loisir une vie sans amour ?
-- Renard, rien ne te sert une telle amertume.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Oupavia le 9 août 2018 à 23h21

’’L’essentiel est invisible avec les yeux ’’  Antoine de Saint-Exupéry

Le petit prince et le loup

Le p’tit prince joua un peu avec le renard gris
Mais 1 loup du désert ? Sa recherche fut veine
Le renard bavardait avant tout de sa peine
Pour être apprivoisé - Son magnifique cri

L’enchanta - Mais 1 loup vivant à Saint Denis ?
Il pensa à sa rose unique au monde sereine
Si belle et si lointaine - 1 loup ? Quelle soif vaine
Dans ce désert sans fin - C’en est preque impoli

Il ne compris jamais - Cet intérêt postume
Et puis les yeux d’1 loup dans la lune qui luit ?
Il eut fallu attendre au hasard aboli

Ces tonnes de silence à pleurer d’amertume
Autant séduire 1 tigre et l’aimer sans amour
Il était une fois 1 secret chaque jour -  

09/08/2018

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Αutrаn : À un dédаignеuх

Αutrаn : Un début

Dаlizе : Βаllаdе à tibiаs rоmpus

Sаint-Αmаnt : «Εntrеr dаns lе bоrdеl...»

Βаudеlаirе : Lа Μоrt dеs Ρаuvrеs

Vаuсаirе : Νоtrе divin mоdèlе

Μérаt : Ρауsаgе

Αpоllinаirе : «Lа nudité dеs flеurs с’еst lеur оdеur сhаrnеllе...»

Lа Villе dе Μirmоnt : Lеs Dеmоisеllеs d’аutrеfоis

Villоn : Lе Lаis

☆ ☆ ☆ ☆

Αutrаn : Lа Rimе riсhе

Lоuÿs : Rоsеs dаns lа nuit

Μussеt : «Ô сritiquе du јоur, сhèrе mоuсhе bоvinе...»

Dеrèmе : «Μоn Diеu, mаdаmе, il fаut nоus соnsоlеr...»

Соuсhоud : «D’unе mаin еllе bаt lе lingе...»

Jоuу : Lа “Vеuvе”

Сhаmbriеr : Lеs Ιgnоrés

Βérаngеr : Lеs Quаtrе Âgеs histоriquеs

Du Βеllау : «Jе n’éсris pоint d’аmоur, n’étаnt pоint аmоurеuх...»

Léоnаrd : Lеs Rеgrеts

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Jе vis mа Νуmphе еntrе сеnt dаmоisеllеs...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur «Се mirоir оù сhасun соntеmplе sа figurе...» (Μаllеvillе)

De Сurаrе- sur «Fuis lе јоur, dеmеurе сасhé...» (Μауnаrd)

De Сосhоnfuсius sur Sur lа résurrесtiоn dе Νоtrе Sеignеur (Gоdеаu)

De Οupаviа sur Sоnnеt d’аutоmnе (Βеаuliеu)

De Сurаrе- sur Dеvаnt lе fеu (Νеlligаn)

De Sоlаirе sur Sur lе Βаlсоn (Vеrlаinе)

De Lа Μusérаntе sur «Quеl еmbаrrаs à сеttе pоrtе !...» (Viоn Dаlibrау)

De Сrаpаudinе sur «Ô сritiquе du јоur, сhèrе mоuсhе bоvinе...» (Μussеt)

De Vinсеnt sur Lа Νосе à Gоnеssе (Fоrt)

De Frаnçоis Соppéе sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Gеоrgеs Соurtеlinе sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Τоtо28 sur Βibliоthèquеs (Αutrаn)

De Τоtо28 sur Sоnnеt : «Sе vоir lе plus pоssiblе еt s’аimеr sеulеmеnt...» (Μussеt)

De Vinсеnt sur Lеs Βiеnfаits dе lа nuit (Rоllinаt)

De Siхtе sur «D’un оutrаgеuх соmbаt...» (Αubigné)

De lасоtе sur «Jе sаis biеn qu’оn dirа quе је suis témérаirе...» (Βirаguе)

De mdrlоl sur Lеs Léprеuх (Βеrtrаnd)

De Vinсеnt sur Ρаrsifаl (Vеrlаinе)

De vinсеnt sur «Un pеu dеvаnt quе l’аubе аmеnât lа јоurnéе...» (Gоdаrd)

De Ρiеrrоt sur «Sеs purs оnglеs très hаut dédiаnt lеur оnух...» (Μаllаrmé)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе