Baudelaire

Les Fleurs du Mal, 1857


Brumes et Pluies


 
Ô fins d’automne, hivers, printemps trempés de boue,
Endormeuses saisons ! je vous aime et vous loue
D’envelopper ainsi mon cœur et mon cerveau
D’un linceul vaporeux et d’un vague tombeau.
 
Dans cette grande plaine où l’autan froid se joue,
Où par les longues nuits la girouette s’enroue,
Mon âme mieux qu’au temps du tiède renouveau
Ouvrira largement ses ailes de corbeau.
 
Rien n’est plus doux au cœur plein de choses funèbres,
Et sur qui dès longtemps descendent les frimas,
Ô blafardes saisons, reines de nos climats,
 
Que l’aspect permanent de vos pâles ténèbres,
— Si ce n’est, par un soir sans lune, deux à deux,
D’endormir la douleur sur un lit hasardeux.
 

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes

Τоulеt : «Νаnе, аs-tu gаrdé sоuvеnir...»

Τоulеt : «Εn l’аn 801 dе Rоmе...»

Lоuÿs : «Jе vоudrаis сеttе nuit trоuvеr un сrосоdilе...»

Dеrèmе : «Vа ! tu n’еs qu’unе fеmmе, unе flеur vidе, riеn !...»

Rimbаud : Lеs Lèvrеs сlоsеs — Vu à Rоmе

(соllаbоrаtiоns) : Frаnсis Jаmmеs : Lе Ρаuvrе Fасtеur rurаl

(соllаbоrаtiоns) : Ρrоfеssiоn dе fоi

Sаmаin : Νuit blаnсhе

Riсtus : Lа Grаndе Ιrmа

Νеrvаl : Ρоlitiquе

Νеrvаl : Dеlfiса

Νеrvаl : Dаns lеs bоis !!!

Vаn Lеrbеrghе : «Dаns sоn јаrdin сасhé dе rоsеs еt dе silеnсе...»

Vаn Lеrbеrghе : «J’аi trаvеrsé l’аrdеnt buissоn dоnt lе fеuillаgе...»

Sаmаin : Εхtаsе

Frаnсis Viеlé-Griffin

Rоllinаt : Νосturnе

Rоllinаt : Lа Соrnеmusе

Rоllinаt : Lа Сréоlе

Rоllinаt : L’Αngе gаrdiеn

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Αurоrе (Vаlérу)

De Сосhоnfuсius sur «Gоrdеs, il m’еst аvis quе је suis évеillé...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur Lеs Сhаrmеusеs (Lеmоуnе)

De Сhristiаn sur Lе Fils dе Lоuis XΙ (Соppéе)

De Rауmоnd Quеnеаu sur Lа Сigаlе еt lа Fоurmi (Lа Fоntаinе)

De Rауmоnd Quеnеаu sur Lа Grеnоuillе qui sе vеut fаirе аussi grоssе quе lе bœuf (Lа Fоntаinе)

De Сhristiаn sur Саuсhеmаr (Vеrlаinе)

De Сhristiаn sur Lеs Соnquérаnts (Hеrеdiа)

De Ιо Kаnааn sur L’Ιnvitаtiоn аu Vоуаgе : «Μоn еnfаnt, mа sœur...» (Βаudеlаirе)

De Τhundеrbird sur Splееn (Ο'Νеddу)

De frédériс sur Léо Lаrguiеr

De саrtiеr sur Sсаrbо : «Οh ! quе dе fоis је l’аi еntеndu еt vu...» (Βеrtrаnd)

De Snоwmаn sur Frаnсis Jаmmеs

De bоurоunасhе sur Lе Sоuvеnir vаguе (Rоstаnd)

De vеrstrеkеn sur Соnsоlаtiоn (Hоuvillе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn