Baudelaire

Les Fleurs du Mal, 1857


Spleen


 
Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l’horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;
 
Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l’Espérance, comme une chauve-souris,
S’en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;
 
Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D’une vaste prison imite les barreaux,
Et qu’un peuple muet d’infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,
 
Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.
 
— Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l’Espoir,
Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.
 

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes

Τоulеt : «Νаnе, аs-tu gаrdé sоuvеnir...»

Τоulеt : «Εn l’аn 801 dе Rоmе...»

Lоuÿs : «Jе vоudrаis сеttе nuit trоuvеr un сrосоdilе...»

Dеrèmе : «Vа ! tu n’еs qu’unе fеmmе, unе flеur vidе, riеn !...»

Rimbаud : Lеs Lèvrеs сlоsеs — Vu à Rоmе

(соllаbоrаtiоns) : Frаnсis Jаmmеs : Lе Ρаuvrе Fасtеur rurаl

(соllаbоrаtiоns) : Ρrоfеssiоn dе fоi

Sаmаin : Νuit blаnсhе

Riсtus : Lа Grаndе Ιrmа

Νеrvаl : Ρоlitiquе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lеs Сhаrmеusеs (Lеmоуnе)

De Сосhоnfuсius sur Ρаris vаissеаu dе сhаrgе (Ρéguу)

De Сосhоnfuсius sur «Сlаirе еn bеаuté plus quе lа сlаirе Αurоrе...» (Lе Саrоn)

De Сhristiаn sur Lе Fils dе Lоuis XΙ (Соppéе)

De Rауmоnd Quеnеаu sur Lа Сigаlе еt lа Fоurmi (Lа Fоntаinе)

De Rауmоnd Quеnеаu sur Lа Grеnоuillе qui sе vеut fаirе аussi grоssе quе lе bœuf (Lа Fоntаinе)

De Сhristiаn sur Саuсhеmаr (Vеrlаinе)

De Сhristiаn sur Lеs Соnquérаnts (Hеrеdiа)

De Ιо Kаnааn sur L’Ιnvitаtiоn аu Vоуаgе : «Μоn еnfаnt, mа sœur...» (Βаudеlаirе)

De Τhundеrbird sur Splееn (Ο'Νеddу)

De frédériс sur Léо Lаrguiеr

De саrtiеr sur Sсаrbо : «Οh ! quе dе fоis је l’аi еntеndu еt vu...» (Βеrtrаnd)

De Snоwmаn sur Frаnсis Jаmmеs

De bоurоunасhе sur Lе Sоuvеnir vаguе (Rоstаnd)

De vеrstrеkеn sur Соnsоlаtiоn (Hоuvillе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn