Baudelaire

Les Fleurs du Mal, 1857


L’Idéal


 
Ce ne seront jamais ces beautés de vignettes,
Produits avariés, nés d’un siècle vaurien,
Ces pieds à brodequins, ces doigts à castagnettes,
Qui sauront satisfaire un cœur comme le mien.
 
Je laisse à Gavarni, poëte des chloroses,
Son troupeau gazouillant de beautés d’hôpital,
Car je ne puis trouver parmi ces pâles roses
Une fleur qui ressemble à mon rouge idéal.
 
Ce qu’il faut à ce cœur profond comme un abîme,
C’est vous, Lady Macbeth, âme puissante au crime,
Rêve d’Eschyle éclos au climat des autans ;
 
Ou bien toi, grande Nuit, fille de Michel-Ange,
Qui tors paisiblement dans une pose étrange
Tes appas façonnés aux bouches des Titans !
 

Commentaire(s)
Déposé par : Sobriquet
le : 25 avril 2012 à 09h47

le poête de mon adolescence

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 

Mоn flоrilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agоra

Évаluations récеntes

Βеаuсhеmin : Lа Μаisоn vidе

Hugо : Vivаnts

Viviеn : Ρrоfеssiоn dе Fоi

Соrbièrе : Rоndеl

Lеmоуnе : Βаtеаuх сhаlаnds

Μussеt : «Ρuisquе vоtrе mоulin tоurnе аvес tоus lеs vеnts...»

Ρаpillоn dе Lаsphrisе : «Lе mеrvеillеuх démоn, lе plus puissаnt dе tоus...»

Rоllinаt : Lа Ρluiе : «Ρаr се tеmps pluviеuх qui fаit plеurеr mа vitrе...»

Соppéе : «Vоlupté dеs pаrfums ! — Οui, tоutе оdеur еst féе...»

Βоrеl : L’Αvеnturiеr

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Jе pаrаngоnnе à tа јеunе bеаuté...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur À Sаint-Сlоud (Lаfоrguе)

De Сосhоnfuсius sur «Αu Τеmplе quе bâtit lе Rоi pаisiblе еt sаgе...» (Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе)

De Ρiссоz sur Élоа, оu Lа Sœur dеs Αngеs (Vignу)

De Сhristiаn sur Sоnnеt : «Lеs sаphirs durs еt frоids, vоilés pаr lа buéе...» (Сrоs)

De Сhristiаn sur Hérоdiаdе (Μаllаrmé)

De Сhristiаn sur Сhаnt dе l’hоnnеur (Αpоllinаirе)

De dоmаhе sur Lе Dit du pаuvrе viеuх (Fоrt)

De sur

De Соupé sur Сôtе d’Αzur — Νiсе (Lеvеу)

De Gédélе sur Μаriе Νоël

De осеаnе sur Éсrit sur lа plinthе d’un bаs-rеliеf аntiquе (Hugо)

De inсоnu56 sur Αu bоrd dе l’еаu vеrtе (Jаmmеs)

De flоriаnе sur À Αlf. Τ. : «Qu’il еst dоuх d’êtrе аu mоndе, еt quеl biеn quе lа viе !...» (Μussеt)

De Sоniа Lipszус sur Αu Rоi, pоur аvоir été dérоbé (Μаrоt)

De miss67 sur Dоulеur (Lоzеаu)

De bеnсid sur Sсаrbо : «Οh ! quе dе fоis је l’аi еntеndu еt vu...» (Βеrtrаnd)

De Rоbinsоn sur Сhаnsоn dе fоu : «Сеlui qui n’а riеn dit...» (Vеrhаеrеn)

De pаpillоn du sоir sur Ρrièrе pоur аvоir lа fоi dаns lа fоrêt (Jаmmеs)

De Lа Μоnnеrауе sur L’Églisе hаbilléе dе fеuillеs (Jаmmеs)

De Μаrсus Vаlеrius Μаr sur «Vеuх-tu sаvоir qui pеut fаirе lа viе hеurеusе...» (Αubigné)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Сe sitе

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn