Jules Barbey d’Aurevilly



Si j’avais, sous ma mantille,
    Cet œil gris de lin,
Et cette svelte cheville
Dans mon svelte brodequin ;
 
Si j’avais ta morbidesse,
    Tes cheveux dorés,
Retombant en double tresse
Jusque sur mes reins cambrés !
 
Si j’avais, ô ma pensée,
    Dans mon corset blanc,
Ta blonde épaule irisée
D’un duvet étincelant !
 
.  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .
.  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .
.  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .
.  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .
 
Enfin si je semblais faite
    Pour donner la loi,
Je serais une coquette
Plus coquette encor que toi !
 
Je voudrais être une reine
    Fière comme un paon,
Dont on aurait grande peine
À baiser le bout du gant.
 
Je ne serais pas de celles,
    Froides à moitié,
Qui, d’abord, font les cruelles,
Et puis après ont pitié.
 
Je serais une tigresse,
    Rebelle aux amours,
Cachant la griffe traîtresse
Dans ma patte de velours !
 
Je ferais souffrir aux âmes
    Mille bons tourments,
Et je vengerais les femmes
De tous leurs fripons d’amants ;
 
Et sans l’éventail qui cache
    Deux beaux yeux moqueurs,
Je rirais, sur leur moustache,
De leur flamme et de leurs pleurs ;
 
Et je passerais ma vie
    À les désoler,
Et je serais si jolie
Qu’il leur faudrait bien m’aimer !
 
Et puis, si d’aimer l’envie
    Un jour me prenait,
Je n’aurais de fantaisie
Que pour celui qui dirait :
 
« Si comme toi j’étais faite
    Pour donner la loi,
Je serais une coquette,
Plus coquette encor que toi ! »
 
Aime-moi donc, ma Paulette,
    Ô mon blond trésor !
Aimer un fat ? toi, coquette !
Ce sera t’aimer encor !
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 25 janvier 2013 à 17h05

Si j’étais une gazelle
Aux savanes gambadant ;
Si les lions, me trouvant belle,
Aiguisaient leurs longues dents...

Magie d’un petit poème,
Tu deviens ce que tu veux ;
Tu fais de ceux que tu aimes
Des animaux fabuleux.

[Lien vers ce commentaire]


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μас Οrlаn : «Соmmе ј’étаis mаl...»

Rаоul Ρоnсhоn

Hugо : Lа Vасhе

Μаrоt : «Un grоs priеur sоn pеtit-fils bаisаit...»

Μаrоt : Dеs nоnnеs, qui sоrtirеnt du соuvеnt pоur аllеr sе réсréеr

Μаrоt : Βаllаdе dе frèrе Lubin

Τоulеt : «Соmmе lеs diеuх gаvаnt lеur pаnsе...»

Βаrbеу d’Αurеvillу : À Vаlоgnеs

Viviеn : «Ô fоrmе quе lеs mаins...»

Τоulеt : Sur lа Hаltе dе сhаssе dе Vаn Lоо.

☆ ☆ ☆ ☆

Μаrоt : À Αntоinе : «Si tu еs pаuvrе...»

Jаmmеs : Dаns l’аubеrgе fumеusе...

Βérоаldе : «Dе fеu, d’hоrrеur, dе mоrt, dе pеinе, dе ruinе...»

Βérоаldе : «Dе fеu, d’hоrrеur, dе mоrt, dе pеinе, dе ruinе...»

Sаiх : «Соmmе еn lа flеur dеsсеnd dоuсе rоséе...»

Αсkеrmаnn : Lе Сri

Vеrlаinе : Εх imо

*** : «Μа bеrgèrе Νоn légèrе...»

Rоllinаt : À l’inассеssiblе

Ρоpеlin : Lеs Сеrisеs

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur Αu lесtеur (Swаrth)

De Сосhоnfuсius sur «Τu t’аbusеs, Βеllеаu, si pоur êtrе sаvаnt...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt à fеu Μ. Dеsуvеtеаuх (Sаint-Αmаnt)

De Jаdis sur L’аdiеu du саvаliеr (Αpоllinаirе)

De Сосhоnfuсius sur Sоlеil соuсhаnt (Hеrеdiа)

De Сurаrе- sur «Jе vоguе sur lа mеr, оù mоn âmе сrаintivе...» (Gоmbаud)

De Jаdis sur Lа Ρаssаntе (Νеlligаn)

De Сurаrе- sur Lе Vœu (Hеrеdiа)

De hiаtus sur Ρоur lе Vаissеаu dе Virgilе (Hеrеdiа)

De Сurаrе- sur Sоnnеt à Sir Βоb (Соrbièrе)

De Ιхеu.е sur À l’inассеssiblе (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Un Ρеintrе (Hеrеdiа)

De Lе Gаrdеur d’Οiеs sur Ρоssеssiоn Frаnçаisе (Lеvеу)

De Frаnсisсо sur Dаns l’аubеrgе fumеusе... (Jаmmеs)

De Vinсеnt sur Lа Τоur dе Νеslе (Βеrtrаnd)

De Сhristiаn sur Lézаrd (Βruаnt)

De Dаmе Sаlаmаndrе sur «J’аi pоur mаîtrеssе unе étrаngе Gоrgоnе...» (Rоnsаrd)

De Jеаn-Ρаul ΙΙΙ sur «Εllе аimаit сеuх dоnt lе gоussеt...» (Ρеllеrin)

De јеаn-pаul sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Βirgittе sur Sоnnеt à mоn аmi R... (Αrvеrs)

De Vinсеnt sur Τrаnquillus (Hеrеdiа)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz